Saint-Etienne (42 - Loire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  troptop le Jeu 21 Aoû 2008, 4:25 pm

Bonjour,

Je cherche à savoir quel était l'état de la région de la Loire (42) et plus particulièrement de Saint-Etienne en septembre 1941. Je me demande par exemple :
- si Saint-Etienne faisait partie de la zone occupée ?
- si la résistance était déjà à l'oeuvre ?
- si le service militaire était toujours en vigueur en France à cette époque et de quelle façon était-il géré, en zone libre ? en zone occupée ?

Si vous avez les réponses à mes questions ou bien connaissance d'un site où je puis m'informer, n'hésitez pas à me le signaler.

Merci à vous.
Cordialement.

troptop
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 5
Age : 59
Localisation : PAU
Date d'inscription : 04/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  Bourguignon le Lun 25 Aoû 2008, 4:17 pm

Bonjour troptop,

En septembre 1941, Saint-Etienne était situé en zone libre.

Pour tes autres questions, je ne suis malheureusement pas en mesure de t'aider.

Cordialement,

Bruno

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 37
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  ROCO le Lun 25 Aoû 2008, 11:14 pm

Je viens d'aider un résistant de 83 ans à faire son devoir de mémoire pour ses enfants et petits enfants et j'ai du faire des recherches sur les maquis du forez .
St Etienne faisait partie de la zone libre jusqu'en Novembre 1942.Le 8 novembre 1942 suite à l'opération Torch débarquement allié en Afrique du Nord,les troupes allemandes envahissent la zone libre et fonce vers Toulon laissant tout au long du parcours des troupes d'occupation dans les différentes villes de la loire st Etienne ,Feurs chazelle s/ lyon ,Roanne etc...
.

"" Dès 1941 à l’initiative de l’abbé Ploton sous la double égide de « Combat » et « témoignage Chrétien » se créa une équipe dont Marguerite Gonon et le Comte de Neufbourg furent les chevilles ouvrières , le levain de la résistance était bien là !!

Le comte de Neufbourg avait dès 1940 ,à la demande des militaires qui n’acceptaient pas la capitulation , caché une quantité importante d’armes et de munitions de tous calibres, soustraites à la réquisition des autorités du désarmement . En attendant ce temps à Biterne l’équipe de Marguerite Gonon s’occupait d’organiser les filières d’évasion pour les officiers de la France libre et des officiers alliés emprisonnés à St Etienne et à Gannat.

Elle « triait » et affectait les volontaires qui affluaient.

Le 25 septembre 1942 à Arthun arriva un des premier parachutage de la région en provenance d’Angleterre il apportait des armes, du matériel d’imprimerie et des quartz pour les émetteurs radio.

Les armes furent conservées et le reste du matériel livré à Lyon."

La résistance existait donc dans la loire dès 1941

Tu peux aller sur le site "Maquisards de france" et tu trouveras j'en suis certains tout ce que tu recherches car il y a des gens de notre région sur ce site;

Moi je me suis intéressé surtout sur la partie du Forez située au tour de feurs

Cordialement

ROCO
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 386
Age : 77
Localisation : Loire(42)
Date d'inscription : 02/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  Kalendeer le Mar 26 Aoû 2008, 12:17 am

A peu près dans le même coin, tu avais Clermont-Ferrand, ville sur laquelle a été réalisé le long film Le Chagrin et la Pitié de Marcel Ophüls.
Le film met l'accent sur les facettes de la collaboration, la vie au quotidien à Clermont et la propagande. Si tu pouvais en obtenir des extraits, tu pourrais peut être trouver des infos sur St-Etienne ou des données régionales qui s'appliquaient aussi à cette ville.
avatar
Kalendeer
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 742
Age : 27
Localisation : Isère
Date d'inscription : 06/08/2008

http://adler.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  Invité le Lun 12 Jan 2009, 3:05 am

Petit remontage sur une ville que je connais et dont je veux toucher un mot.


St Etienne a été pendant longtemps une ville industrielle, le Tissus, puis les Armes (Manufacture de St Etienne) et enfin le Charbon. D'importante voies de fer se sont développés et la Gare de Chateaucreux était une gare de triage d'importance de la région. En 1943-1944 les bombardements américains et anglais commencèrent a toucher durement le sol français, mais pas la ville de St Etienne, qui reste majoritairement pacifique et le peu d'allemand qui s'y trouve reste cantonner et sympathise avec la population, quelques "résistants"(souvent des vendeurs du marché au noir) sont arrêter içi et la, souvent relâcher sans ennuis après quelques jours en prison.

La Gare de chateaucreux va se retrouver prise pour cible dans un raid aérien, mais à la stupeur des résistants et à l'horreur de la population civil, c'est une école qui est bombarder. La totalité des élèves de cette école ont été tués. Un millier de mort civil dans toute la ville.

La gare sera tout de même frapper, mais pas détruite, le tout sera remis en état quelques temps plus tard.


(Les bombes ont éventré le toit et soufflé portes et fenêtres)


(http://www.danaxtell.com/france/Bombardement/SaintEtienneBombardement-VueAmericaine.html)

Je n'est pas trouver d'autres photos de ce monuments, je tacherais d'en prendre une ou deux photo a l'occasion.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Saint-Etienne (42 - Loire)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum