Varsovie, des nouveaux documents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Varsovie, des nouveaux documents

Message  Narduccio le Jeu 02 Aoû 2007, 10:55 pm

VARSOVIE (AFP) - Les archivistes des services spéciaux russes (FSB) et polonais ont publié mercredi des documents inédits sur le soulèvement sanglant de la capitale polonaise contre les occupants nazis, qui fit quelque 200.000 morts en août et septembre 1944.
Dans cet ouvrage de 1.400 pages en polonais et russe, publiés à l'occasion du 63e anniversaire de l'insurrection, sont publiés 149 documents déclassifiés, en particulier des interrogatoires à la Loubianka, le siège du NKVD à Moscou.

Le livre intitulé "L'Insurrection de Varsovie dans les archives des services secrets" publie également des documents provenant de la police secrète allemande, transmis à une commission polonaise qui poursuivait après la guerre les crimes nazis.

"Ces documents provenant des délateurs polonais que la police politique allemande possèdait dans le milieu des insurgés montre le haut degré de pénétration de la police allemande auprès des insurgés", souligne Majewski.

"Les Allemands avaient une très bonne connaissance des préparatifs grâce aux délateurs et leurs agents, mais ne prenait pas au sérieux la possibilité d'un soulèvement", ajoute-t-il.

"Leur connaissance sur la disposition détaillée des unités des insurgés leur a permis de réaliser des bombardements très exacts et causé de grandes pertes aux Polonais", précise-t-il.

Le livre n'inclut en revanche pas de documents qui ferait plus de lumière sur le rôle de l'Armée rouge durant l'insurrection. Quelques unes de ses unités étaient alors déjà arrivées dans les faubourgs de la ville de l'autre côté de la Vistule.

Mais l'Armée Rouge avait alors arrêté sa marche vers l'ouest et n'a pas prêté main forte aux insurgés. Seulement certaines unités polonaises formés auprès de l'Armée rouge furent envoyées à la rescousse. Staline est largement soupçonné d'avoir ainsi laissé aux nazis le soin d'éliminer nombre d'opposants potentiels au communisme.

Selon la version soviétique, l'Armée rouge devait reprendre son souffle après une offensive épuisante qui lui avait déjà coûté des centaines de milliers de morts.

http://www.avmaroc.com/actualite/services-speciaux-a92567.html

Narduccio
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 4669
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 05/10/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Varsovie, des nouveaux documents

Message  tietie007 le Mer 07 Nov 2007, 9:32 pm

Staline n'a jamais trop porté dans son coeur la Pologne, rejeton du Traité de Versailles qui s'est érigé sur un territoire en partie pris à la Russie !

Victor Zaslavsky dans son livre "Le massacre de Katyn", Perrin, 1998, souligne, qu'après la défaite des troupes polonaises, Molotov pouvait exulter devant les députés du Soviet Suprême : la Pologne "ce bâtard né du traité de Versailles, avait cessé d'exister".(Pravda, 1er novembre 1939)[/i].

A noter aussi, fait unique dans l'histoire du Komintern, que Staline adorait tellement les Polonais, qu'il fit exécuter ses dirigeants, à la fin des années 30, et qu'il fit dissoudre le PC Polonais !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Varsovie, des nouveaux documents

Message  Ming le Mer 07 Nov 2007, 11:29 pm

Le livre n'inclut en revanche pas de documents qui ferait plus de lumière sur le rôle de l'Armée rouge durant l'insurrection. Quelques unes de ses unités étaient alors déjà arrivées dans les faubourgs de la ville de l'autre côté de la Vistule.

Hum, "quelques unités"... En fait l'armée rouge a soigneusement attendu que tous les patriotes polonais se fassent descendre comme des lapins avant de "libérer" Varsovie. Les seuls qui se sont risqués à aider les polonais ont été les équipages de Halifax et Liberator de la RAF (escadrilles polonaises du 301 sqdn et Sud-africaines, ravitaillant tant bien que mal avec autant d'armes qu'elles le purent, c'est à dire très peu).
Encore une fois, comme dans le cas de Katyn la traduction d'un papier publié sur poland news dans le post Katyn évoque la même situation : archives côté purement russe bloquées. Le loup qui y est caché est-il aussi gros que cela ?

Staline n'a jamais trop porté dans son coeur la Pologne, rejeton du Traité de Versailles qui s'est érigé sur un territoire en partie pris à la Russie !
Victor Zaslavsky dans son livre "Le massacre de Katyn", Perrin, 1998, souligne, qu'après la défaite des troupes polonaises, Molotov pouvait exulter devant les députés du Soviet Suprême : la Pologne "ce bâtard né du traité de Versailles, avait cessé d'exister".(Pravda, 1er novembre 1939).


C'est surtout du au fait qu'en 1921, au moment ou l'Armée rouge lance une offensive pour tenter d'exporter la révolution vers l'ouest -en fait reconquérir les territoires perdus en Pologne au XVIII eme siècle et durant la 1GM- la Pologne toute jeune naissante colle à l'ours rouge une tannée mémorable... Il est par ailleurs intéressant de préciser que cette raclée est effectuée avec le concours de Weygand, qui sert de conseiller militaire (et d'un jeune officier à peine sorti d'un oflag nommé de Gaulle...) de quelques aviateurs américains qui formèrent l'escadrille Kościuszko. Le souhait de vengeance russe existe donc avant Katyn, que Katyn se soit produit n'y est par ailleurs pas totalement étranger.
Si on en croit certains historiens, chacun des camps revendiqua une victoire, mais les soviétiques n'ont pas réussi à rester en Pologne bien qu'ils y soient rentrés, tandis que la frontière polonaise a été stabilisée, elle le resta jusqu'à ce que Staline exige sa modification et que les deux autres grands cèdent sans trop rien dire en 1945. C'est ainsi que Lvov (entre autre) perdit sa nationalité polonaise pour être ukrainienne aujourd'hui et qu'une grande partie des archives y ont été détruites ou mises sous clefs -ce qui n'arrange pas grand monde, moi le premier !-.

_________________


Patrie, Courage, Foi. Regarde Saint Michel et saute rassuré.

Wenn de net wellcht metkommen, los es stehn !

Membre du club des survivants du péril thaïlandais, du canon de 88 sulfateur de l'infâme colonel Olrik (rebus: oui russe, non russe, liquide, vomi)

Clairement, je suis ami avec les touffes

http://pbycatalina.wordpress.com

http://thehighflight.wordpress.com/
avatar
Ming
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 5777
Age : 45
Localisation : MingLouffie occidentale
Date d'inscription : 04/10/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Varsovie, des nouveaux documents

Message  tietie007 le Jeu 08 Nov 2007, 9:18 pm

D'ailleurs, un général de l'armée rouge, un certain Toukhatchevski, fera partie de la funeste de la campagne de Pologne ...et il aura un désaccord, avec un certain Staline !! Le solde sera payé en 1937 !
avatar
tietie007
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1883
Age : 51
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 26/02/2007

http://bachistoiregeo.blog4ever.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Varsovie, des nouveaux documents

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum