Recherche sur la médecine de l'époque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recherche sur la médecine de l'époque

Message  lio le Lun 04 Aoû 2008, 1:28 pm

Bonjour,je ne savais pas trop ou mettre ce topic,excuser moi si je me suis tromper d'endroit.Je sais qu'il y a eu des article sur ce forum concernant les médecins,les infirmiers,mais j'airemais avoir des rensignements sur les techniques médicales de l'époque,à savoir le matériel,comment se passait les soins à l'époque........


Merci d'avance. beret
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ungern le Lun 04 Aoû 2008, 5:10 pm

Il n'y avait pas d'antibiotiques jusqu'en fin 43,uniquement des antiseptiques .

Comme antibiotiques,il y avait la Pénicilline qui n'a pas été inventé à l'époque mais qui a été industrialisée à l'époque :au départ le Pénicilium provenait d'une variété qui poussait (si je me rappelle) sur du fromage ensuite on a trouvé tout à fait par hasard une autre variété de pénicilium qui elle a poussé 1.000 x plus sur des courgettes en décomposition .

A partir de ce moment la production industrielle était possible .
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  lio le Lun 04 Aoû 2008, 5:14 pm

Merci pour ta réponse,si tu as d'autres infos je suis preneur. beret
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ungern le Lun 04 Aoû 2008, 5:25 pm

T'as le traitement des fractures .

Le schéma est simple à suivre et n'a pas beaucoup varié jusque dans les années "60" :

Fracture extra articulaire (aucune fracture dans l'articulation) : tu t'en sorts "normallement" .
Fracture en partie ou en totalité intraarticulaire : les ennuis sérieux commencent .

Fracture de tout type "ouverte" (l'os est apparent ou certainement infecté (éclats de bois,boue...) tu risques l'infection,et l'infection osseuse sans antibiotiques,c'est soit l'amputation soit la mort .
Fracture de tout type "fermée" : mise en place de fixateurs externes,tractions,etc ...
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ming le Lun 04 Aoû 2008, 5:29 pm

J'avais déjà parlé de ce sujet dans je ne sais plus quel topic, sur l'emploi de larves de mouches pour supprimer les chairs gangrénées ou infectées, via l'application d'un plâtre. Ca remonte à plus de six mois si mes souvenirs sont exacts. Ca n'a pas vraiment évolué au sens ou en matière de mircro chirurgie on se sert parfois de sangsues qui permettent d'alimenter les chairs en sang oxygéné, grâce à leurs enzymes anticoagulants entre autres.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  lio le Lun 04 Aoû 2008, 5:36 pm

Merci Ming et Ungern,mais auriez vous des informations sur le materiel,par exemple,les pansement,les outils de chirurgie,les conditions des opérations en chirurgie.


Ps:Ming,peut tu me donner le lien du topic que tu viens de citer s'il te plaît beret ?

Encore merci pour les infos et n'hesitez pas à en donner d'autres.
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ming le Lun 04 Aoû 2008, 5:52 pm

Les conditions des opérations sont fonction des pays à l'époque. Par exemple en matière de chirurgie réparatrice les italiens avaient un train de retard par rapport aux allemands (cas d'un pilote de la Luftwaffe ayant eu un bras avec une balle de 12,7 dedans, qui chez les italiens se serait fait amputer, alors que les allemands procédèrent par greffe, ce qui lui permis de garder l'usage de son bras).

D'une manière générale les conditions d'opération sont les mêmes qu'à l'heure actuelle, il n'y a pas là non plus de grandes évolutions -lesquelles se situeraient plutôt au niveau des instruments/outils de détection de maladies (scanners etc)-. Et du point de vue des hôpitaux de campagne on en est à peu près au même point. La seule grosse différence se situe en matière de traitement au niveau de l'emploi des pénicillines, qui a véritablement révolutionné la médecine en tant que telle.
Dans d'autres domaines des pas de géants ont été effectués comme par exemple le traitement des grands brûlés (Dr. Archibald Mac Indoe) dès la bataille d'Angleterre à cause de la position des réservoirs d'essence (devant le cockpit, donc idéal pour flamber un pilote), par emploi de bains salés, puis greffe de peau. Mais c'est un sujet à lui tout seul qui mérite amples explications.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Reine le Lun 04 Aoû 2008, 7:10 pm

ICI tu trouveras pas mal d'infos mais il y a beaucoup de lecture.
( Grand fil dédié aux médecins )

_________________
dura lex sed lex
avatar
Reine
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2582
Age : 31
Localisation : Nord
Date d'inscription : 16/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ungern le Lun 04 Aoû 2008, 7:12 pm

Il y a aussi les groupes sanguins :

Connus "avant 14" .
Mais en 14 on transfusait n'importe qui avec n'importe qui sans vérifier les groupes .
Tandis qu'en 40,il y avait de la transfusion avec "le bon groupe" ensuite il y avait du sang "en flacon" et du sérum en flacon .

Pourquoi est ec que ça allait "bien" en 14 de transfuser n'importe qui avec n'importe qui ?
Tout simplement parce qu'on ne transfusait que si "tout semblait perdu" et que si on prend du sang de n'importe qui pour n'importe qui,ça marche 3 fois sur 4 (vu la répartition de sgroupes sanguins,des donneurs et des receveurs universels) .
Le 4 ° lui,il était mort ...
Mais comme de toutes façons,sans transfusion, il serait mort ....
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  lio le Lun 04 Aoû 2008, 9:07 pm

Merci Ungern,Ming,Reine pour les infos,je vais peut être me répéter,mais si vous avez des infos supplémentaires n'hésitez pas je suis preuneur. beret
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ungern le Lun 04 Aoû 2008, 9:20 pm

Faut pas croire,mais la chirurgie "de base" n'a pas changé au poste de secours .

T'es même beaucoup mieux dans les mains d'un vétérinaire que dans les mains d'un chirurgien (absolument sans rire) .

Aujourd'hui encore bien plus qu'hier ....

Aujourd'hui si t'as un chiriurgien dans un poste de secours ton compte est bon : de sa vie il n'aura jamais eu à fairte face à un tel problème et il naura pas beaucoup d'idées sur la façon de le faire .
Un vétérinaire "oui" .

T'es "au poste de secours" hein,pas "à l'arrière" .
A l'arrière, c'est tout autre chose .

Mais il faut encore y arriver à l'arrière ....
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  lio le Lun 04 Aoû 2008, 9:35 pm

Ungern a écrit:Faut pas croire,mais la chirurgie "de base" n'a pas changé au poste de secours .

T'es même beaucoup mieux dans les mains d'un vétérinaire que dans les mains d'un chirurgien (absolument sans rire) .

Aujourd'hui encore bien plus qu'hier ....

Aujourd'hui si t'as un chiriurgien dans un poste de secours ton compte est bon : de sa vie il n'aura jamais eu à fairte face à un tel problème et il naura pas beaucoup d'idées sur la façon de le faire .
Un vétérinaire "oui" .

T'es "au poste de secours" hein,pas "à l'arrière" .
A l'arrière, c'est tout autre chose .

Mais il faut encore y arriver à l'arrière ....


Oui je veut bien te croire,maintenant aussi,mais pas dans tout les cas,au niveau neurologique,si tu as un problème c'est mieux de voir un neurologue qu'un véto mort de rir gri .
avatar
lio
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 724
Age : 24
Date d'inscription : 02/01/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ming le Lun 04 Aoû 2008, 9:38 pm

Tu as également le traitement des blessures en fonction de leur gravité qui n'a pas changé. A savoir par exemple d'après toi entre une blessure aux fesses et une blessure à la tete laquelle des deux va être traité la première ?
Celle aux fesses en raison de la présence de germes bactériens (selles etc) à proximité. Après il y a la gravité de la blessure qui entre en ligne de compte, la disponibilité des tables d'opérations, le fait que la personne a tant de chances de survie relatif à l'attente... Critères qui se modifient en fonction de la situation sur le champ de bataille, la situation générale (approvisonnement en médicaments, plasma, rapidité de transport, etc.).
De mémoire pendant la guerre du Vietnam la proportion de survie d'un blessé grave était de 60 %. En Iraq aujourd'hui je crois qu'elle est de 93 % (à vérifier mais je dois pas etre loin de la vérité) grâce aux progrès effectués en matière de transport de blessés. En fait les conditions d'opération, médicaments, etc. ne sont pas "améliorés" c'est le transport des blessés qui s'est grandement amélioré lui surtout grace aux medevacs -Evasan en français, EVacuations SANitaires-.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Ungern le Lun 04 Aoû 2008, 9:58 pm

Oui,oui,et il faut se méfier des statistiques : en 14 si tu sortais d'un poste de secours, t'avais toutes les chance sde t'en sortir .
Au Vietnam,beaucoup moins .

En fait il faut regarder "au delà" :
Si tu t'en sortais en 14 c'est que t'avais toutes les chances de t'en sortir "avant" , sinon t'étais mort bien avant d'arriver au poste de secours ,et même ... ton arrivée au poste de secours ne changeait la plupart du temps pas radicalement ton espérence de survie .

Bref,il y avait "sur le papier" beaucoup plus de blessés qui mourraient au Vietnam qu'en 14 ....

C'est comme à la lotterie,100 % des gagnants ont tenté leur chance ...



Petite remarques : le concept d'évacuation échelonné est relativement récent ; en 14 par manque de transport et aussi par impossibilité matériele de sortir de la zone des combats,le poste de secours avencé était l'endroit où on te soignait, et pas l'endroit où on se contentait de te stabiliser pour ensuite te transférere.

Ensuite on était moins regardant en 14 ...
par exemple pour ne pas affoler les parisiens après l'échec de l'offensive du Chemin des Dames,on mettait les blessés dans des trains,non pas à destination de Paris,où toute la place avait été prévue,mais à destination de Marseilles (ou de Lyon pour les plus chanceux) .

Bref si t'avais survécu jusque là,t'avais toutes les chance de survivre "après" ...
avatar
Ungern
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 278
Age : 67
Localisation : Partout et nulle part
Date d'inscription : 27/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche sur la médecine de l'époque

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum