1er avion à réaction

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

1er avion à réaction

Message  Flavien le Ven 26 Sep 2008, 2:29 am

Le Me-262 Schwalbe (hirondelle) ne fut pas le premier avion à réaction de l'histoire contrairement à ce que beaucoup croient.


Certes ils fut le premier avion à réaction à être construit en série et il effectua son premier vol le 18 Avril 1941. Mais attention, lors de son premier vol, le Me-262 n'était pas à réaction...il était turbopropulsé. En effet il équipait un moteur à piston! Son premier vol en configuration de réaction fut effectué en juillet 1944. Il équipait alors deux moteurs Junkers Jumo 004 qui de part la faible poussée qu'ils exerçaient(4,2kN en janvier; 5,9kN en août et enfin à 9,8kN en décembre) devaient être montés par deux sur chaque Me-262 qui à la base était conçu pour être un monomoteur. Cette configuration lui permit d'atteindre Mach 0,7 (870km/h)


PS:La version de série du Me-262 put être équipé d'une nouvelle version du Junkers Jumo 004, le Jumo 004-B, exerçant une poussée de 18kN .

Le premier avion à réaction qui vola réellement fut en réalité le Heinkel HE-178 qui fit son premier vol en août 1939, soit 5ans avant le Me-262

Il put voler suite au succès des recherches concernant les réacteurs, effectuées par Hans von Ohain, un ingénieur allemand de 25ans. Ces recherches permirent de créer le He S3 développant une poussée d'environ 500kg (soit environ 4,4kN) pour un avion pesant 16 tonnes (pour vous donner un ordre d'idée, un avion moderne comme le Rafale pèse environ 10t et exerce une poussée de 75kN, avec PC).
Il s'agissait d'une avion uniquement expérimental, le coût de fabrication de celui-ci étant trop important pour une construction en série.


Voilà.

En espérant vous avoir appris quelque chose,
Amicalement,
Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Sgt. Bélanger le Ven 26 Sep 2008, 3:28 am

Quelle avion et une chance qu'il est sortit ver la fin de la guerre sinon la guerre on durée vraiment plus longtemp !!! yeu gri

Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Thunderbolt le Ven 26 Sep 2008, 8:58 am

A noter que avant le Me 262, un an après le premier vol du He 178, le Campini-Caproni CC-2 fit son premier vol, ainsi que en 1941, le Gloster E28/E29. Après, pour le prologement de la guerre, je ne suis pas du tout sûr que le Me 262 aurait eu beaucoup d'impacts sur son déroulement... Au vue des perfomances industrielles des alliés, et surtout des américains, je pense que le retard aurait été vite comblé. Il est donc même complétement erroné de penser que le Me 262 fut le premeir, car du côté même de l'axe et aussi des alliés, des avions à réaction avait été testé.

Très beau sujet tout de même. pouce

Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 27
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Sgt. Bélanger le Ven 26 Sep 2008, 1:03 pm

Oui bein on sait pas sa depand des combat aérien et aussi exemple si le V1 et le V2 serais sortit plus tot dans la guerre les allier aurrais eu la chienne de leur vie et c'est parreil pour la STG44 ^^

Sgt. Bélanger
Télétubbé
Télétubbé

Nombre de messages : 241
Age : 22
Localisation : Devant mon ordi
Date d'inscription : 06/05/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Thunderbolt le Ven 26 Sep 2008, 1:30 pm

La puissance industrielle que possédait les Etats-Unis était... comment dire, très importante. Tu sais, toute les nations étaient en compétition, et la technologie se dévelloppé à une vitesse qui faisait que le premier d'un jour était le dernier de l'autre jour... Si tu voyais le nombre d'avion produit par les américains, comparé à celui des allemands, il n'y a pas photo.

Thunderbolt
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 648
Age : 27
Localisation : Kilstett (Alsace)
Date d'inscription : 12/05/2008

http://xav-photos.over-blog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Ven 26 Sep 2008, 1:58 pm

Le Me-262 aurait pu être un ennemi redoutable pour les forces alliés (notamment contre les russes pour le retourner la situation sur le front de l'est) si celui-ci avait été construit en série dès qu'il était possible de le faire. Mais Hitlet voulu d'abord qu'il soit converti en chasseur-bombardier ce qui valut une perte de temps concéquente et favorable aux alliés. Donc dans un sens, t'en mieux pour nous.

Certe la puissance industrielle américaine était beaucoup plus élevée que l'allemande , mais on peut être quasiment sûr aux vues des caractéristiques qu'offrait le Me-262 qu'il fusse un atout majeur pour les allemands, en effet aucun chasseur de l'époque n'était en mesure de le suivre. Les seuls qui l'ont vu ont étaient surpris de voir un avion aller à une telle vitesse et inquiets de devoir affronter de tels adversaires.
Mais la turboréaction étant à ses débuts, le JUMO 004 du ME-262 était très peu fiable et s'enflammait facilement. De plus l'avion était peu maniable et son armement prévu pour pouvoir détruire des blindés était lui aussi d'une fiabilité misérable.


Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Bourguignon le Ven 26 Sep 2008, 2:21 pm

Flavien a écrit: on peut être quasiment sûr aux vues des caractéristiques qu'offrait le Me-262 qu'il fusse un atout majeur pour les allemands, en effet aucun chasseur de l'époque n'était en mesure de le suivre.

Bien sûr, mais ses performances n'auraient pas compensé la quantité qui aurait fait défaut aux allemand... De la même manière, le Tigre puis son successeur Tigre 2 étaient supérieurs à la plupart des tanks que les alliés leurs opposaient, mais ils n'ont jamais eu le rôle décisif auquel ils prétendaient (sans parler des problèmes de fiabilité, eux aussi).

De même, une production plus importante et précoce de Me 262 (sous réserve que les problèmes de fiabilité dont tu fais mention soient résolus rapidement, càd dès 1942, ce qui n'est pas évident), n'aurait pas eu, à mon avis, d'influence majeure sur le déroulement du conflit.

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Ven 26 Sep 2008, 3:17 pm

Il est certes évident que l'effectif allemand nettement inférieur aux effectifs alliés auraient sans doute portés l'Allemagne à la défaite. Mais il faut voir que si le Me-262 avait été créé plus tôt en modèle uniquement chasseur, il aurait pu, même en nombre largement réduit par rapport aux chasseurs adversaires, en déscendre un grand nombre sans se faire avoir. En combataérien la vitesse et la mobilité étant des atouts majeurs (Mach 0,5 en vitesse de pointe pour le Spitfire contre Mach 0,7 pour le Me-262). Ainsi couverts par les Me-262, les autres aéronefs de la Luftwaffe auraient ainsi pu se consacrer à l'attaque des cibles terrestres.

Par contre, il est vrai que la fiabilité du JUMO 004 fusse je pense, une grosse plaie pour le Me-262 .En revanche,son système d'armement (4 canons de 30mm)
qui s'enrayait souvent aurait pu être remplacé par des canons de plus petits calibres (4 canons de 20mm) et les bombes servant à attaquer les cibles terrestres supprimées pour alléger l'appareil et ainsi accroître sa mobilité.
Avec une distance franchissable d'environ 1000km, il avait ainsi un bien plus grand rayon d'action que les autres chasseurs de la même époque et sa vitesse d'ascension de 1200m/min en fesait un bon intercepteur.
De par son autonomie et sa quantité de munitions embarquées, en tant que chasseur, il aurait été je pense, d'une aide très précieuse pour l'Allemagne. Peut-être pour repousser suffisamment la fin de la guerre en vue d'acquérir la bombe atomique et de perfectionner le V3.

Heureusement pour nous, rien de tout ça n'est arrivé Smile


Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Bourguignon le Ven 26 Sep 2008, 3:38 pm

Je suis d'accord qu'il aurait aidé l'Allemagne si il avait été produit en série et au point, mais n'aurait pas été suffisant.

Quand au V3, même au point, il n'aurait pas été construit en assez grande série pour influer réellement sur le cours des évènements, et si sa doctrine d'emploi avait été la même que les V1 / V2, il aurait juste eu comme effet de détruire davantage de villes.

Enfin, pour ce qui est de la Bombe A allemande, même au point, elle aurait manqué de l'essentiel : son chargement !

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Ven 26 Sep 2008, 3:45 pm

C'est sûr qu'au niveau de l'emploi d'un V3 il ne fallait pas le concevoir comme celui des V1/V2 qui de par leur utilisation contre les villes, ont plutôt encourager la population à combattre qu'à se rendre.
La plus grosse erreur lors de la Bataille d'angleterre vu d'arrêter de bombarder les aérodromes pour bombarder les villes, sans cette idiotie monumentale la victoire aérienne était assurée pour l'Allemagne, les chasseurs anglais étant dans l'incapacité de décoller.
S'ils fussent utilisés jusdicieusement, les V3 additionnés au reste de la machine de guerre allemande auraient été d'une grande efficacité. Mais faute de logique dans le développement et l'emploi de ces "nouvelles technologies" et d'un orgueil trop important, Hitler a coulé lui même l'armée qu'il avait fondé, surtout au niveau de la Luftwaffe qu'il a totalement sacrifié...

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Bourguignon le Ven 26 Sep 2008, 4:35 pm

Je suis bien d'accord avec toi !

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Ven 26 Sep 2008, 5:29 pm

Toujours est-il que d'un point de vue technologique, les allemands furent les premiers à faire voler un avion à réaction et les premiers à en produire un en série.
Ce fut une des grandes inventions de l'avant guerre et de la guerre!

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Catalina le Sam 27 Sep 2008, 12:10 am

Les Allemands furent les premiers à faire voler un appareil propulsé par un turboréacteur, certes, mais ce ne sont pas eux qui furent les premiers à en concevoir un. Le premier appareil de ce type fut conçu par Franck Whittle qui le proposa en 1929 à la Royal Air Force... qui ne se montra pas intéressée!!

Le premier appareil utilisant le principe de la propulsion par réaction ne fut pas le He-178 (qui est le premier à utiliser un turboréacteur) mais le He-176, un avion-fusée qui effectua son premier vol le 20 juin 1939. Ces deux appareils avaient cependant étaient précédés par une variante du He-112 doté d'un moteur-fusée et par le He-118 utilisé comme banc d'essai volant du turboréacteur HeS-3B en juillet 1939.

L'on peut même faire remonter au 30 septembre 1929 le premier vol d'un avion à réaction puisque ce jour là Fritz von Opel fit voler un avion à moteur-fusée sur une distance de deux kilométres à 15 métres du sol...

En France c'est la voie des statoréacteurs qui fut privilégiée, le ministére de l'Air attribuant un contrat le 26 mai 1937 pour la construction du Leduc 010 dont la maquette sera présentée au salon du Bourget en 1938. Au moment de l'armistice, le fuselage venait d'être achevé dans les usines Bréguet de Villacoublay et le statoréacteur était prêt pour les essais.

Pour ce qui est des seuls turboréacteurs, le WU britannique, le HeS-2 allemand et le Sensaud de Lavaud français tournérent tous au banc d'essai la même année: 1937.

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Sam 27 Sep 2008, 1:05 am

Autant pour moi, dans la précipitation je me suis trompé et j'ai écrit simplement "réacteur"

Pour ce qui est du He 176,He-112 et He-118 je suis tout à fait d'accord, ils ont précédés le He-178 dans le principe de propulsion à réaction, mais le He-178 n'en reste pas moins le premier appareil à TURBOréaction. Que je sache, une fusée n'est pas un turboréacteur mais uniquement un réacteur, ce qui en fait une différence majeure (la propulsion à réaction par fusée existait deja au Moyen-Âge alors utlisée par les chinois).

PS:Ce n'est pas un appareil que Whittle proposa à la RAF en 1929 mais le principe du turboréacteur. Ce principe fut refusé par la RAF qui considérait qu'un tel projet était irréalisable et de plus, qu'un compresseur centrifuge serait trop volumineux pour être utilisés sur un aéronef (Il est vrai que l'utilisation d'un compresseur centrifuge(radial),oblige le réacteur à avoir une faible longueur mais un diamètre particulièrement grand). Whittle continua tout de même ses recherches et créa en 1937 me semble t'il, le premier turboréacteur qu'il passa au banc la même année.
La même année, von Ohain passa au banc un turboréacteur de sa conception, le Heinkel HeS 1 qui utilisait comme carburant de l'hydrogène.

Donc le premier avion à Turboréaction reste bien le He-178 si l'on ne considère pas l'échec du Coanda-1910 qui lui, fut le premier avion équipé d'un "turboréacteur".

Pour ce qui est des statoréacteurs, il furent inventés en 1912 par Réné Lorin, et certes il ne s'agissait là que d'une maquette du Leduc 010-01 car celui-ci ne fit sont premier vol qu'en 1946 mais de plus, étant incapable de décoller il était largué depuis un aéronef porteur.

Amicalement,
Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Catalina le Sam 27 Sep 2008, 2:01 am

Turbomoteur et non turboréacteur pour être précis concernant le Coandă-1910 (1er vol: 16/12/1910).

Le titre du topic "1er avion à réaction" devrait effectivement être changé en "1er avion à turboréaction", le principe étant le même pour un moteur-fusée ou un réacteur, seul le moyen d'obtention des gaz propulsifs différe.
En 1929, Whittle a bien proposé un appareil à la RAF dont la propulsion serait assurée par un turboréacteur. Un brevet sera déposé en 1930.
Comme déjà dit, britanniques, allemands et français en étaient au même stade en 1937. Whittle fera tourner son WU expérimental au banc d'essai le 12 avril 1937, l'HeS-1 de hans von Ohain sera achevé en mars. D'abord à hydrogéne il sera modifié pour utiliser de l'essence en septembre. Dimitri Sensaud de Lavaud fera tourner son turboréacteur centrifuge mono-étage la même année. La grosse différence entre ces trois pays fut que Hans von Ohain put bénéficier d'un appui gouvernemental que ni Whittle ni Sensaud de Lavaud n'eurent. Pour le cas particulier du Leduc, seule l'invasion allemande empêcha que cet appareil vole dès 1940. Il est normal qu'il ne puisse décoller par ses propres moyens puisqu'il était propulsé par un statoréacteur. Je ne l'ai cité que comme premier avion à réaction français ayant reçu le soutien de l'état (ce qui ne fut pas le cas du Payen-Melot PA.22/1R de 1935).

Cordialement

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Sam 27 Sep 2008, 2:50 am

Oui le Coanda-1910 était propulsé par un turbomoteur, c'est pourquoi j'ai écrit "turboréacteur" entre parenthèses, car le principe est le même mais comme tu l'as justement dit, le système d'obtention des gaz qui serviront à la poussée est différent. Gaz d'échappements d'un moteur à piston.

Oui, la conception du Leduc fut arrêté par la SGM mais toujours est-il que SGM ou pas,
il n'aurait jamais été capable de décollé seul car utilisant un statoréacteurs (ceux si ne pouvant
pas fonctionner à l'arrêt car ils utilisent l'oxygène contenu de l'air s'engouffrant dans le
réacteur pour la combustion. Donc vitesse 0 = 0 engouffrement = pas de combustion)
Le HeS-1 fut ensuite porté à une version essence en vu du HeS-3 qui est réalisé en relation avec le HE-178.

Par contre, peux-tu me dire quel appareil Whittle a proposé à la RAF? parce que là j'avoue que je ne vois vraiment pas.Car Excepté de la proposition faite pas Whittle à la RAF pour créer un turboréacteur en vue d'en équiper un aéronef , je n'ai jamais entendu parler d'un projet d'avion équipé de turboréacteurs en 1929.

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Invité le Sam 27 Sep 2008, 6:25 am

très intéressant ce post mais il n'y avait pas il n'y en avait pas déjà un a se sujet?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Catalina le Sam 27 Sep 2008, 12:37 pm

Flavien a écrit:Par contre, peux-tu me dire quel appareil Whittle a proposé à la RAF? parce que là j'avoue que je ne vois vraiment pas.Car Excepté de la proposition faite pas Whittle à la RAF pour créer un turboréacteur en vue d'en équiper un aéronef , je n'ai jamais entendu parler d'un projet d'avion équipé de turboréacteurs en 1929.

Oupssss... erreur de traduction de ma part. Il ne s'agissait pas d'un projet d'avion au sens propre du terme, mais de remplacer le turbopropulseur du Dr A A Griffith par un turboréacteur. Griffith publia l'idée d'un avion turbopropulsé en juillet 1926. En 1930, il fut recommendé de tester certaines de ses idées, nottament les compresseurs, mais rien ne vit finalement le jour. A cette date, Whittle travaillait sur un avion à grande vitesse volant à haute altitude, dans la lignée de sa thése de 1928 (Future Developments in Aircraft Design) où il envisageait une vitesse de 500 mph dans la stratosphére mais privilégiait surtout la mise au point d'un propulseur. Le premier véritable projet d'avion verra le jour en 1935, Whittle songeant à un petit avion postal capable de voler à 500 mph en transportant 500 livres de courrier au dessus de l'Atlantique en six heures.

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Sam 27 Sep 2008, 7:27 pm

Ok je comprends mieux alors; il s'agit donc bien du projet proposé par Whittle à la RAF consistant à créer un turboréacteur. Toujours est-il que je ne savais pas qu'il leur avait proposé de le monter sur un appareil.

Par contre j'ai une rectification à faire au sujet de Griffith. Le projet de Griffith (qui ne vit pas le jour,seul des "miniatures" furent fabriquées en 28 pour effectuer des tests) n'était pas un turboréacteur mais en était le précurseur.
Griffith démontra en juillet 1926 que les médiocres performances des turbines étaient dûs à un défaut dans leur design et il proposa donc un nouveau profil aérodynamique pour celles-ci. Il proposa aussi (ce dont tu parles), l'idée d'un moteur utilisant un compresseur axial ainsi que deux étages de turbines.
Le 1er étage des turbines devant servir à entraîner le compresseur.
Le 2nd étage entrainant l'hélice au moyen d'un arbre mû par la turbine.




Le turbopropulseur est donc une version améliorée du réacteur imaginé par Griffith. En effet, sur un turbopropulseur les turbines entrainent le compresseur ainsi que l'hélice par un seul et même arbre, contrairement à celui imaginé par Griffith.

De plus, sur le réacteur de ce dernier, il y a un problème au niveau de l'entrainement de l'hélice. La vitesse angulaire de la turbine(qui est la mesure de la vitesse de rotation de la turbine,qui peut donc être exprimée en tr/min) étant trop élevée, son couple est trop faible donc elle ne fournit pas suffisamment d'énergie pour entraîner l'hélice (d'une masse et d'un diamètre trop important).
On est donc ajouté dans le turbopropulseur un réducteur. Celui-ci est placé en fin de l'arbre des turbines et en début de l'arbre propre à l'hélice et sert à réduire la vitesse angulaire de la turbine en augmentant la résistance. Cela permet donc d'augmenter le couple de celle-ci et donc l'énergie produite, nécessaire à l'entraînement de l'hélice.
Le premier turbopropulseur fut le Jendrassik Cs-1(dessiné par György Jendrassik) en 1938. Il était prévu pour propulser le Varga RMI-1 X/H et fut créé par Lazlo Varga en 1940 spécialement pour fonctionner avec le Cs-1



Oui j'ai déjà entendu parler de recherches effectués par Whittle sur un appareil à turbo réaction prévu pour voler à haute altitude et à haute vitesse.

Amicalement,
Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Bourguignon le Lun 29 Sep 2008, 10:30 am

Merci Flavien et Catalina pour tous ces détails !

On pourrait peut-être fusionner avec le sujet sur l'Heinkel ?

http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/les-avions-f39/heinkel-a-moteur-fusee-ou-a-reaction-t6493.htm

Bourguignon
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 167
Age : 36
Localisation : Auxerre
Date d'inscription : 25/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Flavien le Lun 29 Sep 2008, 12:30 pm

Avec plaisir!
Si vous voulez fusionner, je n'omettrai pas d'objections, personellement ça ne me dérange pas du tout.

Amicalement,
Flavien

Flavien
Sergent-chef
Sergent-chef

Nombre de messages : 62
Age : 27
Localisation : Guyane
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Catalina le Lun 29 Sep 2008, 12:33 pm

Pas d'inconvénients non plus

Catalina
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1659
Age : 44
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 17/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 1er avion à réaction

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29 am


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum