Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  garcimore le Lun 04 Oct 2010, 6:03 pm


C'est souvent que cette version revient dans les témoignages de ceux qui ont vécu les mitraillages sur les routes de l' exode en Juin 1940. Salauds d' italiens !!!

Pourtant, même si la rumeur est tenace, peu de choses peuvent confirmer cette hypothèse .

Un début de réponse ICI

garcimore
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 18
Age : 47
Localisation : amiens
Date d'inscription : 27/07/2008

http://loiret3945.forumgratuit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  Vincentus le Lun 01 Nov 2010, 3:38 pm

Je confirme.
Dans un livret paru en 40-41 sur les dégats subis à Blois (qu'il me faut récupérer pour te donner plus de précisions) il y est fait mention de plusieurs bombardements par des avions Italiens.
Assez surprenant...
avatar
Vincentus
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 6
Age : 47
Localisation : Tours
Date d'inscription : 01/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  Narduccio le Lun 01 Nov 2010, 4:05 pm

Il me semble qu'il y a déjà un sujet assez fourni sur la question.

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4665
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  harley le Dim 03 Avr 2011, 4:50 pm

Bonjour,

L'aide de Mussolini a été évoqué dans un reportage que j'ai vu il y a quelques semaines sur le câble. Voulant frapper son voisin français, il a jugé utile de bombarder certains objectifs cités par les allemands et se faire aussi apprécier de son allié.

Il est aussi évoqué que les italiens ont bombardé l'Angleterre...le gros soucis c'est que pour la plus part des bombardiers italiens, le seul objectif touché fut la Manche!! La majeure partie des appareils utilisés pour cette "aide" ont été détruits par la RAF, évènement énoncé par les vétérans anglais comme un tir aux pigeons.

Il me semble que le reportage se nommé "diviser pour régner". On y voit des bombardiers italiens "lourds" qui semblent terriblement lents par rapport aux bombardiers allemands terriblement efficace.

Je recherche des photos ou informations plus concrètes à ce sujet si ça peut vous aider !
avatar
harley
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 31
Localisation : AMIENS
Date d'inscription : 02/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  panzerblitz le Dim 03 Avr 2011, 5:39 pm

Borf, un He 111 est quand même de la viande froide face à des spit. Le plus "ironique", c'est qu'il y aurait eu des parades, telles que l'installation d'une tourelle dotée d'un MG 151/20 de 20mm. Un équipement parfaitement au point en 1939.

Mais pour des raisons de coûts, l'OKL n'a pas jugé bon de payer de telles protections à ses avions, et ces tourelles ne feront leur apparition que sur les versions très tardives du 111. Dommage pour les Allemands, car face à des Spit ou des Hurricane peu ou pas blindés, une granate de 2cm aurait été assez dissuasive.

Pour les mitraillages italiens je confirme qu'il y a un certain "souvenir" encore bien présent. Un grand oncle qui était dans la DCA, avec des Hotchkiss, et qui affirme s'être fait tirer dessus par des Fiat. Sud Est de la France, en juin 40. Bon après tout c'est assez possible mais je connais assez mal l'ordre de bataille et les missions de l'aviation italienne dans ce secteur.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

mission italiene en france en juin 1940

Message  laurentnice06300 le Dim 03 Avr 2011, 10:15 pm

Les opérations aériennes italiennes sur la France en juin 1940

Extraits traduits de l’ouvrage de Giancarlo Garello « Regia Aeronautica et Armée de l’Air 1940 – 1943 » publié en 1975 par l’Ufficio storico dell’Aeronautica militaire.
Note préliminaire : Toutes les missions effectuées par la Regia Aeronautica sur la France métropolitaine (Corse exceptée), l’ont été par des unités appartenant à la 1 ère Escadre Aérienne (Prima Squadra Aera) dont le QG était à Milan.
Le 10 juin 1940, le Ministre italien des affaires étrangères, le Comte Galeazzo Ciano, convoque les ambassadeurs de France et de Grande Bretagne à Rome et leur annonce officiellement la déclaration de guerre de son pays à compter du 11 juin à 0h01.
11 juin : - Un Fiat BR 20 du 7 ème Stormo (Milan-Linate), effectue une reconnaissance sur le port de Toulon. Cette mission est avortée à cause de mauvaises conditions météorologiques. Dans l’après-midi, un autre BR 20 du 43 ème Stormo (Cameri) effectue la même mission et parvient cette fois-ci à prendre de nombreuses photographies du port.
12 juin : - Un BR 20 du 7 ème Stormo effectue une reconnaissance sur les aérodromes du Cannet-des-Maures, de CuersPierrefeu, d’Hyères et du port de Toulon. L’appareil est attaqué par la chasse française mais, bien qu’endommagé, il parvient à rejoindre l’aérodrome de Torre Pallavicino.
13 juin : - Dans la nuit du 12 au 13, 13 BR 20 du 13 ème Stormo (Plaisance), effectuent une mission de bombardement sur le port de Toulon. Tous les appareils, dont deux endommagés par la DCA, rentrent à leur base.
-A l’aube, 2 BR 20 du 43 ème Stormo effectuent une reconnaissance sur Toulon et les aérodromes environnant.
-A 10h50, 23 FIAT CR 42 du 23 ème Gruppo (Cervere) effectuent une mission d’attaque au sol de l’aérodrome de Fayence. - A
10h57, 23 FIAT CR 42 du 151 ème Gruppo (Casabianca), effectuent une mission d’attaque au sol de l’aérodrome d’Hyères.
-A 11h15, 19 BR 20 du 13 ème Stormo (Plaisance), effectuent une mission de bombardement sur le port de Toulon.

14 juin : Pas d’activité aérienne à cause de conditions météorologiques très défavorables.
15 juin : - A 13h00, 27 FIAT CR 42 du 150 ème Gruppo (Turin-Caselle), effectuent une mission d’attaque au sol sur l’aérodrome de Cuers-Pierrefeu.
-A 13h00, 25 CR 42 du 23 ème Gruppo (Cervere), effectuent une mission d’attaque au sol de l’aérodrome du Cannet-des-Maures.
-A la même heure, 25 CR 42 du 18 ème Gruppo (Novi-Ligure et Albenga) effectuent une mission de protection générale aux alentours des aérodromes attaqués.

Pertes dues à la chasse française ou autre : 4 CR 42 (2 tués, 2 prisonniers), 1 CR 42 posé en panne à Cuers (1 prisonnier). Un BR 20 de la 173 ème Squadriglia (1 tué, 3 prisonniers).
16 juin : Pas d’activité aérienne autre que des missions de protection à la frontière par la chasse.
17 juin : - Un BR 20 du 7 ème Stormo effectue une mission de reconnaissance sur la vallée du Rhône.
-Un Romeo 37 protégé par 2 CR 42 du 3 ème Stormo (Albenga), effectue une mission d’observation sur le Pont Saint-Louis (entre Menton et Vintimille).
Perte : Un FIAT CR 42 du 151 ème Gruppo (Casabianca) disparu en montagne au cours d’une mission d’escorte (pilote tué). Pertes dues à la chasse française : 2 BR 20, le premier dans la région de Toulon (équipage tué), le second après un amerrissage de fortune devant Imperia (2 tués, 2 survivants). Deux autres BR 20 endommagés avec des membres d’équipages tués ou blessés, parviennent à rejoindre leur base. `
18 juin : - Un BR 20 du 7 ème Stormo effectue une mission de reconnaissance du Col de la Madeleine et de Grenoble. Mission avortée à cause des mauvaises conditions météorologiques.
19 juin : Pas d’activité aérienne offensive.
20 juin : - Deux Romeo 37 protégés par des FIAT CR 42 effectuent une mission d’observation de la frontière avec les Alpes maritimes.
21 juin : Les objectifs de la Regia Aeronautica changent radicalement. Pour soutenir l’offensive terrestre lancée la veille, ce sont maintenant les ouvrages fortifiés des Alpes qui vont faire l’objet des attaques aériennes.
-A 6h30, 5 FIAT BR 20 du 13 ème Stormo effectuent une mission de bombardement sur un ouvrage, dans la région de Bourg-Saint-Maurice et sur un pont sur l’Isère proche.
-A la même heure, 11 BR 20 du 7 ème Stormo tentent d’attaquer les ouvrages de la Plate et du Truc au NO de Bourg-Saint-Maurice mais la brume empêche un bombardement précis.
-A 9h00, 17 BR 20 du 43 ème Stormo attaquent le fort de la Redoute ruinée au col de la Traversette, près du Petit Saint-Bernard et 5 autres du 31 ème Gruppo tentent d’attaquer le fort Vulmix à l'ouest de Bourg-Saint-Maurice mais les nuages cachent l’objectif. Enfin, 8 BR 20 du 7 ème Stormo tentent d’attaquer une batterie d’artillerie également à l’ouest de Bourg-Saint-Maurice. L’objectif étant là aussi masqué par la brume, 4 appareils lâchent leurs projectiles sur la voie ferrée entre Aime et Moûtiers, les autres rentrent à leur base avec leur chargement.

-Dans l’après-midi, de nouvelles attaques sont prononcées sur les Fort Janus, Fort Gondran et Fort Chenaillet, tous situés à l'est de Briançon avec des résultats très incertains du fait des mauvaises conditions de visibilité. En fin d’après-midi, un BR 20 de la 173 ème Squadriglia effectue une reconnaissance photographique de Lyon et de ses environs.
Pertes : Aucune pendant les missions de bombardement, mais 2 CR 42 sont détruits à cause de la brume (1 tué).
22 juin : - Dans la nuit du 21 au 22, 6 BR 20 du 43 ème Gruppo attaquent le port de Marseille. A l'aube, reprise des missions de bombardement des ouvrages fortifiés menées par une trentaine de BR 20 des 7 ème et 43ème Stormi et du 31ème Gruppo. Les objectifs assignés sont masqués par la brume et les appareils rentrent à leur base sans avoir pu attaquer. Seules deux patrouilles pourront larguer leurs bombes sur des objectifs secondaires à l'ouest de Briançon. En fin de matinée, les conditions s’améliorant, les missions reprennent sur des objectifs situés dans les Alpes Maritimes :
-9 BR 20 du 7 ème Stormo bombardent le fort du Mont Ours, entre Sospel et Menton.
-9 autres du 43 ème Gruppo s’attaquent à celui du Mont Agel qui surplombe Monaco. - Par contre 6 S 79 du 59 ème Gruppo et 5 BR 20 du 13ème Stormo ne peuvent repérer leurs objectifs assignés les forts Barbonnet (Sospel) et de Roquebrune et rentrent à leurs bases.

23 juin : - 6 BR 20 du 31 ème Gruppo bombardent l’ouvrage fortifiée de Sainte-Agnès au-dessus de Menton.
-Du fait de la brume, 3 BR 20 du 13 ème Stormo et 9 S 79 du 59ème Gruppo ne peuvent pas attaquer Roquebrune et le Mont Agel.
24 juin : Pas d’actions offensives.
25 juin : Le cessez-le-feu prend effet à 0h.35
avatar
laurentnice06300
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 36
Age : 43
Localisation : nice rimplas annecy
Date d'inscription : 02/01/2011

http://www.sfam-tour.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  harley le Lun 04 Avr 2011, 12:07 am

Borf, un He 111 est quand même de la viande froide face à des spit.

C'est évident que les spits ont eu de quoi se régaler avec ces appareils ça va sans dire. Il faut dire aussi que la silhouette des appareils italiens est loin d'être très fine, plutôt robuste et je pense qu'il y avait de quoi en faire des cibles de choix
avatar
harley
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 14
Age : 31
Localisation : AMIENS
Date d'inscription : 02/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  panzerblitz le Lun 04 Avr 2011, 12:12 am

Hem, un He 111 est un appareil allemand. Trois d'entre eux sont d'ailleurs responsables du bombardement de Guernica, en Espagne.

Sinon, les bombardiers Italiens de l'époque étaient plutôt les BR.20. Peu maniables, pauvrement motorisés, avec une défense misérable. Façon jusqu'au Piaggio Pi.108, les Italiens seront incapables de produire un zinc correctement protégé.

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  garcimore le Mer 15 Juin 2011, 3:26 pm

Merci pour vos réponses !! Smile

J'ai récupéré par mail un témoignage d'une dame ayant vécu ces bombardements par des appareils à couleur Vert Blanc Rouge alors qu'elle traversait le pont de Chateauneuf Sur Loire :

http://loiret3945.forumgratuit.org/t364-juin-1940-bombardements-italiens-des-ponts-de-loire-temoignage-de-solange#591

Si vous voulez lui poser des questions n'hésitez pas ...

garcimore
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 18
Age : 47
Localisation : amiens
Date d'inscription : 27/07/2008

http://loiret3945.forumgratuit.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  Loïc le Jeu 16 Juin 2011, 1:51 am

oui c'est toujours la même histoire rapportée depuis 70 ans, les soit-disants fameux avions italiens à cocarde tricolore alors que, faut-il encore le répeter et le marteler, les avions italiens portaient trois faisceaux noirs sur fond blanc...il y'a quand même aucune confusion et ambigüité possible entre les deux modèles :
publié dans le forum sur un autre fil

avatar
Loïc
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 67
Age : 40
Localisation : Auvergne & Bourbonnais
Date d'inscription : 25/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  hermine le Ven 24 Juin 2011, 11:40 am

Ma mere est aussi sur d'avoir sur les chemins de l'exode etait mitralles par des avions italienset ce bien qu'aucun avion italiens ne posseda le rayon d'action necessaire .Je vois deux possibilitees : l'ordre donne aux avions francais de "montrer les cocardes" en juin 40 et donc de voler a basse altitude ces passages pouvant etre a la base d'une confution d'autant que les ouvrages militaires francais n'avait pas toujours enregistre la decision italienne de 1939? modifiant les marques d'identification des appareils de l'armee royale de l'air (des photos montrent que certains avaient encore une partie des anciennes marques en 1940) d'autre part il existe le temoignage d'un eleve pilote Belge qui replie sur Bordeaux a la joie avec d'autres de passer sur les derniers Fiat cr 42 belges existant encore les pilotes chevronnes devant passer sue des avions plus performants ( il cite morane 406 devoitine520).TOUT a la joie de voler sur un avion plus performant que les trapanelles de debut il reconnait avoir comme ces camarades avoir fait des piques sur des colonnes de refugies ... le cr 42 est reconnaisable et les cocardes Belges tres proches des francaises et des italiennes. Paniques manque de documentation assimilation des trimoteurs aux avions italiens condition de l'attaque Italienne (coup de poignard dans le dos...)peuvent expliquer que la legende naquit.
avatar
hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  Prosper Vandenbroucke le Ven 24 Juin 2011, 8:00 pm

Combien de fois faudra-t-il le redire.
Les avions italiens en 1940 n'avaient pas la cocarde tricolore mais trois faisceaux noirs sur fond blanc.
Il n'y a donc pas de confusion possible entre des cocardes françaises, anglaises ou même belges.
Il est vrai, et c'est même moi-même qu'il l'avait cité en son temps sur un autre forum, que deux aviateurs belges (élèves pilotes) avaient effectués un ou deux simulacres d'attaques sur des colonnes de réfugiés. Ces deux pilotes s'en sont d'ailleurs mordus les doigts.
De toute façon, et comme dit plus haut, IL N'Y A JAMAIS EU D'AVIONS ITALIENS SUR LA LOIRE EN JUIN 1940 !!!!!
Amicalement
Prosper clin doeil gri
avatar
Prosper Vandenbroucke
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 755
Age : 67
Localisation : Braine le Comte (Belgique)
Date d'inscription : 24/09/2008

http://www.freebelgians.be/news/news.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  hermine le Lun 27 Juin 2011, 10:11 am

il semble que je me suis fait mal comprendre; la majorite des gens ignore les changement des marques italienne qui je le repette n'etait toujours pas totalement realisees en 1940; d'ou possible confusion.
je suis tout a fait d'accord avec le fait que la presence d'appareils italiens sur la loire fut impossible ; j'essaie simplement de comprendre pourquoi cette legende naquit et perdure.
avatar
hermine
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 62
Localisation : france
Date d'inscription : 23/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les avions italiens sur la Loire en Juin 1940 ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum