Le Negationnisme

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Negationnisme

Message  Invité le Mar 05 Sep 2006, 4:04 pm

Bonjour,
Le sujet me tenant a coeur, je vous suggeres de mettre ici vos questions, vos temoignages sur ce douloureux sujet.

Je commence par quelques definitions.

Revisionisme :
Discipline honorable de l'Histoire qui consiste, a l'occasion de la decouverte de nouveau faits, de la mise en circulation de nouvelles archives, a reviser un point de vue discute jusque-la.

Un exemple celebre : La polemique au sujet de la mort de Hitler a Berlin en avril 1945. Pendant des annees, le cadavre n'ayant pas ete retrouve, on a "vu" des Hitlers en Amerique du Sud, en Syrie et ailleurs.
Puis, a l'ouverture des archives Sovietiques, les chercheurs ont retrouve des photos, un rapport d'autopsie et meme une partie de sa machoire authentifiable grace aux dossiers de son dentiste.
Il s'est donc bien suicide dans le bunker de la Chancellerie, polemique close.

Negationnisme :
Pratique qui consiste a tenter de demontrer que les Genocides Nazis n'ont pas eu lieu.
Les plus celebres negationnistes :
Maurice Bardeche, Rober Faurisson et Reynouard en France
Davis Irving en Grance Bretagne
Zundel au Canada.
Herbert Verbeke en Belgique
Plus d'autres.
Leur technique consiste a falsifier des documents, extraire des textes ou des temoignages de leur contexte et milles autre manipulations dont nous pourrons reparler ici.

Ils tentent egalement de se faire appeller Revisionnistes pour mettre un semblant de vernis sur leurs mensonges. D'ou la necessite de bien faire la difference entre les deux.

Maintenant, pourquoi les Negationnistes font cela ? Quels buts poursuivent-ils ? Je vais tenter de vous l'expliquer dans mon prochain poste sur ce fil.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mar 05 Sep 2006, 4:14 pm

Bonjour,
Qu'est ce que les Negationnistes veulent nous faire croire ?
Et pourquoi ?
Un petit texte de votre serviteur, ecrit a l'origine en anglais, qui m'a servi a mettre le bazar sur des forums racistes, negationnistes ou neo-nazis anglo-saxons a l'epoque ou je les visitais pour mieux comprendre, et que j'ai traduit en francais en exclusivite pour ce forum
clin doeil gri

Dans la Série «Contes et Légendes du IIIeme Reich »
Daniel Laurent vous propose :
« Le Négationnisme raconté aux petits enfants »


Il était une fois, en Allemagne, un humaniste aujourd’hui mondialement reconnu comme tel par de nombreux historiens professionnels et indiscutables, qui s’appelait Adolf Hitler.
Il est arrivé au pouvoir en Allemagne grâce à une extraordinaire vague de popularité et de soutien générée par la seule libre volonté du peuple allemand.

La campagne électorale, exemplaire de liberté démocratique, fut un grand succès pour ses militants, les pacifiques SA, modèles s’il en fut de Combattants de la Liberté.

Immédiatement, Adolf Hitler (Que la Paix soit avec lui) s’est engagé dans la Mission que la Providence lui avait confiée : Ramener au sein du Reich Allemand les minorités Aryennes oppressées et exploitées autour de l’Allemagne par divers colonialistes étrangers sans foi ni loi : Il a ainsi réussi, sans qu’une goutte de sang ne soit versée, a réintégrer dans le Reich la Sarre, volée en 1918 par les Français, puis l’Autriche, suivant ainsi la volonté de l’immense majorité du peuple Autrichien et, enfin, le territoire des Sudétes ou des Allemands souffraient sous le joug des criminels esclavagistes Tchèques.

Il suggéra ensuite aux Polonais de rendre au Reich le couloir de Dantzig, volé à l’Allemagne grâce à l’ignoble complicité des puissances occidentales qui, en 1918, avaient lâchement profite des complots judeo-bolchéviques qui affaiblissaient l’Allemagne pour gagner la guerre et imposer l’ignoble Traité de Versailles a une Allemagne affaiblie, poignardée dans le dos par les traîtres a la solde des puissances étrangères, pour la plupart enjuivées ou marxisées.

Les fauteurs de guerre Polonais réagirent en agressant traîtreusement la glorieuse Wehrmacht et attaquèrent par surprise sur la frontière. La glorieuse Wehrmacht a du réagir, en légitime défense, et libéra Danzig de l’ignoble occupation Polonaise. Les Bolchéviques prirent avantage de la situation pour envahir la Pologne de l’Est, trahissant le traité de Paix qu'il avait signé avec Hitler (Que la Paix soit avec Lui) ou ils ont commis de nombreux massacres, dont celui de Katyn, que les ennemis de la Vérité ont longtemps attribué au héros de la Paix Hitler.

Le IIIeme Reich, militant de la Paix, n’a rien pu faire pour empêcher ces crimes Bolchéviques, le traité avait été signe par Hitler lui-même et, comme tout le monde le sait, et en particulier les Historiens professionnels honnêtes et compétents, Hitler (Que la Paix soit avec Lui) n’a jamais renié aucun de ses engagements, en particulier en matière de Traités de non-agression.

Pendant ce temps, les fauteurs de guerre Français et Britanniques déclarèrent unilatéralement la guerre au IIIeme Reich malgré les efforts désespères de Adolf Hitler de l’empêcher.

La glorieuse Wehrmacht écrasa les Français, mais épargna les Britanniques, Adolf Hitler (Que la Paix soit avec Lui) refusant de les écraser à Dunkerque puis d’envahir l’Angleterre, dans son éternel et sincère désir de Paix.

Le Führer alla même jusqu’au sacrifice suprême, envoyant personnellement son héritier, Rudolf Hess, en Angleterre, avec une juste, honnête et humaine offre de paix.

Le criminel de guerre Churchill rejeta cette offre sincère, envoya Rudolf Hess en prison, le drogua pour le procès de Nuremberg afin de l’empêcher de dire la Vérité. Pour en finir, les sanguinaires services secrets Britanniques assassinèrent Rudolf Hess a Spandau en 1987, sa libération étant prochaine, pour, encore, l’empêcher de parler.
Les ignobles bolcheviques prirent avantage de ces difficultés politiques du Reich pour provoquer la glorieuse Wehrmacht sur les frontières de l’Est et renier sans vergogne les traites de paix.

En parallèle Adolf Hitler, dans sa quête pour un véritable National-Socialisme, compris enfin (Que grâce lui en soit rendue) que le principal obstacle dans la Voie vers la Paix Sociale en Allemagne, les exploiteurs capitalistes, étaient essentiellement composes de Juifs, les mêmes Juifs qui soutenaient activement les Bolcheviques avec toute leur puissance financière basée sur le vol et l’escroquerie.

Dans son infinie sagesse, Adolf Hitler (Que la Paix soit avec lui) pris 2 décisions destinées a sauver l’Europe de ce risque mortel :

1 – Séparer les Juifs des Aryens.
La très sympathique Association Humanitaire Allemande appelée «SS », les Scouts de l’époque, commencèrent donc a rassembler gentiment les Juifs et a les envoyer, a grand frais payes par le contribuable allemand, dans des camps de vacances a l’Est, essentiellement en Pologne plus quelques autres territoires de l’Est libérés du Bolchevisme ou ils purent librement prospérer dans un environnement sain et sur.
Le but de la manoeuvre, comme tout esprit libre le comprendras rapidement, était de les empêcher de continuer à exploiter et mettre en danger le peuple allemand et ses bases socioculturelles avec leur abusive exploitation et leur propagande haineuse.
Le Führer, dans son infinie sagesse, en profita aussi pour retirer des circuits légaux de la Civilisation, divers éléments dangereux et asociaux, comme les bolchevistes, les tziganes, les handicapes, les homosexuels, les témoins de Jéhovah et autres dévoyés.

2 – Préparer sa mission suprême :
Eradiquer le bolchevisme et, enfin, donner au peuple Aryen l’espace vital dont il avait besoin a l’Est. Juste et honorable mission que les aléas de la guerre froide n’ont fait que souligner.

Hélas, le fauteur de guerre Roosevelt était la. Il rêvait, depuis le premier jour, d’aller en guerre, mais le sage Congres et le sage peuple américain refusaient.

Donc, pendant les négociations avec les pacifiques japonais au sujet des fréquents abus que les USA commettaient quotidiennement envers le Peuple japonais, la position arrogante que le belliqueux Roosevelt prit fut tellement extrême que les pauvres japonais, pousses à leur dernière limite, ont commis, par désespoir, une légère erreur diplomatique.
Ils imaginèrent monter une fausse attaque sur Pearl-Harbour, destinée uniquement a montrer qu’ils étaient accules, au bout du rouleau, et avaient besoin d’un peut plus de compréhension.

Ils envoyèrent leur flotte dans le Pacifique, mais firent en sorte que Roosevelt soit discrètement informe longtemps a l’avance. Le but était, montrant leur état de désespoir sincère a Roosevelt, de l’emmener vers une position moins dure, moins extrême, puis de stopper la flotte et de conclure les négociations.

Mais le fauteur de guerre Roosevelt garda soigneusement l’information secrète au grand désespoir des Amoureux de la Paix Japonais qui, espérant l’impossible jusqu’à la dernière minute, ne purent stopper la Flotte et vous savez ce qui s’est passe.

Le peuple américain se vit donc entraîné dans une guerre injuste et criminelle contre les Japonais et les Allemands. Le Grand Capital Américain, noyaute par la Juiverie, profita de l’occasion pour améliorer ses profits en vendant des armes et des munitions a l’ennemi Judeo-Bolcheviste et au fauteur de guerre criminel Churchill.

Le fauteur de guerre Roosevelt alla même jusqu’à envoyer de nombreux bombardiers en Angleterre qui, avec l’aide de la RAF du criminel Churchill, bombardèrent si durement des objectifs civils que le pauvre pacifique peuple allemand, la principale victime, se retrouva accule à un état de famine et de haut risque de maladies infectieuses.

Les principales victimes, a cote du peuple allemand, furent leurs hôtes dans les camps de vacance de l’Est : Juifs et Tziganes au sang pollue, prisonniers de guerre Slaves au sang faible, moins forts, moins motives et moins courageux que le peuple Aryen, ils moururent par milliers sous les coups bas des ploutocraties enjuivees occidentales.

Afin d’effacer cet ignoble crime, les Juifs ont invente après la guerre la légende des chambres a gaz, essentiellement afin de pouvoir continuer à abuser le peuple allemand en arrachant à ce dernier des compensations financières exorbitantes et, vous l’avez compris, mes enfants, complètement injustifiées.

En effet, ces soi-disant «chambres à gaz » n’étaient, de toute évidence, que des salles de désinfection ou les SS, débordant de compassion et d’humanité, tentaient désespérément d’éradiquer la vermine qui infestait leurs hôtes. Le sympathique Docteur Mengele, qui, s’il vivait toujours serait aujourd’hui Président de Médecins Sans Frontière, a passe des années a chercher à comprendre pourquoi les poux, les puces, les morpions, le typhus et autre infestaient en priorité les Juifs et les Slaves mais pas les SS Aryens qui s’étaient héroïquement sacrifies pour prendre soin de leurs hôtes dans les camps de vacance.

Il me faudrait, mes enfants, pour être complet, vous décrire les horreurs commises par les hordes asiatiques judeo-bolcheviques sur le Front de l’Est ou la Wehrmacht, dernier rempart de la Civilisation Occidentale, s’est glorieusement sacrifiée pour la Paix et la Liberté et vous parler de l’admirable combat du Grand Mufti de Jérusalem pour la Liberté du peuple arabo-islamique face à l’agression judeo-bolchevique avec l’aide de leurs complices sionistes.

Mais vous l’avez déjà compris.
L’extraordinaire injustice qui a été faite à Adolf Hitler (Que la Paix soit avec lui) se doit d’être réparée.

Nous pouvons, tous ensemble, mes enfants, faire en sorte que la Vérité soit enfin reconnue et que la Croisade vers l’Amour et la Liberté que Hitler (Que la Paix soit avec lui) a commencée en 1933 puisse aujourd’hui être menée à bien.

Voila.
C'est ca qu'ils veulent nous faire croire.
Et c'est dans cette voie qu'ils veulent nous emmener.


Dernière édition par le Mar 05 Sep 2006, 4:25 pm, édité 2 fois

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  pegase001 le Mar 05 Sep 2006, 4:23 pm

Salut,

avant de lire les différents postes sur ce sujet, je pensais que le révisionnisme et le négationnisme ne faisait qu'un. je ne m'étais jamais arrêté sur ces sujets.

c'est la première fois que je lis un texte " négationnisme " et ça fait froid dans le dos.

je suppose que les écrits du négationnisme sont interdits et qu'en est-il des écrits du révisionnisme ?

merci d'avance,

hughes
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Charlemagne le Mar 05 Sep 2006, 4:41 pm

mort de rire...

Bon plus sérieusement, je pense que le négationisme est en fait un outil qui permet aux extremistes de se faire remarquer, pour faire de la pub...

c'est dans les annés 70 que les autorités française commençent à lever le voile sur vichy. D'ailleur Paxton sortira son livre sur la France de Vichy en 72.
Aprés il y a aussi dans la même période une monté des organisations juives (exp:Claude Lanzmann, "La Shoah"...)

Tout cela entraine dans les même annés: monté des partis d'extrême droite, premiere thèse négationiste en 1978,arrivé de nouveau militants pratiquant l'ultra-violence : les Bonehead (crâne d'os) ou Naziskin qui sont en fait la parti extrême droite des skinhead (apolitique à l'origine)
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Phil642 le Mar 05 Sep 2006, 4:58 pm

Bien mais attention que le négationisme ne s'applique pas uniquement à cette préiode de l'histoire mais on constate également cette démarche barbare en ce qui concerne le génocide arménien, rwandais, cambodgien, ou même le 11/09 avec plus ou moins d'importance en fonction des enjeux.

Même si je suis un peu HS, je pense qu'il est utilie de souligner que ce n'est pas un fait unique dans la perversion des récits historiques.

Afin de nommer les gens qui pratiquent le négationisme, il est utile je pense de les désigner par leur qualificatifs propres.

Par exemple, ils ne sont pas historiens même si ils déclarent haut et fort utiliser des méthodes scientifiques, c'est de la fumée, en fait ce sont des falsificateurs, des imposteurs, des escrocs, ... en fait ces gens cherchent bien souvent un auditoire afin de se donner de l'importance, c'est d'ailleur une démarche qui est souvent rencontrée dans les milieux extrémistes.

Un exemple, on a un vie qu'on estime médiocre mais on souhaite être connu, comme on n'y arrive pas grâce à des découvertes, les voies honnêtes, les arts, etc ... on joue la carte de la provocation, du mensonge et au plus c'est gros au plus ça fonctionne.

Un vandale sait qu'on parlera de lui si il casse une voiture tandis que si quelqu'un travaille dans une usine où l'on frabrique des voitures, il sera ignoré.

Les négationnistes dont il est question sur ce forums trouvent des auditoires assez hétérogènes parmis les groupes d'individus antisémites et ce même si les idées véhiculées par ne négationnisme risquent un jour de se retourner contre eux ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mar 05 Sep 2006, 5:18 pm

Bonjour Phil,
Phil642 a écrit:Même si je suis un peu HS
Non, tu n'es pas HS.
Le combat contre les Negationnistes de la DGM, sujet de ce forum, rejoint le combat contre les Negationnismes modernes, contemporains. C'est le meme combat.

Pour illustrer, une citation que Francois Delpla nous a ecrit ici meme :
ce qui me fait courir, notamment vers mon clavier, est un sentiment d’urgence planétaire : chaque seconde compte pour essayer d’enrayer un processus de dégradation des libertés et de la démocratie qui doit beaucoup à Hitler, la compréhension de celui-ci urge donc, ne serait-ce que pour faire comprendre qu’un Ahmadinedjad ne lui arrive pas à la cheville et doit donc être combattu par d’autres moyens.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mar 05 Sep 2006, 5:43 pm

Bonjour Hugues,
pegase001 a écrit:je suppose que les écrits du négationnisme sont interdits et qu'en est-il des écrits du révisionnisme ?

La Loi Gayssot, en France, et des Lois similaires dans d'autres pays, sanctionnent les propos qui font l'apologie des crimes de guerre et des crimes contre l'humanite. De plus, la remise en cause des condamnations du Tribunal de Nuremberg qui a declare criminelles un certain nombre d'organisations (NSDAP, SS, etc..) est egalement sanctionnable.

Cela a valu a plusieurs falsificateurs negationnistes d'avoir quelques problemes abec la justice : David Irving purge une peine de 3 ans de prison en Autriche, Zundel a de graves soucis au Canada, Herbert Verbeke vient d'etre condamne a un an de prison ferme en Belgique, Faurisson s'est fait vire de l'Universite, Reynouart est poursuivi en France mais s'est refugie, pour l'instant, en Belgique. Je leur souhaite a tous de bonnes vacances.

Mais leur principal canal de publicite est le Web. La Loi aux USA n'interdit pas, au nom du sacro-saint 1er amendement (Free-speech, Liberte de parole) la publication de propos negationnistes et ils ne s'en privent pas. Par exemple, le Site francophone ou Reynouard et Verbeke sevissent est toujours accessible, heberge aux USA. Meme chose pour les forums, dont, entre autres, Stormfront qui dispose d'une partie francophone.

D'ou la necessite de vigilance et de la connaissance. Il faut aller fouiller les poubelles de l'Histoire. Pardonne-moi, Hugues, l'expression triviale, mais c'est en mettant les pieds dans la m... qu'on en decouvre l'odeur et devient capable de la reconnaitre ailleurs.

C'est la le but de mon fil. Ca pue, mais le simple fait que Hugues y decouvre quelques bricoles montre que je n'ai pas perdu mon temps.
clin doeil gri

Le revisionnisme est parfaitement legal et grandement utile. A la limite, tous les historiens fiables et serieux sont revisionnistes de temps a autres. L'histoire n'est pas une science exacte, donc on en decouvre tous les jours.

Je reparles encore de Delpla, mais vu que c'est le seul historien professionnel a venir ici, c'est plus simple : Il revise, Francois Delpla, et a tour de bras. Il nous sort les papiers inedits du General Doumenc qui "revisent" certaines vues sur l'invasion de la France en 1940, il nous bati, sur plusieurs ouvrages, une vision d'un regime Nazi parfaitement organise, redoutablement efficace et dont le commandement se centre sur Hitler et ses deux principaux complices Himmler et Goering, il nous fait decouvrir un Churchill etant le seul homme politique de l'epoque ayant parfaitement compris qui etait Hitler et comment il convenait de le combattre, etc...

Pour ne rien te cacher, j'adore le revisionnisme, les decouvertes, les idees nouvelles, les nouveaux angles de vues.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  pegase001 le Mer 06 Sep 2006, 10:27 am

Bonjour Daniel,

merci pour tes précisions.

Je suis plus collectionneur que fin " historien " et je découvre pas mal de choses à travers les différents posts du forum. Désolé, si je pose de temps en temps des questions qui peuvent paraître un peu bête.

Le révisionnisme est né après guerre et en était-il de même pour le révisionnisme.

Autre question, mais je ne sais pas si cette dernière est en rapport avec le sujet.

On entend de temps en temps parler du livre le " protocole des sages de sion " mais introuvable car apparemment interdit. ma question est simple: c'est quoi pour un livre ?

@+, hughes
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mer 06 Sep 2006, 11:07 am

Bonjour Pegase
pegase001 a écrit:
Désolé, si je pose de temps en temps des questions qui peuvent paraître un peu bête.
Les questions de bonne foi ne sont jamais bete. Si je vais poser une question sur la partie "materiel" ou "front du pacifique" ici, elle sera basique, vu que je n'y connais rien, mais pas bete. Comme tes questions.

Le révisionnisme est né après guerre et en était-il de même pour le révisionnisme.
Le negationnisme est ne dans les annees 70, Charlemagne nous en parle plus haut et je suis d'accord avec lui.
Le revisionnisme a toujours existe.

Autre question, mais je ne sais pas si cette dernière est en rapport avec le sujet.
On entend de temps en temps parler du livre le " protocole des sages de sion " mais introuvable car apparemment interdit. ma question est simple: c'est quoi pour un livre ?
Ah qu'en voila une qui me plait, de question !
beret
Oui, c'est bien dans le sujet.
Pas mes sources ici mais je me dechaine ce soir, promis. A bientot.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Leutnant Fiala le Mer 06 Sep 2006, 11:09 am

pegase001 a écrit:
On entend de temps en temps parler du livre le " protocole des sages de sion " mais introuvable car apparemment interdit. ma question est simple: c'est quoi pour un livre ?

Bonjour

Tu peux aller voir sur Wikipédia, c'est très bien expliqué.

et Will Eisner en a même fait une B.D.

Le "protocole des sages de sion" a trouvé une nouvelle jeunesse avec le 11 septembre. C'est le livre de chevet de tout bon extrémiste islamiste;

Fiala

Leutnant Fiala
Sergent
Sergent

Nombre de messages : 53
Age : 42
Localisation : Limousin
Date d'inscription : 05/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Phil642 le Mer 06 Sep 2006, 11:54 am

Les Protocoles des Sages de Sion sont une falsification antisémite dont l'édition date de 1903 en version partielle et 1906 comme des comptes-rendus de réunions de comploteurs juifs ... tout un programme.

Ce faux aurait été écrit en France par Mathieu Golovinski sur commande de la police politique du tsar.

Ce document a fait d'énormes ravages et il a encore beaucoup de succès actuellement dans certains parties du monde alors qu'il est avéré faux.

Le commanditaire est Pierre Ratchkovski, qui dirige à l'époque les services de la police politique russe en France.

Le but était de dicréditer toute activité révolutionnaire dans une époque ou l'antisémitisme était une "mode".


Dernière édition par le Mer 06 Sep 2006, 12:11 pm, édité 1 fois
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mer 06 Sep 2006, 1:23 pm

Bonjour,
Pour completer :

Les "Protocoles des Sages de Sion" furent ecrit en France, en pleine affaire Dreyfus, pas des policiers de l'Okhrana, la police secrete du Tsar de Russie (Noms et dates : voir le poste de Phil).

Il faut savoir que la Russie Tsariste etait extremement anti-semite, Hitler n'a invente l'antisemiste mais seulement (Pardon) la Solution Finale.

Ce texte, qui relate un "plan de conquete du monde" adopte a Bale par une mysterieuse assemblee de notables Juifs (Les Sages de Sion) fut transmis de Paris vers Saint Petersbourg comme une "decouverte" absolument "secrete".

Il s'agissait a l'epoque de repandre a la cour du Tsar l'idee que le capitalisme faisait partie d'un complot mondial contre la Sainte Russie, et ceci afin d'affaiblir le Ministre Witte, partisan a l'epoque de la modernisation et l'industrialisation de la Russie.

Ce fut un bide monumental en Russie...

Cette minable falsification bourree de lieux communs a cependant eu une vie assez extraordinaire.

Les Protocoles furent repris par les Russes Blancs pour tenter de demontrer que la Revolution Russe faisait partie du complot mondial Juif.

Les premieres publications en Allemagne ont lieu en 1919. Hitler le cite en 1924 dans Mein Kampf, ou il tente en quelques lignes d'en demontrer l'authenticite a une epoque ou il est devenu evident qu'il s'agit d'un tissu de mensonges.

Les occidentaux en ont cependant fait egalement usage, le Times de Londre parle "d'hypothese de travail" en 1921, Henry Ford le diffuse aux USA.

Mais la verite se fait jour rapidement : Une bonne partie des Protocoles est en fait un pur plagiat du "Dialogues aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" publie en 1864 par Maurice Joly en Belgique. Ces "Dialogues" n'avaient strictement rien a voir avec les Juifs, mais les flics du Tsar l'ont simplement "bidouille" pour l'orienter vers le style des "Protocoles"

Le Times fera machine arriere le 18 aout 1921, la veille du jour ou Hitler en fera mention pour la premiere fois dans un discours....

Hitler decretera qu'il fallait en faire le livre de chevet du peuple allemand. Le Maitre en mensonges faisait feu de tout bois !

Les Protocoles ont survecu a la DGM et continuent une carriere remarquable. Ils furent repris apres la DGM, souvent associes a des combats anti-sionistes.

Au point qu'un historien, Pierre-Andre Taguieff eprouva le besoin de publier un livre a ce sujet en (Paris, Berg, 1992) ou il demantibule toute la machination.

Etrange de voir que plus le mensonge est gros, plus il a la vie dure.

Charlemagne a raison en parlant du "Livre de chevet de tout bon Islamiste". C'est chez ces gens la que les Protocoles continuent leur parcours.

Mais je ne dirais pas "Islamiste". En effet, que font ces gens-la ?
La manipulation de l'opinion grace a des effets calcules, a des references aux ideologies les plus opposees, a des roles qu'on distribue aux compagnons, voire aux adversaires, pour flatter les aspirations les plus contradictoires, et a une passivite apparente masquant la preparation d'actions brutales au service d'objectifs inavoues, le tout avec un sens aigu du decor et du ceremonial, voila une methode politique portee par Hitler a une perfection inegalee mais dont l'etude peut eclairer le comportement de maint epigone moins doue
Je ne vous dit pas de qui c'est, il est sur ce forum.
Voila.
Des "epigones moins doues" d'Hitler, c'est cela les terroristes. Et qui feront honte un jour au peuple musulman comme Hitler fait honte aujourd'hui au peuple allemand.

Les Protocoles sont disponibles sur le Net, pour ceux qui ont le courage et la curiosite :
Les Protocoles

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  cch IBT le Ven 08 Sep 2006, 3:28 pm

revenons donc au sujet du topic clin doeil gri , oublions Faurisson et ses sbires, et interressons nous aux déclarations de président iranien : en voilà un superbe négationniste.

cch IBT
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 51
Localisation : sarrebourg (57)
Date d'inscription : 02/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Ven 08 Sep 2006, 4:33 pm

Bonsoir Thierry
beret

Au sujet du delirant president Iranien, une citation d'un honorable membre de ce forum :

Pour terminer ce trop rapide tour d’horizon, ce qui me fait courir, notamment vers mon clavier, est un sentiment d’urgence planétaire : chaque seconde compte pour essayer d’enrayer un processus de dégradation des libertés et de la démocratie qui doit beaucoup à Hitler, la compréhension de celui-ci urge donc, ne serait-ce que pour faire comprendre qu’un Ahmadinedjad ne lui arrive pas à la cheville et doit donc être combattu par d’autres moyens.
http://www.delpla.org/article.php3?id_article=264
clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Panzer5 le Mer 04 Oct 2006, 10:49 am

La nouvelle est peut-être passée inaperçu mais l'universitaire
Faurisson vient de perdre son procés pour négationnisme. Il a été
condamné à trois mois de prison avec sursis et 7500€ d'amende. Notons
au passage que le personnage a maintenu et réitéré ses propos quant aux
chambres à gaz lors de l'audience.
Il a désormais un mois pour faire appel de la décision.

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné mardi Robert Faurisson à trois mois d'emprisonnement avec sursis et 7.500 euros d'amende pour des propos niant l'extermination des juifs par les nazis tenus en 2005 sur une chaîne iranienne.
Le ministère public avait requis une peine d'emprisonnement, assortie ou non de sursis, contre Robert Faurisson, 77 ans, universitaire à la retraite, poursuivi pour "complicité de contestation de crime contre l'humanité".
Lors de cette interview réalisée par téléphone le 3 février 2005 sur la chaîne iranienne Sahar 1, accessible en France sur Eutelsat, Robert Faurisson avait notamment déclaré qu"'il n'y avait jamais eu aucune tentative d'extermination des juifs par les nazis", encore moins "de politique d'extermination physiques des juifs".
Robert Faurisson a maintenu ses propos lors de l'audience en juillet dernier. Pour sa défense, il a assuré que cet entretien ne devait pas être diffusé en France ou en Europe.
Cette émission de Sahar 1, intitulée "Le monde en question", était consacrée à "l'holocauste", soixante ans après la fin du régime nazi et son "instrumentalisation" à des "fins politiques".
"Les propos (...) poursuivis caractérisent le délit poursuivi avec une parfaite évidence (...) en ce qu'ils nient, sans la moindre ambiguïté, la réalité du plus grave des crimes dont le régime nazi s'est rendu coupable", note le tribunal dans son jugement.
Me Eric Delcroix, avocat de Robert Faurisson, a déclaré qu'il allait réfléchir avec son client à l'opportunité de faire appel. "Je suis toujours pour la liberté d'expression et de recherche. Je regrette cette condamnation", a-t-il précisé après l'annonce de la décision de justice, réprimant, selon lui, "un délit d'opinion".
"Le délit commis par le prévenu (...) constitue une des formes les plus condamnables du racisme antisémite", poursuit le jugement.
Robert Faurisson devra également verser un euro de dommages-intérêts à chacune des trois associations qui s'étaient constituées partie civile: la Ligue des droits de l'homme (LDH), le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) et la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (LICRA).
Cette condamnation est la cinquième de Robert Faurisson pour des propos contestant l'existence de crimes contre l'humanité.

Source: nouvel Obs
avatar
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 36
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

oradour 1/2

Message  pegase001 le Mer 18 Oct 2006, 12:29 am

Bonsoir,

En feuilletant une revue du magazine " Le Téméraire ", je suis tombé par hasard sur un texte pouvant illustrer à merveille ce qu'est le négationnisme.

"Le Téméraire" est l'ancienne revue éditée par l'Association des Vétérans de la Légion Wallonie (Volontaires Belges ayant combattus sur le Front de l'Est aux côtés des Allemands). Afin de vous le situer dans le temps, je vous informe que l'écrit en question date de 1979.

Ce texte peut être dangereux pour des personnes non averties, dangereux par les propos tenus qui salissent la mémoire des victimes et par certaines erreurs historiques qu'il contient. Ces erreurs seront, certainement, rectifiées par des membres.

Ce texte est la preuve que l'endoctrinement est toujours bien présent. Il a été décidé, avec l'équipe du forum, de vous le présenter quand même. Ce post sera surveillé afin d'éviter les dérapages de toutes sortes.

Nous tenons, également, à vous signaler que nous ne sommes pas l'auteur de cet écrit et que nous le mettons en ligne, justement, pour le critiquer et mettre a jour les mensonges qu'il contient.

L'écrit, suite à sa longueur, est reproduit en 2 " post ".

Merci d'avance de ne pas vous contenter de nous dire que c'est ignoble, mais, aussi et surtout, de nous dire ou et pourquoi, et il y a de quoi faire a ce niveau.

L'article est titré :

A LA RECHERCHE DE LA VERITE HISTORIQUE


Le 10 juin prochain auront lieu les élections européennes. Rassurez-vous tout de suite, ce n’est pas de cela qu’il sera question ici.

Si cette mascarade est à l’échelle des pantalonnades des maquignons de la politicaille des pays membres de la communauté ( et pourquoi ens serait-il autrement ?), cela promet !. Ce serait à mourir de rire si on ne connaissait d’avance le dindon de la farce, l’électeur. Mais comme il n’est rien de plus bête qu’un électeur, tanpis pour lui, n’en parlons plus.

Ce que je voulais en dire c’est que les Français ne sont pas contents du choix de la date. Pensez-donc, le 10 juin, des Allemands jouissant des mêmes droits que les Français vont élire à une assemblée européenne, des Allemands qui y siègreront au même titre, avec les mêmes droits que les Français. Le 10 juin ; jour d’anniversaire de l’affaire dite « d’Oradour-Sur-Glane « .

Les pages de gloire françaises ne sont pas tellement nombreuses dans cette guerre 1939-1945 que la France a voulue, qu’elle a déclaréeet que ( comme l’Angleterre d’ailleurs ) elle s’imagine toujours avoir gagnée. Il faut donc bien dès lors se poser en martyr et se rabattre sur des événements incontestablement tragiques, mais dont l’explication et la relation ont dû subir pas mal de manipulations pour que les faits puissent être présentés à l’avantage de la France, de façon à justifier le battage politico-patriotard destiné à refaire une conscience à de pseudo héroset à inoncenter de vrais assassins.

Or, dans la version adpotée une fois pour toutes et qui crie vengeance pour ce crime abominable commis par les Waffen SS de la Division « Das Reich « , la seule vraie victimen c’est la VERITE. Et chaque année on enfonce le clou. A chaque occasion aussi. En 1978, le Tour de France cycliste passait par Oradour. Ce fut le prétexe pour Armand Bachelier lors de son intervention journalière à la radio, de faire revivre l’horreur du 10 juin 1944 en évoquant bien sûr que le dernier tableau du drame.

L’objectif de l’exposé qui suit vourdait être de démontrer qu’il existe encore et qu’il existera toujours une vérité historique et que cette vérité est connaissable, qu’il est possible de l’établir et de la rétablir. Que même le feu roulant de l’artillerie du mensonge ne saurait la faire vaciller. Par là enfin, puisse-t-il ainsi modestement contribuer à libérer les amis qui auraient conservé quelque bonne foi. Car c’est la vérité qui délivre.

S’il s’agit de juger le comportement des soldats allemands durant cette guerre et, particulièrement ceux de la Waffen SS, le seul nom d’Oradour suffit à clore le débat. Chacun a entendu et réentendu la version habituelle des faits qu’il suffira donc de rappeler ici. Oradour, paisible petite commune de la Haute Vienne, non loin de Limoges subit un beau matin l’irruption d’une compagnie SS, lesquels s’emparent de tous les hommes présents et les fusillent, incendient les maisons, enfournent les femmes et les enfants dans l’église à laquelle ils mettent le feu tandis qu’ils tiennent sous le tir de leurs armes les éventuels fugitifs.

Si les choses se sont véritablement passées ainsi, elles représentent un horrible forfait. Mais si elles se sont passées autrement, on se trouve devant plusieurs forfaits tout aussi horribles. En effet, les victimes n’en sont pas pour autant ressucitées, les vrais coupables n’ont pas été châtiés tandis que des hommes innocents de ce crime ont été emprisonnés durant de nombreuses années et restent aujourd’hui encore couverts d’opprobre.


Dernière édition par le Mer 18 Oct 2006, 12:32 am, édité 2 fois
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

oradour 2/2

Message  pegase001 le Mer 18 Oct 2006, 12:30 am

Or, voici l’authentique version des faits :

Le 6 juin 1944, lorsque les alliés débarquent en Normandie, la 2. SS Panzergrenadierdivision Das Reich cantonnée en Provence reçoit l’ordre de rejoindre le théatre des opérations et fait mouvement vers le Nord. Elle emprute la nationale 20 par cahors, Brive, Uzerche en direction de Limoges où le régiment Der Fürher arrive dans la nuit du 8 au 9. Dans tout le secteur traversé, la résistance est très nerveuse. Impatients de voler au secours de la victoire, ces membres comettent des fautes d’appréciation et au lieu de se limiter aux actions dont ils sont coutumiers, c’est-à-dire aux attaques sans risque contre des soldats isolés ou des civils, ils se lancent parfois et par erreur dans des opérations d’envergure et prématurées. C’est ainsi que la Division Das Reich est appelée à intervenir le même jour à Tulle au Nord-Est de Brive et à Guéret à 60 km au Nord-Est de Limoges.

LES INCIDENTS DE TULLE :

La garnison allemande de Tulle avait été encerclée par les maquisards le 8 juin. Elle appartenait au III btl /Sicherungs-Regiment 95. Lorsque la section de reconnaissance de la Divsions Das Reich parvint le lendemain matin jusqu’au centre de ka ville, ils y trouvèrent 52 cadavres de soldats ayant appartenu à la garnison en question : les crânes étaient défoncés, les yeux arrachés ; les parties sexuelles coupées et enfoncées dans la bouche.

Des témoins oculaires relatèrent comment les maquisards avaient écrasé les corps encore vivants au moyen d’un camion qu’ils faisaient aller et venir plusieurs fois sur eux. Des scènes d’orgie s’étaient déroulées au cours desquelles les énergumènes avaient joué entre les corps en se servant des casques des victimes comme ballons. Quelques femelles qui accompagnaient les maquisards urinèrent et déféquèrent sur les cadavres dont certain portaient les traces des sévices particulièrement abominables, corps pas exemple les talons perforés dans lesquels un fil de fer avait été passé pour traîner la victime au sol. Très contentes d’elles-mêmes ces brutes n’avaient pas manqué de ce faire photographier rigolardes debout sur le charnier.

En outre dix soldats allemands avaient été fusillés contre le mur du cimetière de Tulle et un groupe de quatre feldgendarmes de Das Reich tombés aux mains des maquisards furent abattus à proximité de la ville.

Bilan : 66 victimes assassinées, mutilées et profanées.

Quel était le devoir les plus élémentaire de l’officier qui venait de reprendre la ville ? La réponse à cette question se trouve dans tous les codes de lois militaires des nations civilisées. Et c’est ce devoir même qu’a dû accomplir le Sturmbanfürher Otto Weidinger. Il fit juger sommairement 99 prisonniers maquisards qui lui furent désignés comme responsables par la population française, ensuite de quoi ces maquisards furent pendus aux balcons de la ville. Sans compter le port d’armes sans uniforme, il y avait meurtre de prisonniers, torture, sadisme, profantion de cadavres. Les coupables s’attendaient-ils peut-être à recevoir trois verbes à copier pour leur punition.

On voudrait bien savoir où, quand et dans quelle armée un officier se serait comporté autrement que Weidinger. Il est d’ailleurs remarquable que même la justice Française n’est pas parvenue à désavouer Otto Weidinger et cela à une époque ou Alfred Fabre-Luce s’écriait : « Il n’y as plus de justice, il n’y a plus qu’une courve de l’hystérie « . Weidinger fut détenu d’octobre 1947 à juin 1951 en France et jugé deux fois par la Cour Militaire de Bordeaux. Deux fois qu’il bénéficie d’un non-lieu. Qu’il soit permis de rappelr que « non-lieu » signifie « la DECISION par laquelle une juridiction d’instruction déclare qu’il n’y a pas lieu de poursuivre un inculpé « . C’est la définition du dictionnaire de Paul Robert qui ajoute : « Antonyme ; condamnation « . Weidinger a donc été l’objet de deux décisions qui sont le contraire d’une condamnation. En d’autres termes, Otto Weidinger a reçu l’approbation implicite mais formelle de sa conduite de la part d’une juridiction dont le moins qu’on puisse dire est qu’elle be lui était pas favorable.

LES INCIDENTS DE GUERET :

Pendant que leurs camarades découvrirent à Tulle le savoir-faire de la résistance, les membres du III btl du rgt Der Fürher paticipaient à une action de dégagemet à Guéret dont les maquisards s’étaient emparés un peu hâtivement le 7 juin. Déjà le 8 juin une unité de la Wehrmacht avait essayé, venant de Montluçon, donc de l’Est, de dégager la ville. Il fallut attendre le lendemain l’aide de la Luftwaffe et du III brl de « D.F. « venant de l’Ouest pour libérer le passage. Au cours de son action l’unité SS avait essuyé le feu des maquisards qui quittaient la ville en camion et qui croyaient n’avoir affaire qu’à une petite troupe isolée. L’incident fut très vite réglé : les Waffen SS firent feu de toutes leurs pièces et les francs-tireurs furent abattus dans leur camion. Lorsque l’unité SS parvient dans la ville, celle-ci était déjà prise. La mission était donc accomplie. Mais c’est du retour du bataillon vers Limoges que les choses allaient se corser. Le commandeur, le Stubaf Kämpfe, désirant aller remercier le maire d’une localité qui lui avait rendu service, devança son unité de quelques minutes, seul au volant de sa Talbot. Contre les isolés, la résistance était invincible. A la faveur d’une embuscade tendue sous ses ordres, un certain sergent Canou s’empara de Kämpfe dont la voiture fut retrouvée, vide et moteur allumé, par ses hommes qui passèrent un quart d’heure plus tard. Malgré l’heure tardive de srecherches furent effectuées pour délivrer cet officier particulièrement aimé de ces hommes. Ce fut en vain et aujourd’hui encore on ignore complètement les circonstances de sa mort.

L’EQUIPEE DE L’OBERSTURNFUHRER GERLACH :

Officier d’ordonnance de la Sturmgeschitzabteilung 2 de la Division Das Reich, Gerlach est chargé de réquistionner des quartiers dans la région de Nieul, à quelques km au Nord-Ouest de Limoges. En quittant cette localité, le 9 juin dans la matinée, sa voiture prend quelque avance sur les deux autres qui l’accompagnait. Gerlach donne ordre à son chauffeur de s’arrêter pour les attendre. Quelques instants plus tard, c’est l’embuscade. Les deux hommes sont capturés par les maquisards, ligotésn chargés sur un camion et entraînés dans un périple qui les conduit tout d’abord au poste de commandement de la résistance situé à Oradour-sur-Glane, tout proche de Nieul. La population d’Oradour, femmes et enfants comprisn participe à l’action et se fait menaçante contre les captifs. Après quelques heures, les prisonniers sont à nouveau embarqués pour une destination inconnue et finalement, remis la nuit tombante, entre les mains d’un officier maquisards et de quelques hommes qui se préparent à les exécuter. Le chauffeur de Gerlach est Alsacien. Il comprend la conversation des résistants et se rebiffe. Plusieurs hommes se ruent contre lui pour le maîtriser. Gerlach profite dy pugilat pour s’enfuir. Avant de disparaître il a le temps de se retrourner pour voir tomber son chauffeur sous les balles des maquisards. Le lendemain à l’aube, Gerlach se présente au PC du régiment « D.F. »qu’il était parvenu à rejoindre à la faveur de la nuit et grâce à l’étude de carte qu’il avait dû effectuer pour préparer sa mission de cantonnement.

A LA RECHERCHE DU COMMANDERU KAMPFE

Ce matin du 10 juin, au PC du régiment « D.F. « , les nerfs sont tendus. Et pour cause. La veille ce furent les horreurs de Tulle, et le soir, par !s l’échauffourée avec des civils armés à l’entrée de Guéret, la capture, par d’autres civils, d’un officier supérieur très estimé et que ses camardes veulent retrouver et délivrer coûte que coûte. En particulier, le Sturbannführer Dieckman, commandeur du I bataillon du régiment et très lié d’amitié avec Kämpfe. Il se fait expliquer par Gerlach, sur la carte, son initénaire de captif. Quand il apprend dans la matinée, par deux civils français, qu’un officier supérieur allemand doit être exécuté le soir même au cours d’une fête à Ordaour-sur-Glane, il est convaincu qu’il s’agit de son ami. Il demande au commandeur du régiment, le Standartenführer Stadler, de pouvoir se rendre en expédition à Oradour avec une compagnie pour délivrer Kämpfe. Stadler le lui accorde en lui donnant une mission précise : si, contre toute attente, kämpfe n’était pas retrouvé et délivré, Dieckman devrait ramener des maquisards prisonniers qui pourraient alors être proposés en échange pour la libération de Dieckman.

Lorsque fin d’après-midi Dieckman vient faire rapport à son chef, voici ce qu’il lui rapporte. Parvenu à Oradour, il avait fait rassembler tous les hommes sur la place de la localité tandis que femmes et enfants étaient enfermés en lieu sûr, dans l’église. Puis les maisons furent fouillées de fond en comble à la recherche du prisonnier. On n’en trouva pas trace, mais par contre, on trouva des quantités incroyablmes d’armes et de munitions. Dieckman perdit la maîtrise de soi et outrepassa les ordres reçus. Il fit fusiller les hommes du village, puis il fit mettre le feu aux maisons. Malheureusement les minitions cachées étaient loin d’avoir été toutes retrouvées. L’incendie se propagea avec une vitesse effrayante. Même à l’église, et comme celle-ci contenait également des munitions, les femmes et les enfants qui s’y trouvaiebt enfermés n’eurent pas le temps de s’échapper.

Stadler, en écoutant Dieckman, restait stupéfait. Lorsque le rapport fut terminé, il finit par dire : « Dieckman, voilà qui va vous coûter cher Vous en répondre devant le conseil de guerre. Ce sont des choses que je ne puis tolérer dans mon régiment « .

Et Effectivement, une action contre Dieckman fut intentée par le commanderu de la Division, le général Lammerding. Toutefois, en raison des opérations militaires auxquelles « Das Reich » prenait part, l’instruction du être reportée. Dieckman tomba l’un des tous premiers sur le front de Normandie où, selon tous les témoignages il chercha la mort en s’exposant au feu, debout, sans casque ni auyre protection. Les ¾ de la compagnie qui avait participé aux événements d’Oradour tombèrent en Normandie.

CONCLUSION :

Il est donc évident que les événements d’Oradour, loin d’être la manifestation d’une voloté systématique d’anéantissement de populations civiles, fut une rarissime exception à la discipline militaire en vugueur à la Waffen SS. Dieckman a outrepassé les ordres reçus. Mais cette faute ne lui fait nullement endosser la responsabilité de la situation dans laquelle il se trouvait au moment de la comettre. Quand bien même Dieckman se fût contenté de faire des prisonniers, on se demande comment il aurait dû faire face à la situation imprévue à laquelle il était confronté. Devait-il laisser aux mains des civils les dépôts d’armes qui se trouvaient dans les maisons du « paisible é village ? N’avait-il pas le devoir, comme tout autre officier à sa place, de détruire ces armes ? Etait-il prévisible que l’église contint également des munitions ? Comment se serait comporté quelques mois plus tard un officier français en position analogue dns un village truffé d’explosifs ?

Présenter Oradour comme un exemple de la barbarie nazie, c’est se moquer du monde. Parallèlement, la glorification de la résistance qui, par son impéritie, son indiscipline et son irresponsabilité a créé des situations qui constituaient, pour les officiers allemands, autant de devoirs de répression ; cette glorification est bien davantage qu’n-une moquerie. C’est une malhonnêteté qui a conduit et continue de conduire à la propagation de la guerre subversive dont le chancre s’étend aujourd’hui au monde entier.


-------

@+, pegase001
avatar
pegase001
Major
Major

Nombre de messages : 1787
Age : 48
Localisation : belgique
Date d'inscription : 31/07/2006

http://collection39-45.aceboard.fr/deconex.php?verif=1&valid

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mer 18 Oct 2006, 6:32 am

Bonjour Pegase,
Etant legerement colerique moi-meme, j'ai pris 2 valiums avant de repondre...
Ou du moins de commencer, parcequ'il y a beaucoup de choses a dire et, surtout, a contredire !

Le Temeraire a écrit:Les pages de gloire françaises ne sont pas tellement nombreuses dans cette guerre 1939-1945 que la France a voulue, qu’elle a déclaré eet que ( comme l’Angleterre d’ailleurs ) elle s’imagine toujours avoir gagnée

Ca, est un grand classique qui est a la fois negationniste et neo-nazi. Ce n'est pas Hitler le fauteur de guerre, ce sont les britanniques et les francais. Quant aux veritables vainqueurs, ce ne sont pas les democraties occidentales, mais les mechants bolcheviques de Staline.

Ce qui evacue, a tres grande vitesse, le fait qu'Hitler a :
- Annexe l'Autriche.
- Annexe les Sudetes et demantele la Tchequoslovaquie qui devient une colonie d'esclaves.
- Agresse la Pologne qui devient egalement une colonie d'esclaves.

Et oublie, a grande vitesse egalement, que la France et la Grande-Bretagne avaient tres officiellement prevenu Hitler que le coup de Munich ne se reproduirait pas et que ce serait la guerre s'il attaquait la Pologne.

Et, enfin, nie les conclusions du Tribunal de Nuremberg quant a la culpabilite des dirigeants Nazis au niveau du crime de preparation et declenchement de guerres d'agression.

Au sujet des "veritables gagnants", a savoir les mechants judeo-bolcheviques, il est certes vrai que Staline a bien tire son epingle du jeu en etendant son Empire en Europe de l'Est. Mais qui est alle le chercher ? Qui a rompu deliberement le pacte de non-agression Germano-Sovietique ? Qui a ouvert les portes de l'enfer ?

Les Nazis, et eux seuls. Qui seme le vent recolte la tempete.

Un post d'une page pour commenter 3 lignes, j'en ai pour 15 jours avant d'arriver au bout. Venez me donner un coup de main !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Phil642 le Mer 18 Oct 2006, 8:38 am

Abject en effet, ces gens ne changent pas leur avis d'un iota, ils ont été et resteront des nazis convaincus.

C'est ce genre de texte que des esprits faibles peuvent prendre pour "vérité" on en a déjà vu passer par ici et ce qu'ils disaient collait parfaitement avec ces mensonges.

Pauvres petits ss assoiffés de sang et d'assassinats, il fallait vraiment trouver des innocents pour satisfaire leur pathologie perverse institutionalisée ...
avatar
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7674
Age : 51
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Mer 18 Oct 2006, 9:54 am

Bon sang, on n'est pas encore dans le vif du sujet et ca continue....
Le Temeraire a écrit:Or, voici l’authentique version des faits :
Le 6 juin 1944, lorsque les alliés débarquent en Normandie, la 2. SS Panzergrenadierdivision Das Reich cantonnée en Provence

1 - Desole, Temeraire, mais la 2. SS Panzergrenadierdivision Das Reich a cesse d'exister en janvier 1944 pour devenir la 2.SS-Panzer Division "Das Reich".

2 - Cantonnée en Provence, arf, elle est bien bonne. Ils etaient cantonnes autour de Montauban, un peu au Nord de Toulouse. C'est en Provence, Toulouse ?

Donc, la suite va nous parler de l'histoire d'une unite dont l'auteur de l'article ne connait pas l'histoire... Ca promet !
Je vais respirer un coup et je reviens.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Somua le Mer 18 Oct 2006, 9:19 pm

Daniel Laurent a écrit:

2 - Cantonnée en Provence, arf, elle est bien bonne. Ils etaient cantonnes autour de Montauban, un peu au Nord de Toulouse. C'est en Provence, Toulouse ?


Un peu d'humour pour detendre l'athmosphere : l'auteur a du confondre provence et province , comme les habitants d'une region bien specifique le font souvent , ou alors il a des gros soucis en geographie .

Et pour etre exact ( pour avoir fait souvent la route ) , Montauban est pile poil a 40 km au nord de Toulouse . HS : il faudrait que je me renseigne sur les cantonnements exacts des unités de la 2e SS , que j'aille voir ce que c'est devenu , lors de mon prochain sejour "en famille" . Mais j'imagine deja que la caserne du regiment (du genie? ) parachutiste , a Montauban , devait en faire partie vu l'ancienneté visuelle des batiments . Ce qui m'intrigue plus c'est les cantonnements exterieurs a la ville , car je n'ai pas connaissances de casernes importantes dans le secteur .
Si vous avez une carte d'implantation , je suis preneur , juste par curiosité , n'allez pas imaginer que je vais m'y rendre en me disant "ils etaient la , les dieux de la guerre" ;)
Et ça me fera l'occasion d'en parler avec ma mere qui a vecu cette epoque , et qui croisait de temps en temps des militaires allemands dans son petit village , situé a 80 km encore plus au nord .

Somua
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Charlemagne le Mer 18 Oct 2006, 9:39 pm

Si cette mascarade est à l’échelle des pantalonnades des maquignons de la politicaille

mince alors... je vois qu'en soixante ans, même le type de vocabulaire n'a pas changé... encore heureux que l'auteur nous évitent les termes "ploutocratie" et "complot judéo-bolchévique"
avatar
Charlemagne
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4794
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Jeu 19 Oct 2006, 4:38 pm

Le Temeraire a écrit:Dans tout le secteur traversé, la résistance est très nerveuse.... opérations d’envergure et prématurées
La Resistance n'est pas "nerveuse", elle a recu des ordres de Londre : Retarder par tous les moyens possibles la Das Reich dans son voyage vers la Normandie.

Impatients de voler au secours de la victoire, ces membres commettent des fautes d’appréciation et au lieu de se limiter aux actions dont ils sont coutumiers, c’est-à-dire aux attaques sans risque contre des soldats isolés ou des civils
Sales menteurs.
Attaques sans risques !
Fumier d'enfoire de *&^%$£ !
Pardonnez ma sainte colere.
Et permettez-moi ici de m'incliner devant les nombreux resistants tortures, massacres et deportes pour avoir ete legerement plus loin que les "attaques sans risques" tout au long de la DGM.

Grace a la Resistance, la Das Reich est arrivee en Normandie avec plusieurs jours de retard et, grace a Resistance-Fer, sans ses chars.

Ils se lancent parfois et par erreur dans des opérations d’envergure et prématurées
Ou ?
A Tulles, on peut en parler, mais ailleurs ?
Bon, je vais prendre encore l'air et reviens bientot.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Jeu 19 Oct 2006, 4:47 pm

@Pegase :
J'ai beaucoup de mal, moralement, a passer au crible ce texte sans perdre mon sang-froid, donc j'y vais petit a petit.

Mais j'irais jusqu'au bout, point par point et te remercie de l'avoir mis en ligne.

Quand j'en aurais fini, et quand mes petits camarades anti-Nazis de ce forum en aurons fini avec moi, nous aurons mis en ligne des pages d'anthologie et je te remercie de m'avoir ainsi donne l'impression d'etre, quelque part, utile sur le Net.

clin doeil gri

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Invité le Sam 21 Oct 2006, 10:23 am

Le Temeraire a écrit:
Des témoins oculaires relatèrent comment les maquisards avaient écrasé les corps encore vivants au moyen d’un camion qu’ils faisaient aller et venir plusieurs fois sur eux.
Très contentes d’elles-mêmes ces brutes n’avaient pas manqué de ce faire photographier rigolardes debout sur le charnier.
En outre dix soldats allemands avaient été fusillés contre le mur du cimetière de Tulle et un groupe de quatre feldgendarmes de Das Reich tombés aux mains des maquisards furent abattus à proximité de la ville.
Bilan : 66 victimes assassinées, mutilées et profanées.
Et le Temeraire se garde bien de citer les noms et les temoignages de ces "temoins"... ni de nous montrer ces fameuses photos....

Pour contredire ce tissus de mensonges, je citerais Dominique Venner dans son livre "Histoire de la Collaboration". Pour votre information, M. Venner a ete le leader d'un groupe d'extreme droite durant sa jeunesse et son livre est une tentative de justification de la Collaboration. Mais il ne ment pas, il se contente seulement de quelques raccourcis vertigineux. Je n'ai jamais rien trouve de faux dans ce qu'il ecrit, seulement des "omissions".

Les maquis FTP investissent Tulle le 6 Juin.

Le Prefet Trouille s'interpose et les FTPF cceptent que 700 Miliciens et GMR quittent la ville et se rendent a Limoges.

La garnison allemande, restee seule, se defend et 52 soldats de la Wehrmacht seront tues pendant les combats qui durent jusqu'au 8 juin.

Les equipes de la Croix Rouge doivent s'interposer, la foule voulant achever les blesses. La foule, pas les FTPF. 4 ans de haine generee par l'occupation qui ressortent.

Puis un detachement du Regiment Der Fuhrer de la 2.Pz.SS, commande par Sturmbannfuhrer Kowatch arrive a Tulle, que les FTP evacuent, ils ne font pas le poids. Seuls restent quelques tireurs isoles qui tuent plusieurs W-SS.

Kowatch decouvre que "certains" des morts allemands ont ete ecrases par des roues de vehicules. "Certains", c'est Wenner qui le dit. Vous savez ce que c'est un champ de bataille ? Avec des morts de partout et des vehicules qui doivent avancer a tout prix ? Bon, normal.

Kowatch veut fusiller tout le monde et bruler la ville.
Le prefet Trouille se retrouve ne premiere ligne et parviens a "moderer" Kowatch en lui montrant les blesses allemands que la Croix-Rouge a proteges et soignes.

Finalement, 99 innocents seront pendus aux balcons de le ville. Innocents, tous les resistants ayant quittes la ville.

A bientot, Temeraire, je n'en n'ai pas fini.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7344
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Negationnisme

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum