-56%
Le deal à ne pas rater :
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
34.99 € 79.99 €
Voir le deal

Ernst Barkmann

+2
cch IBT
Panzer5
6 participants

Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Ernst Barkmann

Message  Panzer5 18/8/2006, 18:42

Je continue sur ma lancée des as allemands des Panzer:

Ernst Barkmann Bark1dg1

Ernst Barkmann est né à Kisdorf le 25 août 1919. Fils de fermier, en 1935 il termine l’école et reprend l’exploitation en compagnie de son père. Le 1er avril 1936, Ernst Barkmann s’engage dans la SS-Standarte Germania comme volontaire et après trois mois d’entraînement il rejoint le 3e battaillon de la Standarte à Radolfszell. Barkmann prend part à la campagne de Pologne de 1939 au sein de la 9e Compagnie de la SS-Standarte Germania comme mitrailleur, poste où il sera d’ailleurs blessé. A l’automne 1941, Barkmann est gravement touché lors d’un combat prés de Dniepopetrovsk ce qui lui vaut une Croix de Fer 2e classe. Fin 1941, Barkmann part pour la Hollande où il doit instruire les Européens volontaires pour la SS ; mais au début de 1942, il obtient d’être réintégré au sein d’une PzDivision. Ernst Barkmann retourne sur le front Est en plein hiver 1942 au sein de la 2e Kompanie du 2e Panzer Regiment de la 2e SS Panzer Division Das Reich. Son unité est équipée en Panzer III (canon de 50mm) qui est largement surclassé par le T34. Début 1943, le 2e Panzer Regiment est jeté dans la Bataille de Kharkov, où Barkmann gagne sa Croix de Fer première classe. A la mi 1943, il est transféré à la 4e Compagnie dotée du tout nouveau Panzer V Panther.

Fin 1943, Ernst est promu au rang de SS-Unterscharfuhrer. Début 1944, la division entière part prés de Bordeaux pour reconstituer ses forces. Suite au D-Day, la Das Reich reçoit l’ordre de faire mouvement au nord pour participer à la bataille.

Au début de Juillet 1944, la Das Reich se rend à Saint Lô afin de stopper l’avance de la 30e US Infantry Divisions et de la 3e Armored Division. Le 8 juillet, la compagnie de Barkmann est à la pointe de l’attaque sur les éléments avancés américains. Ce jour là, Ernst Barkmann détruit son premier Sherman. Le 12, il en met 2 autres HS et en endommage un troisième. Aprés cet engagement, le Panther d’Ernst Barkmann est touché par un canon anti-char. Avec son équipage, il abandonne le blindé en feu, l’engin terminera finalement à l’atelier de réparation. Aprés un jour de repos, le matin du 14, Barkmann reçoit l’ordre de remettre la main sur 4 Panthers restés en arrière des lignes US. Sa mission est un succès, il ajoute trois Sherman à son score personnel. L’aprés-midi, Ernst Barkmann se voit ordonner par le SS-Obersturmbannfuhrer Tychsen de libérer les soldats allemands prisonniers des Américains. Encore une fois c’est un succés, et le soir même son Panther est réparé. Le 26 juillet, le char souffre pourtant de problèmes de moteur et doit retourner à l’atelier, lorsque les mécaniciens se mettent au travail, l’atelier est attaqué par des chasseurs-bombardiers et le Panther est atteint au bloc-moteur. A l’aube du 27, le char est enfin prêt mais coupé du reste de la compagnie. A son retour, prés du village de Le Lorey, Barkmann est stoppé par de l’infanterie en retraite qui affirme que les Américains sont en train de fermer la poche. Ernst Barkmann décide d’envoyer deux de ses hommes afin de vérifier. Ils observent une colonne de 15 Shermans et de divers véhicules. Barkmann fait avancer son char jusqu’à un croisement dissimulé derrière un bosquet, il attend l’ennemi. Au moment où la colonne US approche, il ouvre le feu et met hors de combat les deux chars de tête ainsi que le tracteur de dépannage. Deux Shermans tentent de tourner la position mais ils sont aussitôt détruits par le Panther. En réponse, les Americains retraitent et font appel au support aérien. Le char de Barkmann est endommagé et plusieurs tankistes sont blessés. Usant de l’effet de surprise, deux Shermans attaquent le Panther “blessé” mais ils partent également en feu. Barkmann et son équipage ont le temps de faire quelques réparations avant de détruire un autre Sherman lors de leur retraite. Ils gagnent les abors du village de Neufbourg pour se mettre à l’abri. Lors de cet apre engagement, Barkmann a détruit 9 Sherman et plusieurs véhicules, depuis on appele le carrefour "Barkmann's Corner".



Le 28, Barkmann gagne Coutances et rejoint le reste de sa Compagnie. En deux jours, il détruit 15 autres Shermans. Le 30, les Americains encerclent Granville, cependant Barkmann tout en tractant un Panther en rade parvient à se frayer un chemin. Afin de détruire ce Panther endommagé, l’équipage décide de l’incendier mais les deux chars s’embrasent par erreur. Les deux équipages sont obligés de marcher 7 km pour rejoindre les lignes allemandes. Le 5 août Barkmann gagne Avranches où il est chaudement accueilli par ses camarades qui ont entendu parler de ses exploits. Pour son courage et son habileté Ernst Barkmann est recommandé pour la Croix de Chevalier qu’on lui remet le 5 septembre.

Le SS-Oberscharfuhrer Barkmann continue sa brillante carrière avec l’offensive des Ardennes en décembre 1944 où il est gravement blessé le 25. Ce jour là, le Panther se retrouve nez à nez avec un groupe de chars US de la 2e Armored Division. Rapidement le combat s’engage et, malgré le surnombre, Barkmann parvient à détruire plusieurs Shermans. Le Panther reçoit un coup au but qui ne cause pas trop de dégâts mais le moteur cale. Aprés quelques minutes, le mécano de bord parvient à refaire démarrer le blindé qui retraite avec sa tourelle bloquée. Malgré ce problème, Barkmann fait voler en éclat un Sherman qui l’avait pris en chasse.
En Mars 1945, Barkmann se retrouvent à nouveau face aux Russes à Stuhlweissenburg, où il met hors de combat 4 T34 et porte le total de la Das Reich Division à 3000 chars ennemis détruits. A cette époque, la Das Reich est épuisée par des combats incessants et le manque de relève. L’unité de Barkmann ne possède plus que neuf chars en état de marche dont trois sont rapidement perdus face à des IS2. Les six derniers Panthers font la junction avec le reste du Panzer Regiment de la 1ere SS Panzer Division Leibstandarte SS Adolf Hitler commandée par le SS-Standartenfuhrer Jochen Peiper. En Avril 1945, Barkmann participle aux combats au sud de Vienne, après avoir subi un “tir ami”, le Panther tombe dans un cratère de bombe où il sera détruit par l’équipage. Ernst parvient à gagner la zone britannique où il est fait prisonnier.

Ernst Barkmann Bark2sc2

A bord de son Panther

Barkmann vit à Kisdorf où il fut maire et chef des pompiers pendant de nombreuses années.
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 43
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  cch IBT 19/8/2006, 18:16

ça ne serait pas tiré d'un article de la revue "batailles et blindés " ?

cch IBT
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 153
Age : 57
Localisation : sarrebourg (57)
Date d'inscription : 02/02/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Panzer5 19/8/2006, 18:19

Non désolé. Les sources sont essentiellements anglaises.
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 43
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  antonio 19/8/2006, 18:52

panzer5 a écrit:Je continue sur ma lancée des as allemands des Panzer:

Ernst Barkmann Bark1dg1


Fin 1943, Ernst est promu au rang de SS-Unterscharfuhrer.
A quoi correspond le grade de ss-Unterscharfuhrer?? on va dire comparer à l'armée française ?

Ernst Barkmann Bark2sc2

A bord de son Panther

Barkmann vit à Kisdorf où il fut maire et chef des pompiers pendant de nombreuses années.
antonio
antonio
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 99
Age : 33
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Panzer5 19/8/2006, 19:00

Oui, tu voulais dire quelque chose ?
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 43
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  antonio 19/8/2006, 19:22

Eu oui escuse moi.

Quelle est la sigification du grade : ss-Unterscharfuhrer

Par exemple par rapport à l'armée française.



beret
antonio
antonio
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 99
Age : 33
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Panzer5 19/8/2006, 19:31

Les gardes SS sont assez particuliers, mais en l'occurence ça devrait correspondre à sergent-chef je pense.
Panzer5
Panzer5
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1843
Age : 43
Localisation : Charente maritime
Date d'inscription : 29/08/2005

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Greg "Pappy" 21/8/2006, 12:32

oui c'est juste
Greg
Greg "Pappy"
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 09/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  backk 21/8/2006, 13:01

sur wikipédia tu trouves
# SS-reichführer : titre attribué seulement a Himmler
# SS-Oberstgruppenführer : général d'armée; ce grade ne fut attribué qu'à deux généraux de la Waffen-SS, Sepp Dietrich et Paul Hausser, promus tous les deux le 1er août 1944.
# SS-Obergruppenführer : général de corps d'armée
# SS-Gruppenführer : général de division
# SS-Brigadeführer : général de brigade
# SS-Oberführer : c'est un grade spécifique à la SS, intermédiaire entre colonel et général, mais n'étant pas considéré comme général
# SS-Standartenführer : colonel
# SS-Obersturmbannführer (Oberstleutnant) : lieutenant-colonel
# SS-Sturmbannführer (Major) : commandant
# SS-Hauptsturmführer (Hauptmann) : capitaine
# SS-Obersturmführer (Oberleutnant) : lieutenant
# SS-Untersturmführer (Leutnant) : sous-lieutenant
# SS-Standarten-Oberjunker (Oberfähnrich) : aspirant
# SS-Sturmscharführer (Hauptfeldwebel) : major
# SS-Hauptscharführer (Oberfeldwebel) : adjudant-chef
# SS-Oberscharführer (Feldwebel) : adjudant
# SS-Scharführer (Unterfeldwebel) : sergent-chef
# SS-Unterscharführer (Unteroffizier) : sergent
# SS-Rottenführer (Obergefreiter): caporal-chef
# SS-Sturmmann (Gefreiter) : caporal
# SS-Obergrenadier (Oberschütze) : soldat de 1re classe
# SS-Grenadier (Schütze) : soldat de 2e classe
backk
backk
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 20/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  antonio 21/8/2006, 13:42

Merci backk! beret Pour les précisisons.
antonio
antonio
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 99
Age : 33
Date d'inscription : 01/08/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Andreas1984 15/8/2007, 11:04

édité.

Andreas1984
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 12/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Ernst Barkmann Empty Re: Ernst Barkmann

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum