Comportement des forces de l'ordre sous Vichy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comportement des forces de l'ordre sous Vichy

Message  le ronin le Mar 05 Aoû 2008, 7:10 pm

Bonsoir, ce qui amène ce sujet, c'est un documentaire vu , sur la chaîne "Histoire" et qui parlait notamment du comportement de la police et de la gendarmerie , sous Vichy .Et, en effet, de part leur position , ces forces de l'ordre, qu'elles soient "Zélées" ou de nature "Résistantes" avaient un grand rôle à jouer, puisque selon les témoins du documentaire, c'était elles, à 85/90% qui procédaient aux arrestations de juifs, et de résistants.Les témoins (juifs ) disaient qu'avec le recul, ils ne leur en voulait, pas car ils comprenaient aussi , que de part leur fonction , ils pouvaient également servir efficacement la résistance, en servant d'agents de renseignements , étant donné qu'ils étaient bien placés, dans les rouages , du système , et que certains ont d'ailleurs payés de leur vie , leur "passivité" .Par contre , lorsque l'un d'eux , était " pourvu d'un zéle , qui sert la carrière " alors, là je pense que c'était désastreux ,et malheureusement de ceux là, il y en a eu beaucoup . Amicalement , le ronin.
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportement des forces de l'ordre sous Vichy

Message  ghjattuvolpa* le Mar 05 Aoû 2008, 8:13 pm

Les forces de l'ordre n'ont fait qu'obéir aux ordres d'un gouvernement qui avait l'apparence de la légalité*. Aucun schéma extraordinaire n'a été mis en place et c'est là la grande force des allemands. Hitler a maintenu un état fantoche parce qu"il en avait besoin. Cet état a devancé tous lesdesiderata de l'occupant en utilisant le cadre juridique français (lois, décrets, arrêtés, circulaires etc...), les forces françaises (gendarmerie, police, mobiles) la magistrature française (cours, magistrats, procureurs etc...)
Les seules entorses au cadre habituel c'est les sections spéciales (d'ailleurs les avocats ont protesté, voir le film dont j'ai parlé) et la milice (qui était avant tout une armée intérieure contre la résistance et pas une police parallèle). L'état d'urgence a permis bein des choses (détention administrative arbitraire etc...). Le fin du fin c'est que pour sa basse besogne de répression le gouvernement de Vichy s'est largement appuyé sur le décret Daladier de 1939 (avant guerre)....

*Ceci dit cela n'enlève rien à la culpabilité des forces de l'ordre qui ont collaboré et renforce encore l'admiration qu'on doit avoir pour ceux qui ont résisté. Un ordre ne peut être exécuté que s'il est légal et moral.
avatar
ghjattuvolpa*
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 1283
Date d'inscription : 18/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportement des forces de l'ordre sous Vichy

Message  Ming le Mar 05 Aoû 2008, 8:18 pm

85 à 90 % c'ets effectivement le pourcentage. Il faut savoir que sans les forces de l'ordre, les nazis n'auraient jamais, jamais pu procéder aux rafles du Vel d'Hiv et à celles qui ont succédé à cette dernière. Et les nazis ont tablé là dessus, car à la base, par rapport aux forces de l'ordre, ils ne représentaient en termes d'effectif qu'à peine 10 % de la totalité de la police pour ne citer qu'elle -à vérifier mais je ne dois pas être loin de la vérité-.
Le fait est qu'ensuite comme partout et ailleurs il y a eu des collaborateurs et des résistants, ainsi que des vichysto résistants. Certains sont tombés dans la collaboration du fait de leurs activités : les RG ou ce qui ne s'appelait pas encore comme ça, qui servaient à traquer les communistes entre autres. D'autres comme Bousquet -brillant technocrate, d'ailleurs cette génération avait de fortes capacités- mais qui a dépassé ce qu'on lui demandait à la base -comme de donner les enfants juifs aux nazis alors que ces derniers ne les avaient pas requis à la base-.
Il faut également insister sur le fait qu'il y a eu une résistance "passive", comme le NAP (Noyautage des administrations publiques) ou encore des réseaux de suppression des collaborateurs (Morange notamment qui a travaillé avec des policiers de près et de loin).

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comportement des forces de l'ordre sous Vichy

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum