Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  thex le Lun 09 Nov 2009, 1:56 am

Je commence mon master en sciences politique, option Relations Internationales et mon mémoire commence a être une préoccupation de + en + importante. Mais avant de commencer un mémoire, il faut un sujet comandan

J'ai plusieurs idées qui me trottent par la tête dont une qui est en rapport avec la 2ème GM. La question de départ serait du genre : En quoi est ce que la 2eme GM à influencée les relations internationales depuis 1945 (ou 1991) à maintenant ?

Par exemple :

-est ce que l'Allemagne a ( ou a eu) une politique de soutien inconditionnel à Israel pour se faire "pardonner"?

- Le traité de Lisbonne va enfin être ratifié par la Tchèquie qui a su imposer une clause de non restitution des biens volés aux Sudètes en 1945, est ce que ca risque de poser des problèmes à un niveau internationale ?

-Espagne -Belgique , y a t'il eu des litiges entre les 2 pays quand au sort de Degrelle ?

-Pologne-Russie : est ce que les meurtres de Katyn joue encore un rôle entre les deux pays?

- Actuellement est ce que les membres permanents de l'ONU ont encore des raisons d'être 5 et permanents ? La situation internationale a bien changée depuis 1945 mais pas le fonctionnement de l'ONU. Y a t-il des crispations des pays émergents ? etc...

Auriez vous d'autres faits qui vous viennent à l'esprit ? Ça pourrait m'aider pour me décider. Merci.
avatar
thex
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 150
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Psychopompos le Lun 09 Nov 2009, 10:03 am

"Le Japon et ses voisins depuis 1945" ?
avatar
Psychopompos
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1373
Age : 31
Localisation : En Asie
Date d'inscription : 28/04/2009

http://psychopompos.byethost6.com/drupal/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  eddy marz le Lun 09 Nov 2009, 12:03 pm

thex a écrit:J En quoi est ce que la 2eme GM à influencée les relations internationales depuis 1945 (ou 1991) à maintenant ?

Par exemple :

-est ce que l'Allemagne a ( ou a eu) une politique de soutien inconditionnel à Israel pour se faire "pardonner"?

- Le traité de Lisbonne va enfin être ratifié par la Tchèquie qui a su imposer une clause de non restitution des biens volés aux Sudètes en 1945, est ce que ca risque de poser des problèmes à un niveau internationale ?

-Espagne -Belgique , y a t'il eu des litiges entre les 2 pays quand au sort de Degrelle ?

-Pologne-Russie : est ce que les meurtres de Katyn joue encore un rôle entre les deux pays?


Auriez vous d'autres faits qui vous viennent à l'esprit ? Ça pourrait m'aider pour me décider. Merci.

Je ne suis pas assez savant pour répondre à ces questions en détail ni vraiment sur le fond, mais peut-être uniquement suggérer des directions...

- Le soutien "inconditionnel" de l'Allemagne à Israël est un mythe. Il est bien entendu évident que, compte tenu de ce que nous savons et de sa propre position au sein de la nouvelle Europe émergeante, la position de l'Allemagne envers Israël ne pouvait être que "positive". Une profonde prise de conscience au niveau national, un élan protecteur et, dans une certaine mesure, restitutionnel, ont certainement eu lieu d'une façon générale (mais pas globale). Dans l'immédiat après guerre, et jusque dans les années 70, nombre d'ex SS, ou de personnages impliqués de façon peu reluisante dans les drames de la guerre, continuèrent à exercer à des postes décisionnaires ou d'influences dans les secteurs névralgiques de la société : banques, industrie, médecine, administration... Par exemple, Hans Martin Schlayer, le "Patron des Patrons" assassiné par le groupe Baader-Meinhof, avait un lourd passé SS; comme Franz Ulrich, ex SS, président de la Deutsche Bank sous Adenauer; Hans Globke, rédacteur des Lois Raciales de Nuremberg, devint Secrétaire d'État également sous Adenauer... Et j'en passe des milliers. Bien sûr, tous firent de leur mieux pour passer inaperçus ou, tout du moins, inoffensifs. Mais l'Allemagne - comme ce fut le cas à l'époque du fatidique Traité de Versailles - ne pouvait encaisser l'opprobre et l'humiliation mondiale que jusqu'à un certain point. Les Alliés, surtout US et UK, s'en rendirent compte dés la fin de la guerre, à l'époque même des procès de Nuremberg. Il fallait certes, coûte que coûte, "dénazifier" l'Allemagne, mais pas aveuglément. On condamne les plus voyants ou les plus terribles (dans la vaste majorité des subalternes; les "grands" s'étant suicidés), mais on ne décime pas le pays. Si l'Allemagne s'effondrait sous le poid des représailles, des remboursements, et des purges sociales, c'était, non seulement, l'équilibre financier de l'Europe toute entière qui était mis en péril, mais également la mise sous tutelle du territoire; un coût exorbitant pour tous les Alliés. Il fallait donc absolument remettre l'Allemagne sur pied. De nos jours, nombreux sont les Allemands, surtout des jeunes générations, qui estiment que la "dette" de l'Allemagne nazie au peuple Juif, ne saurait durer éternellement, ni être à la charge d'une population totalement étrangère aux faits... Une histoire sensible et compliquée.

- Concernant l'Espagne et la Belgique au sujet de Degrelle, je ne sais pas; mais il convient de comprendre que beaucoup de nazis, parmis les plus virulents (exemple : Oskar Dirlewanger) portèrent les armes au sein de légions de droite en Espagne, et que la Belgique a également un passif entre Rexisme et Waffen-SS. Il faut fouiller pour savoir comment ces questions ont été gérées juridiquement...

- Katyn: les Russes, dés 1945, avaient tentés de faire passer leur propre assassinat des officiers Polonais sur le dos des nazis; les Alliés savaient que c'était faux. Sir Maxwell-Fyfe (si mes souvenirs sont bons) avait suggéré à son homologue soviétique durant le procès de : ne pas s'aventurer plus loin sur ce territoire au risque de porter préjudice à nos amis soviétique (un bel exemple de diplomatie !)... Je pense que les Alliés anglo-saxons ont dû composer avec l'URSS pour des raisons de reconstruction de l'Europe. La Guerre Froide était évidemment la preuve que les deux idéologies étaient toujours en conflit.

Désolé de ne pas pouvoir faire plus (en admettant que j'ai fais plus que de brasser des lieux communs spamafote)

Eddy
clin doeil gri
avatar
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 61
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  panzerblitz le Lun 09 Nov 2009, 2:05 pm

Hum ,concernant le soutien de l'Allemagne à Israël ,n'oublions qu'il fut aussi ...Militaire !

Et oui ,c'est peu connu ,mais le matériel américain initialement refourgué à la Bundeswehr ,afin de permettre la reconstruction de cette dernière ,va finir ses jours dans de bien autres auspices !
Ces livraisons ,qui étaient d'abord secrète ,débutèrent en 1957 avec des accords Peres/Strauss .Mais pour une raison ou une autre ,les israéliens les dévoilèrent fin 1964 .

La conséquence la plus directe sera la cessation des relations des pays arabes d'avec la RFA ,ainsi que de la reconnaissance de la RDA par ces mêmes états .

Afin de pacifier quelques peu cet état des lieux peu reluisant ,la RFA va cesser de livrer son matériel militaire à Israël ,la substituant par une aide financière ,elle beaucoup plus discrète .
Dans la foulée ,et comme clin d'oeil aux pays arabes ,c'est l'état d'Israël qui se verra reconnaître par la RFA ,le 12 mai 1965 !

Il y a un bon bouquin ,qui me sert pas mal pour les cours d'histoire des conflits au moyen orient ,c'est "Géopolitique d'Israël" ,de Frédéric Encel et François Thual ,édition du seuil .
On y trouve les infos en question aux pages 27-28 ,mais il y a bien d'autres "truc" croustillants !

_________________
http://www.youtube.com/watch?v=wgmxc-X3XZ4&feature=related
avatar
panzerblitz
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4073
Age : 28
Localisation : Russie - Alsace - Ile de France - Oise
Date d'inscription : 05/05/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Yeoman 35 le Lun 09 Nov 2009, 3:16 pm

Salut Thex, je suis en géopolitique, mais j'ai bien l'impression que nos intérêts convergent.
Je trouve ton projet sur les cinq membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies assez intéressants. D'autant plus que la Chine bloque toute tentative d'entrée du Japon et de l'Inde et que la France aimerait bien y voir l'Allemagne...

Je peux aussi te proposer de travailler sur la politique de la Grande-Bretagne vis-à-vis d'Israël et son revirement après 1948. Sinon, l'approche allemande me semble aussi tout à fait pertinente.

Quant à moi, je compte travailler sur les nouvelles donnes stratégiques et économiques entre la Chine et le Proche-Orient arabe.

Cordialement
avatar
Yeoman 35
Membre d'honneur
Membre d'honneur

Nombre de messages : 1222
Age : 30
Localisation : Haute-Minglouffie
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  thex le Lun 09 Nov 2009, 3:53 pm

Yeoman 35 a écrit:Salut Thex, je suis en géopolitique, mais j'ai bien l'impression que nos intérêts convergent.
Je trouve ton projet sur les cinq membres du Conseil de Sécurité des Nations Unies assez intéressants. D'autant plus que la Chine bloque toute tentative d'entrée du Japon et de l'Inde et que la France aimerait bien y voir l'Allemagne...

Je peux aussi te proposer de travailler sur la politique de la Grande-Bretagne vis-à-vis d'Israël et son revirement après 1948. Sinon, l'approche allemande me semble aussi tout à fait pertinente.

Quant à moi, je compte travailler sur les nouvelles donnes stratégiques et économiques entre la Chine et le Proche-Orient arabe.

Cordialement

J'ai eu des cours en géopolitique, j'adore cette matière pouce Actuellement je suis un cours sur le monde socio-politique du monde arabe, on a dans notre unif un spécialiste de cette matière ( il est lui même Palestinien ), il donne aussi un cours sur l'économie arabe. Si jamais tu veux le rencontrer ou l'interroger pour ton mémoire je peux toujours te donner son adresse mail.

Merci en tout cas déjà pour vos réponses pouce
avatar
thex
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 150
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  sukhoi le Lun 09 Nov 2009, 4:10 pm

Yeoman 35 a écrit:D'autant plus que la Chine bloque toute tentative d'entrée du Japon et de l'Inde et que la France aimerait bien y voir l'Allemagne...

Ha bon? je comprend très bien le fait que les Chinois ait du mal a accepter les Japonais mais j'ai du mal a voir l'intérêt pour les français de faire rentrer l'Allemagne maintenant(dont l'implication militaire en matières de sécurités internationale est pour le moins "faible") surtout lorsque l'on voit les divergences stratégique entre nos 2 gouvernements.
Sans pour autant partir dans le HS complet, si quelqu'un pourrait m'expliquer rapidement, je le remercie d'avance...

sukhoi
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 671
Age : 26
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Ulrich von Hassel le Lun 09 Nov 2009, 9:01 pm

D'abord je revendique que tu ais une pensée pour ceux qui ne peuvent réussir le concours parce qu'ils sont nuls en langues

Je verrais un tas de sujet personnellement, mais tu veux/dois étudier une question plutôt régionale ou mondiale?
Ca doit avoir un rapport très direct, ou un peu plus indirect?
Pour les régionales je dirais :

- Tout simplement l'UE
- La décolonisation (en partie)
- La création d'Israël
- Les tensions entre le Japon et la Russie au sujet des îles Sakhalines
- Un certain isolement du Japon et de l'Allemagne dans les Relations internationales (on rejoint l'intéressant sujet de l'ONU et du conseil de sécurité)


Pour les questions mondiales :

- La création de l'ONU
- La bombe atomique qui modifiera profondément les Relations Internationales
- Le nouveau visage de la guerre (de moins en moins de guerres interétatiques, dû en partie aux opinions publiques occidentales marquées par la guerre)... mais pour le coup c'est un peu trop dérivé.
- La guerre froide (Bon tout ce qui concerne la guerre froide, c'est un peu indirect aussi à mon sens)
- Le déclin de l'Europe
- Un plus grand activisme des USA (parallèlement à la guerre froide)
- Un plus grand activisme de l'URSS et du communisme en général

Voilà c'est tout ce qui me vient à l'idée, après, je ne suis pas expert...
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Ulrich von Hassel le Lun 09 Nov 2009, 9:05 pm

sukhoi a écrit:
Yeoman 35 a écrit:D'autant plus que la Chine bloque toute tentative d'entrée du Japon et de l'Inde et que la France aimerait bien y voir l'Allemagne...

Ha bon? je comprend très bien le fait que les Chinois ait du mal a accepter les Japonais mais j'ai du mal a voir l'intérêt pour les français de faire rentrer l'Allemagne maintenant(dont l'implication militaire en matières de sécurités internationale est pour le moins "faible") surtout lorsque l'on voit les divergences stratégique entre nos 2 gouvernements.
Sans pour autant partir dans le HS complet, si quelqu'un pourrait m'expliquer rapidement, je le remercie d'avance...
C'est simple, si nous pouvons paraitre divergent, d'un point de vue plus global, nous sommes largement convergents.
L'Allemagne est un pays moteur de l'UE, avec nous en partie (l'Angleterre était aussi pour son entrée), et en quelque sorte, elle représente un pays moyen, et tous les trois, nous sommes relativement semblables, face aux trois autres colosses géographiques, démographiques, et en partie militaire.
Une Allemagne dans le conseil de sécurité, ça veut dire plus de voix aux pays moyens vieillissants de la vieille Europe.
avatar
Ulrich von Hassel
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 395
Date d'inscription : 02/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Major cowburn le Mar 10 Nov 2009, 12:01 am

les relations internationales:rôle moteur prépondérant des USA ,de L'URSS à l'ONU;l'émergence du tiers monde...L'europe "vassalisée"

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  thex le Dim 15 Nov 2009, 9:21 pm

Ulrich von Hassel a écrit:D'abord je revendique que tu ais une pensée pour ceux qui ne peuvent réussir le concours parce qu'ils sont nuls en langues

Pour les régionales je dirais :


- La création d'Israël
- Les tensions entre le Japon et la Russie au sujet des îles Sakhalines
- Un certain isolement du Japon et de l'Allemagne dans les Relations internationales (on rejoint l'intéressant sujet de l'ONU et du conseil de sécurité)
Sois rassuré Ulrich von Hassel, j'ai une pensée pour les nuls en langue puisque je suis nul. Comment j'ai réussi alors ? Parce que en Belgique il n'y a pas de concours

J'ai gardé les points qui m'interesse. Le seul truc c'est que pour les iles Sakhalines je ne connais ni le russe ni le japonais, idem par ex pour le massacre de Katyn qui m'interesse également mais je connais pas non plus le polonais. Or, si je dois voir ça dans un aspect diplomatique, je risque de perdre un tas d'informations et de sources très précieux. Bien sur il doit exister une littérature française ou anglaise sur le sujet mais est ce que se sera suffisant ?

Sinon j'avais pensé aux extraditions ( et aux non extraditions ) de nazis :
quel a été l'impact sur la diplomatie entre les pays d'une part protecteurs et d'autre part les pays qui réclament l'extradition ? J'ai en tête
Klaus Barbie, Eichmann, et Degrelle. Mais je sais qu'il y en a encore
bien d'autres.
avatar
thex
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 150
Age : 31
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 28/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mémoire sur les relations internationales et la seconde GM.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum