SNCF et Resistance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SNCF et Resistance

Message  lebel le Mar 05 Jan 2010, 11:39 pm

Pourrait on m'en dire plus sur le role des cheminots de la SNCF dans la Resistance ?
Ces cheminots etaient presents lors des depart de deportés , en wagons à bestiaux , vers Auschwitz , au depart de Drancy Le Bourget, jusqu'a la frontière franco allemande
Ils ont assisté tout au long de l' occupation au depart de trains chargés de pillages industriels , agricoles et artistiques , sans parler des requis du STO et autres prisonniers
Y a t'il des tracts , journaux clandestins ou temoignages qui fassent etat d'actes de resistance liés à leurs fonctions ?
Il y avait parmi ces cheminots une forte proportion de communistes au debut du conflit

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Narduccio le Mar 05 Jan 2010, 11:59 pm

La résistance des cheminots s'est faite de diverses manières. Certains transmettaient à Londres les horaires et les compositions des trains qui partaient ou arrivaient à telle ou telle gare, plus les destinations. Ca peut être utile à pas mal de choses. Par exemple, savoir ou sont stationnées les diverses troupes la veille d'un débarquement ...

D'autres ont indiqué des endroits ou on pouvait facilement faire dérailler un train ou le bombarder. Parfois, il s'agissait du chauffeur de la loco ....

D'autres on saboté les machines. Il suffit de peu à un bon professionnel pour griller un palier.

Il y en a qui ont organisé des transports ou des passages de frontière que ce soit de passagers clandestins ou de divers matériels.

Et quand on fait de tels actes, si on veut survivre, on ne s'en vante pas dans des tracts ou des journaux clandestins.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Goliath le Mer 06 Jan 2010, 12:03 am

je sais qu'il y a eu nombre de fusillé chez les cheminots ... et plusieurs morts, à cause des bombardements alliés !
Mais comme dans la Résistance, il faut distinguer les cheminots aillant, au péril de leurs vies, sabotés et "complotés" dès 1941-42, et ceux qui se rattrapèrent en 1944 avec la venue des alliés.
L'action des cheminots ne fut pas négligeable lors des actions de guerilla contre les convois ferroviaires allemands ... ceux-ci étant généralement complices des sabotages !

Il y a plusieurs monuments à leur mémoire, notamment à la Gare de l'Est, à Paris !
avatar
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 24
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  lebel le Mer 06 Jan 2010, 2:30 pm

Il n'est pas dans mon intention de discuter de l'action de certains cheminots dans la Resistance , ni du prix qu'ils ont payé , tout le monde le sait , depuis 65 ans !
Je voulais simplement savoir dans quelle mesure ces cheminots , qui assistaient , pendant 2 ans , au depart des malheureux deportés , hommes , femmes , enfants , vieillards , et dans les conditions que l'on sait , ont temoigné , ou fait part de leur compassion....... c'est tout , et merci de me repondre sur ce point

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Narduccio le Mer 06 Jan 2010, 10:02 pm

Il y a eu des cheminots qui ont aidé pour des évasions, ou qui "oubliaient" de fermer les wagons. Il y a aussi eut des cheminots qui ont apporté des boissons ou de la nourriture. Mais ensuite, les trains ont eu ordre de ne plus s'arrêter en gare, mais à quelques centaines de mètres.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Major cowburn le Mer 06 Jan 2010, 10:49 pm

Il y a eu ceux qui arrivaient à glisser une paire de lames de scies à métaux pour découper le fond d'un wagon....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  lebel le Jeu 07 Jan 2010, 11:35 am

Quand on pretend , aprés coup , " qu'on ne savait pas " , ces mêmes cheminots auraient pu temoigner , anonymement , de la réalité , non ?
Entre 42 et 44 , des tracts ont été diffusés sur l'inhumanité des deportations .....pas , a mon souvenir , emanant de cheminots , qui etaient pourtant aux premières loges !

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Major cowburn le Jeu 07 Jan 2010, 1:52 pm

Personne en France ne pouvait douter de la volonté allemande de détruire toute forme d'opposition au Reich , seulement le seul fait de ne pas être fusillé dans l'immédiat laissait penser à un traitement de déportation du genre subi par la France occupée en 1914/1918,de durs travaux forcés,sans volonté d'extermination,absolue,totale,systémétique,industrielle...

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  lebel le Jeu 07 Jan 2010, 10:09 pm

La tragédie des deportés raciaux fut sans aucune mesure avec les autre formes de transfert
vers l' Allemagne ( prisonniers , STO ...) Vichy a t'il pu croire que des bébés , des enfants , des vieillards , des infirmes que l'on entassait à plus de 100 dans des wagons plombés , avec deux seaux d'eau pour le " voyage " , seraient employés à de durs travaux !
Les conditions inhumaines des rafles de juillet , aout 42 , en ZO et ZNO , effectuées exclusivement par la police et la gendarmerie française , avaient suffisamment ému les temoins pour que des dignitaires de l' Eglise , dont le Cardinal Saliège à Toulouse , elevent en chaire une protestation solennelle
A la verité , Vichy ne cherchait pas à connaitre le sort des deportés vers l' ESt , et la presse , aux ordres , parlait d'expulsion d'apatrides 'indesirables , de mesures d'hygiène !
Le Pasteur Boegner , haute figure du protestantisme français , avait rendu visite à Laval , peu aprés les rafles , et lui avait fait part de son inquiétude quant au devenir de ces juifs deportés ,
d'autant que la presse anglo americaine et la BBC faisaient etat d'executions massives de juifs , en Pologne , Russie et Lithuanie
ce à quoi Laval lui recita la leçon que lui avait apprise Abetz , à savoir que ces juifs etaient transférés dans les territoires de l' Est , pour y edifier des colonies agricoles ...
Boegner notera : Je lui parlais massacre , il me repondait jardinage !

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  sukhoi le Jeu 07 Jan 2010, 11:24 pm

Pour en revenir au actes de resistances des cheminots je sait que a la gare de Pont-St-Maxence ou il y'avait d'important stock de locomotives celle ci furent toutes mises hors-service par un petit groupes de cheminots (pas plus d'une demi-douzaine en tout cas). Cela fut l'un des premiers actes de resistance d'importance dans l'Oise, dans le courant 1941-42. Je ne saurait pas vous en dire plus.

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Major cowburn le Ven 08 Jan 2010, 11:49 am

Mon pseudo, aidé par quelques cheminots, s'introduisit dans un dépôt de locos où il mit hors service, avec très peu d'explosif tout ce qui s'y trouvait, ingénieur de formation, il avait saboté en finesse il savait que certaines pièces, issues de fonderie ne s'usaient pratiquement pas (condenseurs ???) et donc qu'il n'y avait pas de rechange, qu'il faudrait relancer une fabrication.... les machines étaient donc pratiquement intactes mais immobilisées pour 4 ou 5 mois, le temps de la libération. La plaque de la rotonde fut mise également hors service.. Mon père, sans ausweiss,pénétra dans la zone interdite, au moment du raid de Dieppe un brassard de cheminot au bras parmi une équipe....... Il y avait un "service régulier" pour les membres de réseaux, cachette dans le tender....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Narduccio le Ven 08 Jan 2010, 3:57 pm

Le condenseur d'une loco est un assemblage de pas mal de pièces. Les tubes s'usent, mais les boites à eau en fontes sont des pièces qui durent plus longtemps. Et une boite à eau étant un espace clos, il suffit de peu d'explosif, quand elle est fermée pour déboiter les tubes et esquinter le tampon de fermeture. S'il a fait çà, c'est un très bon choix.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Major cowburn le Ven 08 Jan 2010, 5:45 pm

Je crois que ce sont effectivement les boites qui furent l' objet de son attention toute particulière.


Dernière édition par Major cowburn le Ven 08 Jan 2010, 6:01 pm, édité 1 fois

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Narduccio le Ven 08 Jan 2010, 5:51 pm

EN plus, çà assourdi le bruit des explosions...

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  lebel le Ven 08 Jan 2010, 7:42 pm

Pour les convois de deportés , je ne parle pas de sabotage de locos ou de voies , je voulais simplement savoir si les cheminots presents au moment des departs et du convoyage jusqu'a la frontière , ont temoigné de ce qu'ils avaient vu ou fait circuler l'information
C'etait pas un acte de resistance caracterisé , juste de compassion !

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Narduccio le Ven 08 Jan 2010, 8:30 pm

Souvent, à ce que j'ai compris, il s'agissait de cheminots allemands pour ce type de convoi. Ca évitait les phénomènes de compassion. Puis, comme je l'ai déjà dit, les convois avaient ordre de ne plus s'arrêter en gare pour éviter les problèmes de compassion ou de témoignages.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4679
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Major cowburn le Sam 09 Jan 2010, 11:04 am

On doit trouver réponse à ces questions dans d'anciens n° de "la vie du rail",jadis,j'ai du lire quelque chose là dessus,des témoignages....

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1139
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  lebel le Sam 09 Jan 2010, 8:26 pm

Major cowburn a écrit:On doit trouver réponse à ces questions dans d'anciens n° de "la vie du rail",jadis,j'ai du lire quelque chose là dessus,des témoignages....


76 convois de deportés juifs ont quitté la France de mars 42 à aout 44 , S. Klarsfeld dans son volumineux et trés documenté " Memorial de la Deportation des Juifs de France " detaille convoi par convoi le nom des deportés , leur origine , leur age . Les gares de depart pour les deportés de Drancy etaient Le Bourget ou Bobigny , d'autres gares de province comme Beaune la Rolande ou Arenc ( Marseille ) , entre autres, sont mentionnées
Chaque train transportait environ 1000 deportés
-------------------------------------------------------------------

-Les convois de la Honte de R. Delpard , recensé sur le forum de LDG
http://www.livresdeguerre.net/forum/sujet.php?sujet=582


-A cette reference et sur le même sujet , je pourrais ajouter
www.arte.tv/fr/Les-chemins-de-fer-europeens-et-la-Shoah/2218486.html+SNCF%2Bshoah&cd=5&hl=fr&ct=clnk&gl=fr" target="_blank" rel="nofollow">http://209.85.229.132/search?q=cache:rLLYJ-Kn_bQJ:www.arte.tv/fr/Les-chemins-de-fer-europeens-et-la-Shoah/2218486.html+SNCF%2Bshoah&cd=5&hl=fr&ct=clnk&gl=fr

lebel
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 96
Date d'inscription : 07/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Eustachie le Mar 26 Jan 2016, 10:11 am

Je cherche la veracite sur un chiffre avance (vieille source d'un ouvrage Larousse), sur le fait qu'entre juin et juillet 1944, il y aurait eu autour de 130 actes de sabotage sur le reseau francais provoques par divers groupes de la resistance (aussi bien cheminots que groupes de combat)? Si quelqu'un a plus de precisions, merci d'avance.

Eustachie
Major
Major

Nombre de messages : 129
Age : 50
Localisation : ASE
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

les résistances

Message  breiz izel le Dim 28 Fév 2016, 4:33 pm

dans Migennes et ses alentours il y a eu beaucoup de cheminots Résistants répartis dans divers réseaux qui parfois se croisaient, s' entre aidaient, en toute discrétion, chacun retournant à sa clandestinité jalousement entretenue pour sa survie. Une femme ayant eu au moins trois identité était affiliée au réseau Buckmaster, elle a personnellement préparé, organisé et conduits plusieurs attentats dont certains sur des voies ferrées. Décédée d' épuisement quelques jours après la libération du camp où elle était déportée. Elle a vécu longtemps à Joigny où elle était connue sous le nom d' Irène Chiot

breiz izel
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 534
Age : 70
Localisation : France
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SNCF et Resistance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum