Treblinka

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Jeu 23 Déc 2010, 9:26 am

Merci pour vos compliments.

Karbychev, nous ne sauront jamais vraiment répondre à votre question.
Dans "Shoa", Lanzmann croit que la capacité maximale du camp est de 15.000 traités par jour mais Suchomel le corrige en parlant de 12.000 maximum.
Reste à savoir si le SS parle de la première configuration du camp qu'il a brièvement connue avec ses trois petites chambres à gaz ou de la deuxième époque après la construction d'un plus grand bâtiment de gazage.

voir plans et images de synthèse des deux configurations:
http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/t10755-treblinka-plans-et-images-de-syntheses

Personnellement, je pense que Suchomel parle de 12.000 dans l'ancienne configuration soit les 4 premières semaines.
En effet, à cet époque, le camp est littéralement bombardé de trains et les chambres à gaz fonctionnent jour et nuit.
Seule une capacité proche de 12.000 traités par jour permet d'atteindre ce chiffre ahurissant, j'en conviens, de 315.000 personnes gazés en un peu plus de quatre semaines (23 juillet-fin aout).

Puis, la machine s'enraye!
Le responsable? Imfried Eberl qui par ambition et mégalomanie fait venir plus de transport qu'il ne peut en traiter et il se plante finalement au bout de 4 semaines.

Wirth comprend, au contraire, que "qui va piano va sano".
Et justement, du temps il en a!!!! Ce n'est après tout que fin Aout 42 et Himmler a donné le 31 Décembre 1943 comme date limite à l'extermination des juifs du gouvernement général .

Wirth ferme donc le camp trois semaines pour le réorganiser.
Après avoir fait le ménage (au sens propre comme au figuré), il ordonne la construction d'un nouveau batiment, plus grand, plus efficace et plus fonctionnel pour le gazage.
Celui-ci va acceuillir 8 ou 10 chambres selon les temoins.
L'ancien bâtiment de 3 chambres à gaz est laissé intact par prudence et pour palier à un futur etranglement (*).
L'ordre remis, Wirth s'en va et laisse le commandant à Stangl.

Alors là ça se complique et je vais essayer de ne pas vous embrouiller avec des chiffres.
Avec les trois petites CAG, on arrivait à 12.000 personnes par jour donc avec 11 ou 13 CAG, on arrive à une capacité théorique de 44 ou 52.000.
Oui... les chiffres on leur faire dire ce qu'on veut mais bon 1+1 ça fait toujours deux.

Seulement, Wirth, sachant que Stangl a du temps devant lui, a fait diminuer considérablement le flux des trains et il n'aura pas, sauf cas exceptionnel, à traiter quotidiennement les 5/6 trains qui ont tant couté à Eberl .
Selon Suchomel, La capacité d'absorption du camp possède une marge tellement confortable par rapport au flux des convois qu'à partir de ce moment là n'est utilisé qu'un seul coté des nouvelles chambres à gaz, celui qui est face aux fosses ce qui laisse supposer une capacitée maximale désormais bridée à 16/20.000, chiffre qui ne sera presque jamais atteint au vu du nombre raisonnable de trains qui arrivent désormais au camp.

Il y aura certes quelques fois ou un plus grand nombre de trains arriveront en même temps mais le camp est désormais prêt à faire face à n'importe quel afflux : l'autre coté du nouveau batiment est utilisé (+16/20.000 théorique) et l'ancien bâtiment (12.000 téhorique) entreront sporadiquement en service ces jours là.

(*) : Eddy, peut-être Wirth a-t-il là corrigé une erreur commise à Belzec lorsqu'il y a fait detruire la 1ère CAG?
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  navigant le Jeu 23 Déc 2010, 11:18 am

eddy marz a écrit:Suite...

Le camp, un rectangle irrégulier de 400m x 600m, est entouré d’une clôture en fil barbelé entrelacée de feuillages constamment renouvelés, de façon à créer, de l’extérieur, un écran visuel impénétrable. Une seconde clôture, consistant de fil barbelé et, partiellement, d’un fossé anti-char meublé de « chevaux de bois » emmaillotés de fil barbelé, est construite quelques temps plus tard. Des miradors de 8m sont érigés aux quatre coins du camp, et deux supplémentaires dans le secteur d’extermination. Treblinka est divisé en 3 zones :

- Logements SS et Ukrainiens/Administration/Aire de réception : Auffanglager
- Logements Juifs/Ateliers de travail : Wohnlager
- Secteur d’extermination : Totenlager

Mais tant l’administration SS que les déportés englobent l’Auffanglager et le Wohnlager en une seule unité dénommée « le camp du bas », et le Totenlager dénommé « camp du haut ». Le « camp du bas » est relié au secteur d’extermination par un boyau en barbelé entrelacé de feuillages, long de 100m et large de 5m. Les SS l’appellent
« Himmelstrasse », le Chemin du Paradis… Le boyau prend sa source près du baraquement de déshabillage des femmes et, traversant des bouquets d’arbres, s’arrête à la porte sévèrement gardée du Totenlager, à quelques mètres des chambres à gaz.


Plan de Treblinka utilisé lors du procès de Franz Stangl (Source : NARA)

Le personnel d’origine allemande, environ 35-40 hommes, est recruté au sein de la Waffen-SS et de l’Allgemeine-SS, mais également dans l’Ordnungspolizei, la Sicherheitspolizei, ainsi que d’autres unités de Police (des civils aux yeux de l’administration SS). Un grand nombre a également servi dans les centres d’euthanasie T4 (voir : http://deuxiemeguerremondia.forumactif.com/crimes-de-guerre-et-contre-l-humanite-f18/euthanasie-route-vers-le-genocide-t5874.htm ). Aucun d’eux n’est informé du contenu du programme, ni de leurs tâches précises, avant l’arrivée au camp. Sur place, les officiers SS les orientent… Ils doivent ensuite prêter serment de secret absolu. Tous sont revêtus d’uniformes Waffen-SS feldgrau, sauf les 90-120 Auxiliaires volontaires Ukrainiens et Russes, vêtus de noir. Les Auxiliaires sont généralement assignés à la sécurité, quoi que certains, comme les tristement célèbres Ivan Marchenko et Nikolai Shaleyev, opéreront parfois les chambres à gaz. D’autres encore sont Volksdeutsche, et accèdent à des petits commandements. À partir de cet instant, le personnel de Treblinka, comme ceux de Belzec et de Sobibor, ainsi que l’administration siégeant à Lublin, est sous la haute protection de la Chancellerie du Führer (KdF), et n’a de compte à rendre à aucune autorité militaire ou civile. Ils sont intouchables. Des mesures prodigieuses sont convenues pour favoriser et dissimuler leurs activités, aux dépens de toutes autres considérations. Il en résulte une arrogance et un mépris total de la part du personnel envers toute autre autorité.

Le premier commandant du camp est l’Obersturmführer SS Dr. Irmfried Eberl, un « ancien » du programme d’euthanasie lui aussi. La situation devient rapidement chaotique. Eberl accepte plus de transports de Juifs que le camp est en mesure de « traiter », et s’avère incapable d’imposer une quelconque discipline. S’ensuit une confusion totale dans l’aire de réception, une accumulation monumentale de vêtements non triés, et un grave relâchement du système de sécurité (on note même plusieurs évasions). Pour coiffer le tout, les trains en attente de traitement sont parqués sur des voies auxiliaires, provoquant à la longue des embouteillages dans le réseau ferroviaire. Lors du premier procès de Treblinka (Düsseldorf – 1964/1965), Josef Oberhauser, adjoint de Wirth, se souviendra :

« […] Tout était dans un état de délabrement. Le camp était archi-plein. À l’extérieur du camp, un train de déportés ne pouvait être déchargé car il n’y avait plus de place. Beaucoup de cadavres de Juifs étaient éparpillés un peu partout dans le camp. Ils étaient déjà gonflés […]


Irmfried Eberl (Source : USHMM)

Avertis, Odilo Globocnik et le Kriminalkommissar Hauptsurmführer SS Christian Wirth se rendent personnellement sur place, amenant avec eux plusieurs « professionnels » du camp de Belzec, dont Kurt Franz, et Lorenz Hackenholdt, le mécanicien gazeur. En août 1942, Eberl est relevé de son commandement par Globocnik, et remplacé par l’Obersturmführer SS Franz Stangl, ex-commandant du camp d’extermination de Sobibor, et ex-surveillant au centre d’euthanasie de Hartheim. Les déportations sont momentanément interrompues le 28 août 1942. Christian Wirth s’installe trois semaines à Treblinka pour remettre de l’ordre.


Christian Wirth (Source : USHMM)

Désireux d’éviter tout contact entre les Juifs du « camp du bas » et ceux du secteur d’extermination, les SS assassinent tous les travailleurs Juifs du Totenlager. De 700 à 900 déportés Juifs sont assignés aux tâches manuelles, y compris à certains aspects du processus d’extermination, tout en continuant à servir les besoins personnels des SS. Des spécialistes Juifs sont utilisés pour les chantiers de construction, ou au coupage de branchages afin de renouveler le camouflage des clôtures ; mais la plupart passent au triage et à l’empaquetage des biens de leurs compagnons assassinés. Eux aussi sont éliminés quelques jours plus tard, remplacés par de nouveaux arrivants. Franz Stangl crée un cadre permanent de travailleurs Juifs. Les « Bleus » (à cause de leurs brassards) sont assignés à la rampe d’arrivée ; les « Rouges » au commando de déshabillage. Un autre sonderkommando travaille dans le secteur d’extermination. Toujours vêtu impeccablement, parlant d’une voix douce et polie, souvent amical, Stangl tente de superviser les opérations du point de vue le plus éloigné ; il n’aime pas se mêler directement des Aktion comme Christian Wirth (qui, soit dit en passant, le terrorise) ; tout cela le dégoûte. Non, Stangl n’est pas un sadique, mais éprouve une satisfaction professionnelle à la bonne tenue et le fonctionnement de son « usine ». Il sera même décoré et signalé « meilleur commandant de camp ». Pour lui, les victimes ne sont que des formes sans âmes, un « cargo » qu’il s’agit de « traiter ». Plus tard, il racontera à la journaliste Gitta Sereny qu’il ne les considérait que rarement en tant qu’individus : « C’était toujours une masse énorme ; ils étaient nus, comprimés, il fallait les faire avancer au fouet… »


Franz Stangl (Source : USHMM)

Suite...
Sur les photos Irmfried Eberl porte un uniforme qui ressemble à celui d'un auxiliaire ukrainien c'est étrange qu'il ne soit pas revêtu d'un uniforme d'officier SS qui est plus "élégant et prestigieux".

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Ven 24 Déc 2010, 2:42 pm

Je pense que cette photo d'Eberl ne fut pas prise à Treblinka, ni même pendant AR, mais en Allemagne durant T4.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  navigant le Ven 24 Déc 2010, 3:42 pm

eddy marz a écrit:Je pense que cette photo d'Eberl ne fut pas prise à Treblinka, ni même pendant AR, mais en Allemagne durant T4.

http://www.vorarlberg.at/vlb/vlbveranstaltungen/2006/grabher.htm

Ces photos confirment que les images de Eberl ont été prises durant la période T4, l'uniforme doit être celui du "service médico social du Reich" sans doute pour ne pas montrer que les SS étaient en train "d'agir" dans les établissements de santé.


Dernière édition par navigant le Ven 24 Déc 2010, 4:05 pm, édité 2 fois

navigant
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 17/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Sam 25 Déc 2010, 12:00 pm

Les cadres en uniforme durant T4 étaient de l'Ordnungspolizei avec quelques éléments de la Kripo (comme Wirth). La raison de cette présence policière, "visible" aux yeux des populations vivant à proximité des centres d'euthanasie, était double : primo pour encadrer réellement l'opération d'un point de vue fonctionnel avec tous les moyens à la disposition de telles formations et, secundo, pour créer l'illusion de la légalité.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  Phil642 le Lun 27 Déc 2010, 1:10 pm

Voici un lien qui mène à un travail mené par Monsieur Lamponder, il s'agit d'une maquette du camps à l'échelle 1/400 è.

Ce travail est exposé au Musée du Génocide à Kigali et fait partie des outils pédagogiques.

http://www.deathcamps.org/treblinka/laponder1.html

avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7673
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Lun 28 Mar 2011, 4:00 pm

vilak a écrit:
L'ancien bâtiment de 3 chambres à gaz est laissé intact par prudence et pour palier à un futur etranglement (*).
L'ordre remis, Wirth s'en va et laisse le commandant à Stangl.

(*) : Eddy, peut-être Wirth a-t-il là corrigé une erreur commise à Belzec lorsqu'il y a fait detruire la 1ère CAG?

Eddy, quelle est votre opinion s'il vous plait?
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Lun 28 Mar 2011, 4:24 pm

vilak a écrit: Eddy, quelle est votre opinion s'il vous plait?

Pour être franc, je n'en ai pas la moindre idée, mais cela est tout à fait possible et cela peut sembler logique dans l'optique de rendement (et de gestion des engorgements) de Wirth.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  le ronin le Lun 28 Mar 2011, 6:39 pm

Bonjour Eddy .Un petit H.S. Hier, en zappant, j'ai entendu dire que les convois sur rails, des déportés juifs, étaient pris en compte au départ par une agence de voyage, qui facturait directement aux responsables SS, comme une simple excursion .D'ailleurs la dite agence s'occupait également réellement de vrais "touristes", en partance sous les cocotiers .Elle envoyait la facturation à l'avance, car il y avait des soucis de paiement .Sur la facture était pris en compte, la remise en état des dégâts des wagons, le nettoyage , le charbon, l'entretien de la locomotive etc.... .Le paiement était fait en monnaie locale, et s'il y avait plusieurs frontières, cela était d'autant de diverses devises . Un des convois les plus coûteux, fût un train venant de Grèce , avec le nombre de frontières diverses, à la fin la facture était salée . As-tu entendu parler de ceci ? Si oui, sans t'obliger à quoique ce soit, j'aurais été curieux de savoir , car pour moi c'est un paradoxe qui aurait été "cocasse" s'il ne s'était s'agit de la souffrance et de la mort d'êtres humains, dans les conditions que l'on connaît .Je t'en remercie . H.S. Off .


Amicalement .



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Lun 28 Mar 2011, 7:55 pm

le ronin a écrit:Bonjour Eddy .Un petit H.S. Hier, en zappant, j'ai entendu dire que les convois sur rails, des déportés juifs, étaient pris en compte au départ par une agence de voyage, qui facturait directement aux responsables SS, comme une simple excursion .D'ailleurs la dite agence s'occupait également réellement de vrais "touristes", en partance sous les cocotiers .Elle envoyait la facturation à l'avance, car il y avait des soucis de paiement .Sur la facture était pris en compte, la remise en état des dégâts des wagons, le nettoyage , le charbon, l'entretien de la locomotive etc.... .Le paiement était fait en monnaie locale, et s'il y avait plusieurs frontières, cela était d'autant de diverses devises . Un des convois les plus coûteux, fût un train venant de Grèce , avec le nombre de frontières diverses, à la fin la facture était salée . As-tu entendu parler de ceci ? Si oui, sans t'obliger à quoique ce soit, j'aurais été curieux de savoir , car pour moi c'est un paradoxe qui aurait été "cocasse" s'il ne s'était s'agit de la souffrance et de la mort d'êtres humains, dans les conditions que l'on connaît .Je t'en remercie . H.S. Off .
Amicalement . Le ronin.

Good Evening, Ronin;
Euh, non... je n'ai pas réellement entendu parler de ça; mais je suis loin d'être calé sur les questions des transports. Il y eu des "agences de voyage" financées par le SD à l'époque où la Solution envisagée était encore l'émigration forcée. Sinon, pour bien évaluer le fonctionnement et le niveau de complicité de la Reichsbahn dans la Solution Finale, il faut examiner son degré de participation à la préparation du crime. Les Chemins de Fer du Reich (DRB) ne furent pas représentés à la Conférence de Wannsee, et ne furent pas non plus consultés à l’avance lors de l’évacuation des Juifs Hongrois, en 1944. En fait, la SS et la Police planifiaient au fur et à mesure, et selon leur gré. Rolf Günther, adjoint d’Eichmann (IVB4), préparait une liste préliminaire de conditions requises aux transports puis son assistant, Franz Novak, transmettait la liste à Paul Schnell, Chef du Bureau 21 de la section “circulation” de la Reichsbahn. Schnell était responsable des trains de passagers mais, dans son bureau, une officine fut ouverte, dirigée par Otto Stange, afin de gérer les transports spéciaux. L’aspect opérationnel des transport était confié au QG Général Est (Generalbetriebsleitung Ost – GBL-Ost). Le GBL-Ost dressait ensuite une liste d’horaires de départs et d’arrivées, décidait du type de wagons, et des itinéraires. Les horaires étaient inclus à l’intérieur d’un plan opérationnel général remis en question tous les 2 ou 3 mois, lors de réunions entre les chefs de divisions concernées (Reichsbahndirektionen – RBD) et l’Ostbahn (responsable des transports dans le Generalgouvernement). Le plan était ensuite communiqué aux divisions opérationnelles, et à l’Ostbahn qui fournissait alors les locomotives et conducteurs aux trains, et ce pour chaque segment de ligne ferroviaire. En fait, le Reichsbahn accomplissait un travail de transporteur classique, fournissant un service de transport à la SS. À son tour, la SS considérait comme un fait accompli que le DRB serait en mesure de déplacer des millions de personnes éparpillées partout en Europe, quand et où cela s’avèrerait nécessaire, et à la quantité souhaitée. Du fait que ces mouvements étaient, en premier lieu, très largement inférieurs au trafic ferroviaire normal et que les centres d’extermination étaient, en deuxième lieu, proches de lignes principales, le DRB n’eut aucune difficulté à remplir sa mission. Bien que le déplacement de 3 millions de Juifs vers les centres d’extermination fut une opération relativement restreinte et de peu d’importance du point de vue du Reichsbahn, elle représenta objectivement une opération importante. La SS surveillait de près la prestation et le rendement du DRB, et n’hésitait pas à se plaindre à l’occasion. Cette surveillance aurait dû – par elle-même – susciter l’attention des plus hauts dirigeants du Reichsbahn concernant les transports de Juifs.

Sorry my friend, c'est tout ce que j'ai.

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Lun 28 Mar 2011, 8:43 pm

C'était le deuxième episode de "Shoa" sur France 5 hier soir. J'ai loupé l'interview d'un Lanzmann empaté, dommage. En tout cas le peu que j'ai vu de ses réponse montre quand même que le Monsieur n'est pas très humble.
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  le ronin le Lun 28 Mar 2011, 8:49 pm

Bonsoir, et un grand merci .J'ai entendu parler de ceci au travers d'une émission entrevue en zappant,je n'ai malheureusement pas pu regarder longtemps, la télécommande n'étant pas manipulée par mes soins , mais j'ai eu le temps d'entendre cette version sur les transports de juifs, au travers d'une agence de voyage centrale, qui s'occupait en fonction du nombre de déportés, de trouver les trains et leurs affectations, ainsi que le "voyage" qui était facturé selon un barème propre à l'agence, qui prenait en compte tout ce qui se rapportait aux voyages , et qu'il y eu du retard parfois sur les paiements, mais les convois ne furent jamais néanmoins, interrompu .
Je te renouvelle mes remerciements .



Amicalement .



Le ronin.

_________________
....La véritable personnalité d'un homme ne se dévoile qu'au feu, tout le reste n'est que littérature.....


Semper fidelis .
avatar
le ronin
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 3423
Age : 64
Localisation : Dans l'Hérault, cong!
Date d'inscription : 25/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Lun 28 Mar 2011, 9:25 pm

vilak a écrit: le Monsieur n'est pas très humble.

Un doux euphémisme...
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Lun 28 Mar 2011, 9:29 pm

Et ça lui vient d'ou cet auto-couronnement? Je sais qu'il a consacré enormement de temps à la réalisation de Shoah, Ca ne l'aurait pas rendu un peu marteau? Une petite annalyse du bonhomme serait sans doute la bienvenue.
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Lun 28 Mar 2011, 10:00 pm

vilak a écrit:Et ça lui vient d'ou cet auto-couronnement? Je sais qu'il a consacré enormement de temps à la réalisation de Shoah, Ca ne l'aurait pas rendu un peu marteau? Une petite annalyse du bonhomme serait sans doute la bienvenue.

De toute façon, on peut être un brillant enquêteur et cinéaste, et un prétentieux arrogant et donneur de leçon en même temps; les deux ne sont pas incompatibles. Lanzmann est brillant dans son oeuvre, et tout simplement con humainement. Enfin, c'est une forte impression qu'il me donne.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Lun 28 Mar 2011, 10:19 pm

Voici une photo de Kurt Franz prise entre 1993, sa sortie de prison, et 98, année de sa mort.



Est-ce parce que nous savons ce qu'il a fait que son visage nous apparait si mauvais ou bien pour ce monsieur, l'habit fait-il le moine?

Il avait donné une interview à cette occasion, un tissu de mensonges du genre "j'ai rien vu, j'ai rien fait, c'etait pas moi, c'etait dégueulasse, j'avais rien contre les juifs etc...". J'ai la traduction en anglaili mais comme j'ai pas de source à donner, je sais pas si je peux le faire.



avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Mar 29 Mar 2011, 7:38 am

Je pense tout simplement qu'il a cette tête car il est malade et parce qu'il sort de plusieurs années de prison et de procédures (très usant). À mes yeux, il n'a pas l'air mauvais; il a la tête du 'beauf' sans instruction qu'il était - le poids de ses iniquités, de sa dégradation publique, et des années auront fait le reste.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  dede le Mar 29 Mar 2011, 1:53 pm

Merci Vilak pour cette photo que je ne connaissais pas!
D'autre part je suis tres interrsé par cette traduction que tu as en anglais .
Peux tu la poster si Eddy est d'accord, dans le cas contraire veux tu bien me l'envoyer par mail
Amicalement

dede
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 36
Age : 68
Localisation : 95
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Mar 29 Mar 2011, 1:55 pm

dede a écrit:Merci Vilak pour cette photo que je ne connaissais pas!
D'autre part je suis tres interrsé par cette traduction que tu as en anglais .
Peux tu la poster si Eddy est d'accord, dans le cas contraire veux tu bien me l'envoyer par mail
Amicalement

bonjour Déde.
J'ai decouvert cette photo hier donc pour moi aussi c'est du tout neuf.
Pour la traduction j'attend la réponse de Eddy, sinon ok pour le mail mais bon ça serait sympa d'en faire "profiter" tout le monde.
Amicalement,
Christian.
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  dede le Mar 29 Mar 2011, 2:03 pm

Je te remercie sincerement Vilak
Ok attendons le reponse d'Eddy !!!
Ps Tu as trouver cette photo comment, car avec Google je ne la trouve pas.
Amicalement


Dernière édition par dede le Mar 29 Mar 2011, 2:06 pm, édité 2 fois

dede
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 36
Age : 68
Localisation : 95
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Mar 29 Mar 2011, 2:05 pm

Mais, ce texte - sans sources - d'où provient-il ?
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Mar 29 Mar 2011, 2:23 pm

Je l'ai trouvé sur un forum en anglais (dont vous faites partie Eddy) .
Au départ c'est un membre qui donne un lien en allemand mais je ne déchiffre pas cette langue et donc ne peut donner de source mais une autre personne en a fournie une traduction en anglais quelques posts plus loin.
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  dede le Mar 29 Mar 2011, 2:25 pm

Un petit interview de Kurt Franz sur ce site :
http://www.anti-rev.org/textes/Szombati88a/index.html

dede
Caporal-chef
Caporal-chef

Nombre de messages : 36
Age : 68
Localisation : 95
Date d'inscription : 14/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  eddy marz le Mar 29 Mar 2011, 2:26 pm

Alors je pense que la meilleure chose à faire est de fournir le lien original allemand + la traduction anglaise, et préciser que cette dernière est issue du texte original sur le lien.
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  vilak le Mar 29 Mar 2011, 2:35 pm

L'interview de Kurt Franz :
http://eba-www.yokohama-cu.ac.jp/~kogiseminagamine/20051004KurtFranzTreblinka.htm

La traduction en anglais :

Kurt Franz, born n 1914, was commander of the Treblinka extermnation camp. The High Court in Duesseldorf sentenced him, based on charges of "assistance to murder in at least 300.000 cases, murder on 139 persons in at least 35 cases, and attempted murder" to life in prison. Those 300.000 persons had been gassed under his command, 139 persons died by his own hands. Kurt Franz meanwhile had been released from prison. In a German court he never had confessed being the former commander of Treblinka.

Interviewer: Mr. Franz, I assume it was clear that Trebblinka was an extermination camp.
Franz: Yes, people died there or had been taken their lifes

I:By gas?
F:By gas

I:How was the gas produced?
F: I haven't seen that but I knew there was a French truck. If I am not wrong some Saurer or Saurer Engine. And there exhaust gas was lead into the cells. The cells had been on the side.

I: How long did the people suffer?
F: I cannot say this, you know. It was said 4 to 10 minutes. But I cannot say it. I was not in charge up there. Some Oschafü Matthes was in charge, but he was not a real OchaFü, more a police officer, in Treblinka all were police officers whereas in Belzec some SS officer named Nieman did the work, which was done in Treb. by this man.

I:You have seen gassings in two camps? Not only "seen", you attended gassings?
F:I know that it had happened, I know it. I wasn*t sent to Treblinka to be told those things. Everything was done secretlely, under camouflage. But I knew it, I saw it, I was pissed, even in Treblinka.

I:You ddn't want to assist?
F:I didn't want to particpate and that meant death to Jirmann and it ment death to this Ukrainian Alexejew Pior, who was shot then.

I: I have here in front of me a Treblinka plan. Can you show me how the gassing procedure happened?
F: People were driven iside by wagons. I think 20 wagons were fitting inside And then the doors were swept oen. Thosee were always Jews, even when I arrived there. If from Sangl or Eberl, I don't know. I never experienced Eberl. The the Jews were unloaded and led to this place, I don't remember having been sided by two huts or one but I think one. Those people had to enter the hut und undress. So far I can say that.

I: Strip naked?
F:Naked. And there was a corner where the women's hair was cut off. This was done by some Suchomel on whom I am really mad becase he had charged me. And then those Jews, and to be honest. I never saw children, were lead throughh the so called "tube", which was completely covered with tan, it was hidden like everything in the camp.They had an extra cmouflage command, led by someone named Südow, or so.He was responsible that no one could see a thing. The Jews were then led up here an entered the so called gas chamber. And there they were gassed. That is a fact. From this positon I do not move.

I: Did you see the montains of dead bodies?
F:No. I hadn't seen it. I knew from where I probably could have seen it but that would have meant to peak through a hole or cut some wire: Ididn't go there. I was disgusted. I cannot stand such things. I couldn't see people burn. Thhey had been put here on a roast and burnt. Here they were burnt.

I:What happened to the ashes?
F:I cannot say. There was initially no roast. Whem I was thre there was none. Some other Unterführer made the roast. Before that there were graves (pits), in which the corpses were laid. By crane. They came from the gas chamber and had been carried to the pits. That's how I see it. And after the roast was available they had been torn out by crane and put on the roast...Jews done that...I didn't take notice of it..They had been placed on it...even the ones out of the soil...and they were burnt. And then there were sieves. Anglulated ones like for sieving sand...and the ashes were sieved through it, and what was remained as concret was mangled and whipped until all...

I: Disappeared?
F:Disappeared.


I: Have you seen "furuncle SS"?
F: Who?

I:Furuncle SS, someone named Booz, he was in the SS not wanting to participate in gassing, so he scratched own furuncles until they were infected. He then was discharged

F: In Treblinka?
I:Yes

F: Never heared of.

I: Yoj said the women's hair was cit off. Haven't it been the gold jews who took the jewelery and the dentists, tearing off the tooth.You know from that?

F: I never heared from something alike. I haven't seen it.That was an internal affair,not my business. Up there "Matthes was the responsible, up there where the Jews were killed, Küttner was the one in charge. I was in charge for the guards. That was the assignment. This Küttner din't take orders fom me. He was polce officer in the highest rank.

I: Did you see how the items were delivered, like the gold?

F: In this cotage the clothing was sorted. That was the clothing cottage. Where the rail track was. Those garments were simply stockpiled. By some working jews...garments and glasses...you could see that. Without problem, it was in the middle of the place.


I: from which army branches did the German forces derive?
F: All from police with very few exceptions of general SS


I: Waffen SS?
F: I was Waffen SS and probably one more person named Willi Mätzig, aka Bubi. He was the paymaster. He was inm charge, he was Waffen SS.

I: The rest Ukrainians?
F: Ukrainians and German speaking ones you cannot call Ukraainians .

I: Volksdeutsch?
F: Theywere Russian and came from behind Ural. They spoke fuently Wuerrttemberg accent. They had lived there longtime like their parents and grand parents. They spoke perfect German. Probably Volksdeutsche. in former times we nicknamed them "booty Germans".

I: THose mass murderers happened half a century ago, what do you think of them today?
F: If I had known what would have come after I changed from the Wehrmacht to the SS - never would I have changed.For the simple reason I cannot stand what happened there, this Treblinka and Belzec.

I:Why were those people killed? Crimiinals?
F: What why? I never ever have had any problems with jews. And I have to insist that the co accuser, some Dr. Neuman had testified that bI had been in his appartment long ago having threatened him- I didn't know this man. KI didn't have anything against jews - I played handball with them in Ratingen and I played with them in Düsseldof against Makabi. I hadn't any dspute. I don't see differences between catholics, protestants or jews. I had a jewish friend named Ballach who own a pub in Ratingen, that is a friend of mine. When I was young I went into some dancing club called Hirsch - in the age of 18 or 19. The owners name was also Hirsch, Kurt Hirsch. It was my friend. I had no reason to kill those people.


In Belhzec and Treblinka tens of thousands were killed, women children and men. What did you think?
F: I was aganst. In the beginning nobod yknew it anyways. Some pits were dug. In 1942 when I came nothing happened.
I didn't know what the pits were for. There was an old border line - the old austrian-russian borderline- between Belzec and Rawaruska. That I knew. I didn't know what was to come.


I: What wold youu do receiving the same orders today?
F:never ever
avatar
vilak
Capitaine
Capitaine

Nombre de messages : 241
Age : 43
Localisation : Nîmes, France
Date d'inscription : 26/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Treblinka

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum