Les 4 derniers jours de Mussolini

Aller en bas

Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Sam 17 Oct 2009, 13:33

Mercredi 25 avril 1945
15h00 : Mussolini se rend à l’archevêché de Milan avec le préfet de Milan Bassi et Francesco Baraccu (sous-secrétaire du Grand-Conseil Fasciste) pour y rencontrer le Cardinal Schuster pour négocier la reddition. Il y rencontre les membres du Conseil National de Libération -CNL- : le général Cadorna, Achille Marazza (représentant la Démocratie-Chrétienne) et Riccardo Lombardi (Action de Gauche).
17h45 : arrivée du Maréchal Graziani, avec Paolo Zerbino (Ministre de l’Intérieur) qui informent le Duce de la capitulation allemande. Mussolini quitte la réunion suite à l’ultimatum lancé par le CNL et promet d’y répondre dans 2 heures.
19h00 : fin de la réunion.
20h.00 : Mussolini quitte la préfecture de Milan pour Côme avec une colonne d’une centaine de véhicules comprenant les hiérarques du régime (Zerbino, Romano, Mezzasoma, Buffarini-Guidi…) A bord de son Alfa, il est suivi de son escorte de SS commandée par LE SS-Obersturmführer Birzer. Sa maîtresse Clara Petacci est avec son frère Marcello dans un véhicule se faisant passer pour un diplomate espagnol.
21h30 : arrivée à Côme, le Duce se rend à la préfecture pour y dîner

Jeudi 26 avril

3h00 : départ de Côme pour Menaggio de Mussolini toujours escorté des SS de Birzer.
Pendant ce temps, Rachele, la femme du Duce, est refoulée de la frontière suisse de Chiasso et rebrousse chemin.
5h30 : Mussolini arrive à Menaggio. Luigi Gatti demande aux militaires de la RSI de partir afin que le Duce soit moins repérable.
Pendant ce temps, le chef de la 52e Brigade garibaldienne de partisans, Piero Bellini dit Pedro, engage des négociations avec la garnison allemande de Domaso (20 km de Menaggio) qui l’accepte.
Alessandro Pavolini rejoint Mussolini à Menaggio sans les renforts qu’il avait promis dans le cas d’une dernière résistance dans la Valtellina.
10h00 : Mussolini part pour la Suisse et s’arrête à l’hôtel Miravalle de Grandola. Il y apprend que les autorité suisses refusent son passage. Pendant ce temps, la 52e brigade s’empare de Dongo.
Le Duce prend alors la décision de prendre la route pour Merano, plus ver l’Est mais Birzer demande 12 heures de repos pour ses hommes, retard qui sera fatal.
Départ pour Menaggio, arrivée d’un convoi de la Luftwaffe commandé par le Lt Fallmeyer.


Dernière édition par alderome le Ven 24 Aoû 2012, 00:14, édité 2 fois
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Sam 17 Oct 2009, 13:35

Vendredi 27 avril

5h00 : départ de la colonne pour Merano avec le convoi de la Luftwaffe.
7h00 : à Musso, le convoi est bloqué par un barrage tenu par les partisans de la 52e brigade. Bellini (Pedro) négocie avec Fallmeyer et le bluffe en faisant croire qu’il contrôle toute la région. Il laissera partir les Allemands s’ils livrent les Italiens.
12h00 : le Lt Fallmeyer est de retour de négociation et accepte la reddition. Mussolini est déguisé en soldat allemand et caché dans un camion. Les Italiens tentent de s’échapper et les partisans leur tirent dessus. Pavolini est blessé, les autres hiérarques sont reconnus et fait prisonniers.
Mussolini est reconnu par un partisan :: Giuseppe Negri et emprisonné à l’Hôtel de ville. Les Allemands poursuivent leur route mais sont désarmés à Ponte del Passo et poursuivent à pied. Birzer jette dans le lac 2 valises contenant des bijoux. Le Duce, avec Paolo Porta, est emmené à Germasino à la caserne de la douane plus facile à défendre.
23h00 : après dîner le Duce se couche.

Samedi 28 avril

Walter Audisio :
1h35 : Bellini décide d’emmener le Duce, déguisé en blessé pour Come. Dans la voiture, il retrouve sa maîtresse Clara. En raison des combats, Bellini s’arrête à Coltrasio et décide d’installer le couple chez une famille de paysans : les de Maria à Azzano près de Mezzagra.
5h00 : Walter Audisio dit Valerio du Corps des Volontaire de la Liberté (CVL) .
Vers midi, il réquisitionne un camion jaune et arrive vers 14h00 à Dongo. Il demande à Bellini d’aller chercher les hiérarques fascistes. Profitant de son absence, il se fait indiquer le lieu de détention du Duce. Il part pour Azzano, fait sortir Mussolini et la Petacci de la demeure des de Maria, les fait monter dans une FIAT 1100 et s’arrête 100 m plus loin devant la villa Belmonte, repérée peu avant.
16h00 : Valerio fait descendre le couple devant la grille, appuie sur la gachette mais le coup ne part pas.
Il prend la MAS d’un partisan et tire, Clara reçoit la première balle puis c’est au tour de Mussolini. Ils sont achevés et laissés au sol.
17h30 : un peloton d’exécution est formé à l’hôtel de ville de Dongo pour les autres hiérarques fascistes : Pavolini, Zerbino, Mezzasoma, Baraccu… en 3 groupes au total 18 hommes. Marcello Petacci tente de s’enfuir en plongeant dans le lac mais est tué.
18h00 : les corps sont mis dans un camion puis ceux du Duce et de Clara et départ de Valerio pour Milan. Valerio est arrêté par d’autres partisans qui le prennent pour un fasciste voulant cacher les corps des fascistes.
3h00 du matin : piazza Loretto, Mussolini, Clara Petacci et d’autres fascistes sont pendus par les pieds.

Birzer et ses hommes franchissent à pied la frontière suisse.


Dernière édition par alderome le Mer 25 Aoû 2010, 22:16, édité 3 fois
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  mpda08 le Sam 17 Oct 2009, 14:13

Et voici l'arme du crime ,enfin le même modèle.

avatar
mpda08
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 157
Age : 33
Localisation : Ardennes (08)
Date d'inscription : 26/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  eddy marz le Sam 17 Oct 2009, 15:05

Clara reçoit la première balle puis c’est au tour de Mussolini. Ils sont achevés et laissés au sol.

À ce sujet, voir l'excellente contribution de Survivor relative à l'autopsie : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/l-axe-f3/autopsie-de-claretta-petacci-et-de-benito-mussolini-t7639.htm?highlight=autopsie
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 63
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Dim 18 Oct 2009, 01:48

Etant pressé je n'ai pas eu le temps de l'illustrer et d'y ajouter une carte et bien sûr de faire le lien avec l'autopsie que je n'avais pas manqué d'en apprécier le compte-rendu. L'arme est une MAS 38
Walter Audisio dit Valerio :

ALEX
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Ven 24 Aoû 2012, 00:08

On n'a jamais retrouvé l'arme, est-ce bien l'arme qui a tué Mussolini. le journaliste Giorgio Pisano a mené l'enquête et il semble que l'exécution a eu lieu avant, vers 10h00 et que la fusillade devant le portail de la villa Belmonte soit post-mortem.
J'ai photographié les lieux :






ALEX
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  v2 le Mer 30 Jan 2013, 18:48

Je rêve ou on a mis des fleurs pour lui !?

Tant qu'on y est , faisons un monument à Hitler et Eva Braun pouce ba gri
avatar
v2
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 158
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Bréhon le Jeu 31 Jan 2013, 12:02

Bonjour,
v2 a écrit:Je rêve ou on a mis des fleurs pour lui !?

Tant qu'on y est , faisons un monument à Hitler et Eva Braun pouce ba gri
Comparer Mussolini à Hitler, il faut oser! Ou alors il faut il faut être totalement ignorant de ce qu'ils étaient l'un et l'autre.

Bréhon
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 98
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 18/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  v2 le Jeu 31 Jan 2013, 12:37

C'était un dictateur qui a envoyé ses troupes sans leur demander leur avis .
avatar
v2
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 158
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  elgor le Jeu 31 Jan 2013, 12:53

v2 a écrit:C'était un dictateur

C'est vrai


qui a envoyé ses troupes sans leur demander leur avis .

C'est bien ce qu'on fait dans toutes les armées du monde, non ?

Plus sérieusement, comparer Mussolini a Hitler, c'est une incongruité ! S'il étaient tous les deux des dictateurs, le Fascisme diffère du National-socialisme sur des points fondamentaux !

Sur le plan Organistionnel il y avait auprès de Mussolini, Le Grand Conseil Fasciste qui n'a pas hésité à le débarquer en 1943. Il Y avait aussi le roi qui même s'il était discret jouait quand même un rôle. Rien de tel auprès d'Hitler ! Là le FÜHRERPRINZIP fonctionnait à plein.

Et surtout le Fascisme n'a jamais eu de position antisémite dure. Les juifs jusqu'en 1939 n'ont pas été trop dérangés. C'est à partir de 1940, et sur la pression des allemands, que leur situation s'est dégradée pour finir par devenu vraiment dure à partir de 1943 à la chute du fascisme, quand les allemands ont occupé l'Italie

Je rajoute pour V2 qui a tendance à faire des raccourcis , que ce n'est pas parce que j'explique les différences entre les 2 idéologies que je fait l'apologie du fascisme . Je fais une explication pas un panégyrique


Dernière édition par elgor le Ven 01 Fév 2013, 12:23, édité 1 fois
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 69
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  v2 le Ven 01 Fév 2013, 10:53

Ne t'inquiète pas pouce mais moi on m'a toujours appris sur les Italiens qui n'avaient jamais envie d'aller se battre , on l'a bien vu dans le désert et en Russie mais ils ont quand même fait de bonnes actions durant la retraite .
avatar
v2
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 158
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  elgor le Ven 01 Fév 2013, 12:45

L'Italie à cette époque, n'était pas la puissance industrielle qu'elle est devenue. Oh certes ! Il y avait des usines et des chantiers navals, mais c'était surtout un peuple de paysans et de petits artisans et commerçants. En plus l'Italie manquait désespérément de matières premières et de pétrole. Autant dire que l'armée italienne était mal équipée. Si l'armée de terre disposait de chasseurs de chars SEMOVENTE de bonne facture, le principal armement motorisé était composé de Chars Fiat M13/40 de 13 tonnes et de chars Fiat M14/41 de 14 tonnes. Autant dire qu'ils ne faisaient pas le poids devant les chars britanniques. Et les italiens manquaient d'artillerie lourde. Donc vous aviez une infanterie qui se déplaçait le plus souvent à pied ( Dans le désert !!! ), donc qui était peu mobile. Mais les divisions ARIETE et TRIESTE (entre autres ) se sont remarquablement battues. Et comment ont elles été récompensées ? Après Alamein, ROMMEL (oui ton cher ROMMEL) leur a fauché tous leurs camions pour évacuer ses propres troupes. Résultat ! Les soldats italiens ont du soit retraiter à pieds, soit se constituer prisonniers
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 69
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  v2 le Ven 01 Fév 2013, 15:04

On est ici pour apprendre et ici tu m'as appris quelque chose sur El-Alamein mais à ma connaissance , Hitler voulait à tout prix que les allemands résistent jusqu'à la dernière balle et Rommel ne le voulait pas donc il sait empresser de faire évacuer le plus d'hommes possible , maintenant qu'il est piqué des camions aux italiens , ces tout à fait possible mais les paras italiens ont fait du magnifique boulot , là par exemple tendis que ailleurs , on se demande si c'était des soldats mort de rir gri

Bon que puis-je dire de plus ? Merci encore pour ton anecdote beret
avatar
v2
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 158
Age : 55
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 24/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Joseph_Porta le Dim 03 Fév 2013, 06:27

Ca sent a plein nez la lecture de Erwan Bergot...

Rommel a été nazi convaincu... ne pas l'oublier.
avatar
Joseph_Porta
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Dans Ta Chambre
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Joseph_Porta le Dim 03 Fév 2013, 06:31

Les italiens pas des soldats??? Se mettre dans un M13 c'etait la mort assurée et pourtant ils y sont allé...

On juge trop souvent les soldats italiens sur leur combativitée mais se battre avec du materiel obsolete... c'est comme si on comparai l'homme de néanderthal avec les legions romaines...

Renseigne toi sur les fosses adreathine V2 tu verra que des italiens sont morts en soldats.
avatar
Joseph_Porta
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Dans Ta Chambre
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Joseph_Porta le Dim 03 Fév 2013, 06:37

Paras Italiens? tu dois confondre... ce sont les hommes de Ramcke, paras allemand, qui ont fauché des camions aux anglais pour s'echapper du piege de tobrouk.

Il n'y a pas eu de para italiens en afrique du nord... du moins pas eu de saut operationnel ils se sont battu comme biffins.
avatar
Joseph_Porta
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 152
Age : 40
Localisation : Dans Ta Chambre
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Narduccio le Dim 03 Fév 2013, 23:47

Joseph_Porta a écrit:Les italiens pas des soldats??? Se mettre dans un M13 c'etait la mort assurée et pourtant ils y sont allé...

On juge trop souvent les soldats italiens sur leur combativitée mais se battre avec du materiel obsolete... c'est comme si on comparai l'homme de néanderthal avec les legions romaines...

Renseigne toi sur les fosses adreathine V2 tu verra que des italiens sont morts en soldats.

Oui, aller au combat dans un M13, il fallait en avoir plus que pour y aller dans un panzer.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4730
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Narduccio le Dim 03 Fév 2013, 23:49

v2 a écrit:Hitler voulait à tout prix que les allemands résistent jusqu'à la dernière balle et Rommel ne le voulait pas donc il sait empresser de faire évacuer le plus d'hommes possible ,

C'est la différence entre un doctrinaire qui ne comprend rien aux choses de la guerre et un stratège. Parfois, il vaut mieux se retirer, choisir le terrain adéquat et gagner la prochaine bataille.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4730
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Narduccio le Dim 03 Fév 2013, 23:54

v2 a écrit:Je rêve ou on a mis des fleurs pour lui !?

Tant qu'on y est , faisons un monument à Hitler et Eva Braun

Il y a un certain nombre d'italiens qui seraient pour une révision à la hausse de cette époque. Et Berlusconi a fait des déclarations qui surfent sur cette vague révisionniste.

C'est un dictateur, c'est une évidence. Mais, justement, parce qu'il a été un dictateur, il a pris quelques décisions qui eurent une certaine efficacité. Mais pour faire un bilan, on va devoir comparer des choses incomparables. Que pèse la baisse du chômage par rapport à l'enfermement des opposants ? Ou aux disparitions des opposants ? Bien sûr, il fut moins extrême qu'Hitler, mais cela justifie-t-il qu'on lui tresse des lauriers ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4730
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  elgor le Lun 04 Fév 2013, 09:41

Narduccio a écrit:
C'est un dictateur, c'est une évidence. Mais, justement, parce qu'il a été un dictateur, il a pris quelques décisions qui eurent une certaine efficacité. Mais pour faire un bilan, on va devoir comparer des choses incomparables. Que pèse la baisse du chômage par rapport à l'enfermement des opposants ? Ou aux disparitions des opposants ? Bien sûr, il fut moins extrême qu'Hitler, mais cela justifie-t-il qu'on lui tresse des lauriers ?

Ca me rappelle ce que m'a dit un allemand il y a 30 ou 40 ans. "Bien sûr qu' Hitler était un criminel, mais à son actif il a construit un réseau d'autoroutes, sur lesquelles on roule gratuitement, tandis que vous les français, vous en êtes encore à les construire et en plus vous payez pour rouler ".

Il est certain que sur le fond c'était vrai, mais il faut bien avouer que c'est relativiser le personnage et les faits

Je vois très bien un monument " A ADOLF HITLER bienfaiteur des automobilistes allemands "
avatar
elgor
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1108
Age : 69
Localisation : Myrelingues la brumeuse
Date d'inscription : 10/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Narduccio le Lun 04 Fév 2013, 11:31

En fait, même dans le bilan des pires personnages historiques, il y a toujours du positif a mettre dans l'un des plateaux de la balance. Le problème est la volonté de certains de ne voir que le positif. Mais la volonté de ne voir que le négatif est aussi délétère.

En fait, à ton allemand, il fallait demander quel était l'état du réseau autoroutier en 1945 et qui l'avait reconstruit et avec quel argent.

Mussolini a asséché des marais près de Rome que depuis l'époque romaine on avait essayé de la faire. Il a eu la chance de tomber au moment où la technologie permettait de la faire. En tant que dictateur, il a pu balayer toutes les oppositions politiques ou sociales à son projet. Donc, ce fut une réussite et la production agricole en a profité. Mais, d'autres auraient pu réussir cela sans dictature. Mais qui aurait pu le réussir sans la technologie ?

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4730
Age : 59
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Somua le Mer 06 Fév 2013, 21:16

Narduccio a écrit:En fait, même dans le bilan des pires personnages historiques, il y a toujours du positif a mettre dans l'un des plateaux de la balance. Le problème est la volonté de certains de ne voir que le positif. Mais la volonté de ne voir que le négatif est aussi délétère.

En fait, à ton allemand, il fallait demander quel était l'état du réseau autoroutier en 1945 et qui l'avait reconstruit et avec quel argent.

Mussolini a asséché des marais près de Rome que depuis l'époque romaine on avait essayé de la faire. Il a eu la chance de tomber au moment où la technologie permettait de la faire. En tant que dictateur, il a pu balayer toutes les oppositions politiques ou sociales à son projet. Donc, ce fut une réussite et la production agricole en a profité. Mais, d'autres auraient pu réussir cela sans dictature. Mais qui aurait pu le réussir sans la technologie ?

Tres bonne remarque , j'y rajouterai que le coté/peuple victorieux d'une guerre a toujours tendance a déformer l'histoire a son avantage , ou au désavantage du perdant . Par ailleurs les "perdants" continuent toujours , d'une certaine façon d’idolâtrer un homme/une ère , en oubliant les méfaits que cela a pu avoir , le temps passant . Sans parler de la seconde guerre mondiale , je prendrais simplement pour exemple Napoléon premier , qui reste un grand homme dans le coeur des français , mais un boucher chez les autres . L'un dans l'autre , la réalité historique se situe entre les positions extrêmes , et si nous ne pouvons pas admettre certains méfaits d'une guerre , n'oublions pas non plus que nous n'en connaissons pas tous les tenants et aboutissants . En cela continuer a chercher coté historique , ainsi que le fait avec brio Narduccio par exemple , en gardant un avis objectif et basé uniquement sur des faits , me semble la meilleure voie . Et dans ce domaine tout le monde a le droit a l'erreur , vis a vis du "Grand Livre d'Histoire", qui n'a jamais été écrit ...

Alain
avatar
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 445
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Jeu 07 Fév 2013, 01:29

Joseph_Porta a écrit:Paras Italiens? tu dois confondre... ce sont les hommes de Ramcke, paras allemand, qui ont fauché des camions aux anglais pour s'echapper du piege de tobrouk.

Il n'y a pas eu de para italiens en afrique du nord... du moins pas eu de saut operationnel ils se sont battu comme biffins.
Il y a eu la division Folgore, mais a combattu à pied à El Alamein.
ALEX
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  alderome le Ven 27 Avr 2018, 23:35

Une mise à jour s'impose a ce sujet.
Divers enquêteurs ont mené des investigations poussées mais l'historien du facisme Giorgio Pisano a pu recevoir le témoignage capital de Dorina Mazzola qui habitait en face des époux deMaria où étaient détenus Mussolini et Clara Petacci, gardés uniquement par deux gardiens : GIUSEPPE FRANGI (Lino) et GUGLIELMO CANTONI (Sondrino)
surveillent la chambre de Mussolini chez les deMaria dans la nuit du 27 au 28 avril.
Lino a été assassiné dans la nuit du 5 au 6 mai 1945, on ne sait rien des commanditaires mais on suppose qu'il s'agit de communistes.
La version donnée par l'organe du PCI : MICHELE MORETTI (Pietro Gatti) 
et ALDO LAMPREDI (Guido) exécutent Mussolini et Clara Petacci devant le portail de la villa Belmonte à 16h10 après les avoir prélevés de chez les deMaria.
Version « officielle » selon Audisio et le journal L'Unità.

Dorina Mazzola, habitant en face des de Maria (100 m environ), entend des coups de feu provenant de 1, la chambre où Mussolini et Clara Petacci passèrent leur dernière nuit. Le Duce est blessé au bras et au flanc.
Puis, Clara apparaît à la fenêtre 2, hurlant « aiutateci ! » aidez-nous.
Des coups de feu éclatent à  nouveau devant la porte 3 où Mussolini a été attaché. Il est 9 heures du matin. Son corps est jeté dans l'étable -3-. C'est pour cette raison que le cadavre est lavé à la fontaine car il a été sali dans l'étable.
Ainsi, Mussolini ne peut avoir déjeuner, car l'autopsie du corps n'a pas trouvé de restes de repas.
Peu avant midi, dans la via del Riale, Dorina Mazzola voit arriver Clara effondrée près du Duce mort, porté par deux partisans. Elle arrache une botte que tente de remettre un partisan mais la raideur post-mortem l'en empêche. Puis elle est assassinée d'une rafale près de chez Dorina. Les deux corps sont emportés dans une voiture garée derrière sa maison. Lorsqu'elle sort de chez elle, elle voit des traces de sang, à l'endroit où elle a vu pour la dernière fois Clara.
Les cadavres sont dans l'automobile cachée dans le garage de l'auberge Milano au bout de la via Albana. Puis avant 16 h, les deux corps sont transporté devant la grille de la villa Belmonte pour une fausse exécution et durant le trajet, une pause est faite devant le lavoir pour nettoyer le corps de Mussolini et le rhabiller.
J'ai photographié à Mezzagra le fameux portail.
avatar
alderome
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 655
Age : 53
Localisation : PONTAULT COMBAULT 77
Date d'inscription : 01/07/2008

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les 4 derniers jours de Mussolini

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum