-34%
Le deal à ne pas rater :
-34% LG OLED55B3 – TV OLED 4K 55″ 2023 – 100Hz HDR 10+, ...
919 € 1399 €
Voir le deal

Nom de code Feuerlilie missile Sol-Air

Aller en bas

Nom de code Feuerlilie missile Sol-Air Empty Nom de code Feuerlilie missile Sol-Air

Message  st.ex. 7/1/2023, 12:20

http://www.luft46.com/missile/rheinf55.html
pour les premières photos
Manfred Griehl, Missiles anti-aériens allemands en 1945 , ISBN  3-7909-0768-5
et du même auteur du livre Luftwaffe '45 Derniers vols et projets , Motorbuch Verlag, ISBN  3-613-02474-8
(en langue Allemande bien sur).



Du moins c'est la source que l'auteur à récolté les informations:




Feuerlilie (en anglais : fire lily) était le nom de code d'un missile anti-aérien allemand qui a été développé en 1940 et a été abandonné fin janvier 1945 en raison de problèmes avec le contrôleur et la transmission en faveur d'autres projets. Le Feuerlilie a été construit et testé à Rheinmetall-Borsig en deux variantes, le 25 cm F-25 et le 55 cm F-55.Les moteurs étaient des fusées solides Rheinmetall 109-505/515 .

Feuerlilie F-25

En 1940, l'Organisation allemande de recherche aéronautique d' Hermann Göring ( Deutsche Forschungsanstalt für Luftfahrt - DFL) a commencé à concevoir un missile télécommandé nommé Fire Lily pour enquêter sur la conception de missiles anti-aériens.
Le premier modèle, le Feuerlilie (4.4 F) était une version réduite construite à court terme pour se faire une idée des performances ultérieures de la nouvelle arme. L'intention du ministère de l'Air (RLM) était de tester 25 P 25 s, en coopération avec la Deutsche Forschungsanstalt für Segelflug (DFS) et le Reichspost-Forschungsamt (RPF). En pratique, cela s'est produit, mais seulement après un certain temps.
En février 1943, le développement du système de télécommande était à un stade avancé, les recherches en soufflerie et la construction du râtelier d'armes étaient presque terminées. La production des premiers F-25 de pré-série comprenait 24 exemplaires et, en juillet 1943, plusieurs autres F-25 étaient fabriqués. Cependant, les travaux ont été interrompus faute de moteurs. Le premier F-25 en juillet 1943 a été testé sur le terrain d'entraînement de Leba sur la mer Baltique . À la mi-1944, au moins quatre F-25 avaient été produits. Cependant, les résultats des tests n'ont pas été à la hauteur des attentes et le développement du F-25 était toujours prévu jusqu'à la fin de 1944.

Feuerlilie F-55

Après l'achèvement du développement du F-25, l'intérêt principal de la LFA s'est concentré sur le F-55. Il s'agissait d'une fusée supersonique télécommandée à deux étages (premier étage : solide et vol horizontal : liquide). Le lancement de l'appareil a été effectué à partir d'une rampe inclinée, plus tard également à partir d'une rampe de lancement modifiée d'un canon antiaérien de 88 mm. La première production du F-55 a été achevée en avril 1942.
Le 25 janvier 1943, le contrat est envoyé à Ardelt à Breslau pour la construction de cinq prototypes. [1] La construction des unités a été achevée en février 1943. Le 9 mars, en raison de problèmes techniques, notamment avec le contrôleur et la partie entraînement, il y a eu un retard dans la livraison du lot, il y a maintenant 30 unités.
Le premier lancement du F-55A1 a eu lieu le 12 mai 1944. Il a volé 69 secondes à une distance de 7500 m.À partir du 19 octobre 1944, Greifswalder Oie a eu trois autres lancements de F-55A2, ce qui a démontré leur instabilité en vol. Le lancement du F-55A3 amélioré a été interrompu le 21 octobre 1944 en raison de problèmes techniques.
Le 22 novembre 1944, le Département technique du ministère de l'Air réduit le nombre de F-55 de 25 à 11 unités. En décembre 1944, une nouvelle réduction a été faite à 20 exemplaires des modèles A2 et A3. La dernière tentative documentée de piloter un F-55A2 a eu lieu le 11 décembre 1944 à Greifswalder Oye.
Afin d'accélérer le développement et d'obtenir des résultats fiables, le 14 janvier 1945, il a été décidé d'utiliser un lecteur non modifié du Henschel Hs 293 dans les F-55 A2 et A3. Le F-55 aura une queue plus grande pour une plus grande stabilité de vol. Le développement ayant cessé fin janvier 1945, ces changements ont été annulés.



Donnée technique :
Longueur : F-25 jusqu'à 1896mm
F-55 jusqu'à 4800mm.



Diamètre : F-25 à 250mm
F-55 à 550mm



Envergure des ailes : F-25 jusqu'à 1500mm
F-55 Jusqu'à 4500mm.



Vitesse de vol max : F-25 840km/h
F-55 1200Km/h



Distance hauteur nominale :
F-25 Inconnu
F-55 10 000 mètres



Masse :
F-25 Inconnu
F-55 600Kg pour 100Kg de charge utile.

st.ex.
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 413
Age : 59
Localisation : Husseren-Wesserling france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum