Leidig Témoigne

Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Leidig Témoigne

Message  bigbasketeur le 21/6/2007, 14:50

Le docteur Leidig était chimiste au KTI, l'institut criminel du RSHA,
l'office central de sécurité du Reich. Il a conduit les premiers tests
sur les camions à gaz, ainsi que les premières expériences à
Sachsenhausen.


Il a déclaré :

<blockquote>« Je suis monté dans le camion muni d'un masque à
gaz, avec l'ordre d'y prélever en permanence des échantillons de l'air
qui s'y trouvait. Ces échantillons ont ensuite été analysés au
laboratoire [...]
J'ai appris quelque temps plus tard à quoi devait servir le
camion dont on avait prélevé un échantillon d'air. Un jour, je fus
convoqué à Sachsenhausen. Je m'y rendis en compagnie du Dr Heess et, je
crois, d'autres membres de l'Institut technique de criminologie. [...]
Des hommes nus en assez grand nombre sortirent d'une baraque et
montèrent dans un camion poids lourd. Il se peut aussi qu'ils aient dû
se déshabiller devant la baraque. Les hommes entrèrent dans le camion
comme dans un autobus Ils n'avaient visiblement aucune idée de ce qui
les attendait Ils étaient peut-être une trentaine. Puis la voiture a
démarré. [...]
On m'a dit que les personnes qui étaient montées dans la
voiture étaient des Russes, qui auraient dû être fusillés. On voulait
voir si l'on pouvait les tuer d'une autre manière. Nous nous sommes
alors rendus dans un autre endroit, où nous avons retrouvé le camion.
C'était près du four crématoire. Je me souviens qu'on pouvait voir, par
un regard ou à travers une vitre, l'intérieur de la voiture, qui était
éclairé. On constata que les gens étaient morts. On ouvrit le camion,
quelques cadavres tombèrent, les autres furent déchargés par des
détenus. En tant que chimistes, nous avons pu constater que les corps
avaient l'aspect rosâtre typique des victimes du monoxyde de carbone » </blockquote>

D'après Mathias Beer « Die Entwicklung der Gaswagen beim Mord an den Juden », Vierteljahreshefte für Zeitgeschichte, 35, 1987, 3, p. 411; et Eugen Kogon, Herrmann Langbein, Adalbert Rückerl, Les chambres à gaz secret d'État, Seuil, Points Histoire, 1987, p. 74-75.

- Lien : http://www.phdn.org/histgen/camionsagaz/camions-leidig.html
bigbasketeur
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4724
Age : 39
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 21/6/2007, 18:27

Merci pour ce post Big.
Mais ce lien oublie de dire que généralement, lorsqu'on ouvrait les portes, les cadavres étaient recouverts d'excréments et qu'on retrouvaient, incrustés dans les parois du camion des morceaux d'ongles, etc, etc...

J'ai lu dernièrement ceci (je ne sais malheureusement plus très bien où) :
On avait testé des camions de ce genre dans un camps de concentration (peut-être Treblinka): Les responsables allemands avait calculé avec beaucoup de cynisme et de précision toutes les données du "problème": Pour assurer au victime une mort paisible par le monoxide de carbone, les camions devaient rouler X temps à une vitesse réduite Y. On avait donc calculé la distance à laquelle il fallait faire creuser les fosses communes pour qu'une fois arrivé, on puisse y enterrer les victimes. Seulement, le facteur psychologique n'avait pas été pris en compte et, les conducteurs des camions, dégoutés par leur mission, mettaient pleins gaz pour arriver le plus vite possible aux fosses et en finir au plus vite. Le résultat était que les victimes agonisaient dans de terribles souffrances et que le nettoyage du camion après chaque "voyage"devenait un travail insoutenable, même pour des SS.
C'est une des raisons qui a conduit à l'abandon des camions à gaz.

J'essayerai de retrouver ma source.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 22/6/2007, 05:51

Bonjour,
J'ai lu une analyse qui confirme celle de Motpulk dans "L'armee d'Hitler " d'Omer Bartov.

La facon dont les techniques de meurtres de masse ont "progresse" est assez significative et donne froid dans le dos :

Les Einsatzgruppen ont commence par l'assassinat individuel, une balle dans la tete. Certains, mais pas tous, y prirent grand plaisir et on peut trouver des anecdotes sordides, du style "tir aux pigeons" avec des bebes jetes en l'air.

Mais on a beau avoir l'ame tres noire et le sang tres charge en alcool, cela devient rapidement fatiguant. Ils sont donc passes aux meurtres de groupe a la mitrailleuse lourde. Plus rapide et les victimes sont plus eloignees du bourreau. Mais ces victimes n'etaient pas toutes tuees sur le coup et jeter dans des fosses communes des agonisants qui gemissaient encore posait egalement probleme.

Vinrent alors les camions a gaz et Motpulk nous en a decrit les inconvenients.

De plus, quelquesoit la technique utilisee, le rendement n'etait pas suffisant, surtout lorsqu'en 1942 fut confirme le plan de "Solution Finale". D'ou la multiplication des usines a tuer et l'introduction des chambres a gaz en nombre industriel.

Il semblerait, mais je n'en suis pas certain, que l'idee d'utiliser le Zyklon B fut decouverte par hasard : Tous les camps de concentration disposaient d'une mini-chambre a gaz destinee a eliminer puces, poux et autres des vetements des deportes. Suite a quelques erreurs de manipulation, des deportes qui faisaient ce travail d'epouillage sont morts et des gardes SS ont alors fait des "essais" qui se sont averes tres concluants.

On croirait lire un rapport d'un bureau "Recherches et Developpement" mais c'est exactement comme cela qu'ils ont procede.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  bigbasketeur le 22/6/2007, 06:10

- Je crois , mon cher Daniel , que nous avons luent tous deux la méme analyse , mais , comme toi , impossible de me souvenir ou . A+ . pouce gri


Dernière édition par le 22/6/2007, 12:35, édité 1 fois
bigbasketeur
bigbasketeur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 4724
Age : 39
Localisation : Toulouse .
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.histoquiz-contemporain.com/forum/index.php?sid=39a430

Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 22/6/2007, 11:39

Bonjour,
Je ne peux que partager cette analyse...
Juste pour dire ceci:

Daniel Laurent a écrit:Bonjour,
La facon dont les techniques de meurtres de masse ont "progresse" est assez significative et donne froid dans le dos :

Les Einsatzgruppen ont commence par l'assassinat individuel, une balle dans la tete. Certains, mais pas tous, y prirent grand plaisir et on peut trouver des anecdotes sordides, du style "tir aux pigeons" avec des bebes jetes en l'air.
(
Mais on a beau avoir l'ame tres noire et le sang tres charge en alcool, cela .

Un livre qui donne de très "bonnes" descriptions (à déconseiller aux âmes sensibles...) ainsi qu'une analyse psychologique des bourreaux ("malgré-eux" pour certains) qui ont commis ces massacres est le livre de Christopher R. Browning déjà cité sur ce forum: Des hommes ordinaires. Le 101e bataillon de réserve de la police allemande et la Solution finale en Pologne.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 3/7/2007, 21:48

Bonjour,

Je ne sais pas trop où écrire cette info, alors je la mets ici: Saviez-vous que les Soviétiques avaient utilisé des camions à gaz bien avant les Allemands? Et bien, je viens de l'apprendre...

SOURCE: Rodric Braithwaite, Moscow 1941, Editions Profile Books.

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 4/7/2007, 05:54

motpulk a écrit:Je ne sais pas trop où écrire cette info, alors je la mets ici: Saviez-vous que les Soviétiques avaient utilisé des camions à gaz bien avant les Allemands? Et bien, je viens de l'apprendre...

SOURCE: Rodric Braithwaite, Moscow 1941, Editions Profile Books.
Arf, tu pourrais nous en dire un peu plus ?
Cree un fil specifique, ou rajoute cela dans celui que je te suggere par ailleurs au sujet de Staline

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Invité le 4/7/2007, 12:01

Bonjour,

Voilà: Durant la grande purge de l'Armée Rouge et lors des 3 ou 4 années précédents la guerre le NKVD a utilisé deux "zones" spéciales à proximité de Moscou pour exécuter et enterrer ses victimes. Ces zones étaient camouflées en champs de tir. L'une d'elles se trouvait dans un haras du village de Butovo. Plus de 20.000 personnes y furent tuées. Certains furent fusillées et d'autres furent gazées dans des camions spécialement aménagés.
Voilà, l'auteur n'en dit pas plus mais je ne pense pas qu'il a inventé ça.
Il faudrait faire des recherches, mais si ça se confirme, et bien ce sont bien les Russes qui ont inventé ce "procédé"...

Cordialement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  ours blanc le 19/3/2013, 11:10

Merci pour les renseignements.
ours blanc
ours blanc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 56
Age : 47
Localisation : Canada
Date d'inscription : 25/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Leidig Témoigne Empty Re: Leidig Témoigne

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum