Ubik83 : projet de roman

Page 11 sur 19 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 19  Suivant

Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Dim 19 Fév 2012, 14:33

supertomate a écrit:
Il me semble que j'ais lu ça dans un livre tout ce qu'il y a de plus sérieux, mais bon...

Certes, certes mort de rir gri . Non, sans rire, vérité ou légende, pas facile de savoir. En tout cas - et c'est pour ça que je le mentionnais - Fassbinder adopte cet angle dans son film. Avec cette scène, ô combien symbolique, où la chanteuse est admise auprès du Führer, à la chancellerie. Les doubles portes s'ouvrent sur une aveuglante lumière dévorant entièrement sa silhouette...


Dernière édition par eddy marz le Dim 19 Fév 2012, 14:35, édité 1 fois
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Jules le Dim 19 Fév 2012, 14:33

eddy marz a écrit:
Le début du film est un peu lent, et la partie Einsatzgruppen n'intervient qu'à partir de la moitié jusqu'à la fin, mais je pense qu'il est impératif de voir tout depuis le début.

Je l'ai vu une fois, c'est vraiment pas du grand public et j'ai presque envie de dire "tant mieux". pouce
Jules
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 39
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Dim 19 Fév 2012, 14:46

Jules a écrit:
Je l'ai vu une fois, c'est vraiment pas du grand public et j'ai presque envie de dire "tant mieux". pouce
Salut Jules;
Pourtant, je puis t'assurer qu'il est sorti en salle, sur les Champs-Élysées, dans les années 80. Il fut plutôt controversé à l'époque et, comme tu le remarques, ne fit pas une grande carrière publique. Pourtant, il est devenu un collector, en vertu non seulement du terrifiant réalisme sans complaisance et historiquement exact de la longue séquence Einsatzkommando, mais aussi pour son casting invraisemblable d'inconnus (tous ont de véritables "gueules"); l'étrange beauté de la fille blonde; l'onirisme avançant de concert avec l'âpre réalité, et le constat de désespoir total racheté in extremis par la suggestion d'un geste de retenue... Ce n'est, de toute façon, pas un film pour tout le monde.
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  ubik83 le Dim 19 Fév 2012, 18:42

On dirait que c'est le bon film. Il est en VOst. Si sur Youtube on peut le trouver en French, même saucissonné, ça vaut le coup.

Merci...

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Jules le Dim 19 Fév 2012, 18:58

eddy marz a écrit:
Pourtant, je puis t'assurer qu'il est sorti en salle, sur les Champs-Élysées, dans les années 80..

Impressionnant au cinéma à mon avis. Quelle chance.
Jules
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 39
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  ubik83 le Dim 19 Fév 2012, 19:30

Oui, c'est bien le Klimov.
Le début est déjà raide. Ces gamins qui n'en sont plus...
Je vais voir ça, mais je ne sais pas si je me sens, ce soir.
I'm in a sorrow mood. My sax has fallen, and i think it's damaged.

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Dim 19 Fév 2012, 19:40

ubik83 a écrit:
I'm in a sorrow mood. My sax has fallen, and i think it's damaged.

Bop until you Drop, man clin doeil gri
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  ubik83 le Dim 19 Fév 2012, 20:04

Thanks, my dear and so far friend.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  ubik83 le Dim 26 Fév 2012, 18:39

Mon cher Eddy, mes amis... Parenthèse refermée : on peut sauver mon sax. Il va donc être réparé. Je me sens un poil mieux.

Bisous. Je bosse sur mon roman et m'accroche. Je pense à vous, cela me soutient.

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Passerelles.

Message  ubik83 le Jeu 08 Mar 2012, 01:19

Bonjour,

Toujours dans l'élaboration de mon roman-pavé, je repensais au ghetto de Varsovie, et sa fameuse passerelle, qui m'attire comme un aimant.

Je me disais qu'il serait bien dommage de ne pas emmener mon personnage principal dans les parages.

Aussi voulais-je poser une question à mon ami Eddy Marz ( mais d'autres peuvent répondre s'ils se sentent concernés, intéressés, interpellés ou que sais-je ), à propos des passerelles qui peuvent exister ou pas, entre différentes instances de la SS.

Mes deux loustics sont entrés au SD, et ont été versés dans les unités Einsatzgruppen, ainsi que je l'avais prévu. On les a incorporés à l’Einsatzgruppe IV ( SS Brigradeführer Lothar Beutel ) - tous renseignements sur lui sont les bienvenus, aspect, photos, caractère, petites manies, etc. Plus précisément, ils sont au service du SS Sturmbannführer Dr. Helmut Bischoff ( là aussi, je suis preneur ), qui dirigeait l’Einsatzkommando I.

Je ne crois pas que les membres des Einsatzkommandos aient un rapport avec les policiers chargés de surveiller le ghetto. Mais je voudrais ôter tout doute. Mes personnages ont eu le parcours suivant : Jeunesses Hitlériennes / Schutzpolizei / SS / SD ( Einsatzgruppen ).

Lors de l’attaque de la Pologne ( Fall Weiss ), ils ont bien sûr participé aux exactions commises notamment à Bromberg ( Bydgoszcz ), puis après diverses tueries ( à préciser, toute suggestion étant bienvenue ), se sont retrouvés affectés au KdS de Varsovie, 25 avenue Szucha, rebaptisée par les nazis Strasse der Polizei.

Est-il possible que, vu leurs antécédents ( notamment la Schupo ), mes personnages aient un quelconque rapport avec le ghetto ? N’importe quoi, ça peut être la surveillance ( empêcher les Juifs de se livrer au marché noir ), ou quelque mission auprès du Conseil Juif, ou même la livraison de matériel aux nombreuses entreprises Juives qui fonctionnaient dans le ghetto… je ne sais pas… Des pistes à me suggérer ?

Si ça n’est pas possible, je m’arrangerai pour que Wolfgang passe à côté du ghetto, sans y entrer, près de la fameuse passerelle, par exemple pour rendre visite à la personne avec qui il fera connaissance là-bas, à Varsovie. Mais je me demande quelles sont les marges de manœuvre d’un membre du SD à Varsovie, en 1940. Est-il logé au KdS ? En caserne ? Peut-il disposer d’un peu d’autonomie, de temps pour lui ? Eventuellement, peut-il devenir « copain » avec un motard et lui emprunter son side-car en le payant ? Je dis ça car j’ai déjà posé des jalons dans mon roman sur la Zündapp KS750… Voir lien en bas. Si mon personnage est « bouclé », je ne pourrai pas développer tout ce que j’ai prévu de mettre en place dans la partie du roman qui se déroule dans la capitale Polonaise… Je vais faire le maximum pour respecter la vérité historique, mais il est impératif que mon personnage puisse, à côté de son « travail », vivre sa propre vie. Sinon, rien n’est possible et je n’ai plus qu’à rendre mon tablier.

Je vous remercie de m’avoir lu, et éventuellement, de tenter de m’aider.

Au plaisir,

Ubik.


http://www.vosecrits.com/t10675-zundapp
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Jeu 08 Mar 2012, 16:39

Lothar BEUTEL

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Beutel10
Lothar BEUTEL, au centre

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Eberst10
Lothar BEUTEL, second en partant de la gauche

Tabelle: Leiter der Bayerischen Politischen Polizei bzw. der Gestapo-Leitstelle München
Name Lebensdaten Amtszeit Bemerkung

Jakob Beck geb. 1889 April 1934-Februar 1935 Leitung in Stellvertretung für Reinhard Heydrich
Dr. Walter Stepp 1898-1972 Februar 1935-Dezember 1937 1937 Ausscheiden wegen Auseinandersetzungen mit der Gestapo-Zentrale in Berlin über die Zentralisierung der Gestapo
Lothar Beutel 1902-1986 1937-1939 Gleichzeitig auch Inspekteur der Sicherheitspolizei, des SD in Bayern und der örtlichen SD-Führer. Ab 1939 Leitung der Einsatzgruppe IV der Sicherheitspolizei
Dr. Erich Isselhorst 1906-1948 Dezember 1939-November 1942 1946 von einem britischen, 1947 von einem französischen Militärgericht zum Tode verurteilt, 1948 hingerichtet
Oswald Schäfer 1908-1991 1942-1945 Ein Gerichtsverfahren Mitte der 1950er Jahre wurde eingestellt


Source :
Historisches Lexikon Bayern
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Ven 09 Mar 2012, 11:54

Helmut Bischoff (* March 1 1908 in Glogau ; † January 5 1993 in Hamburg) was in the National Socialist German Reich SS-Obersturmbannführer (1943) and senior executive officer, head of several state police agencies, leaders of the task force an the use of Group IV in German-occupied Poland and Defense Officer the construction of V2 rockets in the Mittelbau-Dora .

Einsatzgruppe IV: SS-Brigadeführer Lothar Beutel (ab. 23. Oktober 1939 SS-Obersturmbannführer Josef Meisinger)

• Einsatzkommando 1/IV: SS-Sturmbannführer und Regierungsrat Helmut Bischoff
• Einsatzkommando 2/IV: SS-Sturmbannführer und Regierungsrat Walter Hammer
• Einsatzgruppe V: Ernst Damzog
• Einsatzkommando 1/V: SS-Sturmbannführer und Regierungsrat Heinz Gräfe
• Einsatzkommando 2/V: SS-Sturmbannführer und Regierungsrat Robert Schefe
• Einsatzkommando 3/V: SS-Sturmbannführer und Regierungsrat Walter Albath


« On or about 18 September, Lothar Beutel's Einsatzgruppe IV appeared in northeastern Poland and began its efforts against the Jews in communities along the demarcation line. Five days earlier, Beutel's men had departed from Bydgoszcz with General Braemer's forces and moved through East Prussia in the direction of Bialystok as part of the Fourth Army's transfer to the northeastern section of the front. [...] Once in Bialystok, Einsatzgruppe IV again joined General Braemer's 580th Rear Army Area (Korück 580) and began policing the new eastern border. Above all, Beutel's responsibilities included expelling Jews, orders that Einsatzgruppe IV received from Gestapo headquarters while en route to the city. Bialystok was quiet when the Security Police arrived. The populace huddled behind closed doors because German troops passing through the city earlier had killed a number of people by firing randomly into homes. Beutel quartered his men in a school, established an 8:00 P.M. to 5:00 A.M. curfew for the town's inhabitant's, and initiated measures against the Jews. Squads of Security Police swept the city arresting Jewish men between the ages of sixteen and sixty. Homes and shops were also searched for weapons and valuables, and "a number of Jewish women were shot for refusing to part with their rings." The action quickly grew from an "official" effort to confiscate Jewish wealth for the Reich into plundering for personal profit, which forced Beutel's deputy, Josef Meisinger, to search the cars of several Einsatzgruppe men for furs that a Jewish woman reported stolen. In what must have been a remarkable scene, Meisinger found the stolen furs and had the woman brought forward to pick the thieves out of a lineup. After identifying the perpetrators, Meisinger immediately placed the eleven policemen under arrest and sent them back to Germany under armed guard. Over the course of the next two days, Beutel's men collected several hundred Jews, marched them out of the city, and forced them at gunpoint to continue in an easterly direction. But before large number of these Jews could be expelled, negotiations between newly arrived Russian officers, the local German commander, and Lothar Beutel made it clear that Bialystok was in the Soviet zone of occupied Poland. As a result, Beutel's men pulled out of the city on 21 September and arrived in Lyck (Elk), East Prussia, shortly thereafter. »
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Oranienburg.

Message  ubik83 le Ven 04 Mai 2012, 15:17

Bonjour,

J'ai réussi je crois à résoudre les problèmes internes à mon roman et j'avance. Je relis soigneusement ce qui a précédé et je retombe sur le passage ( chapitre 15 ) où mes personnages entrent en caserne SS à Oranienburg. Et là, je m'interroge : il y avait un camp à proximité, non ? D'où ma question : est-il possible que les cadets SS soient, volontairement ou pas, témoins ? Qu'ils voient les détenus, ou voient passer des colonnes se rendant à quelque kommando ? Bref, dois-je ignorer systématiquement cet aspect d'Oranienburg, pour des raisons de distance effective, ou au contraire, en dire quelques mots ? Et si oui, que puis-je dire ? Je sais que les SS chargés des camps faisaient partie des troupes sous la direction de Theodor Eicke, et qu'elles étaient sélectionnées avec une grande rigueur. Donc sans doute pas de raison à priori que des simples cadets soient en rapport. Mais incidemment... Enfin, tout dépend des hasards de la vie, si la configuration matérielle des lieux le permet...

Merci à vous...

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Ven 04 Mai 2012, 19:06

ubik83 a écrit:Et là, je m'interroge : il y avait un camp à proximité, non ? D'où ma question : est-il possible que les cadets SS soient, volontairement ou pas, témoins ? Qu'ils voient les détenus, ou voient passer des colonnes se rendant à quelque kommando ? Bref, dois-je ignorer systématiquement cet aspect d'Oranienburg, pour des raisons de distance effective, ou au contraire, en dire quelques mots ? Et si oui, que puis-je dire ? Je sais que les SS chargés des camps faisaient partie des troupes sous la direction de Theodor Eicke, et qu'elles étaient sélectionnées avec une grande rigueur. Donc sans doute pas de raison à priori que des simples cadets soient en rapport. Mais incidemment... Enfin, tout dépend des hasards de la vie, si la configuration matérielle des lieux le permet...

Salut Ubik;
Bien sûr que les cadets SS furent, volontairement ou pas, témoins. Ils voyaient les détenus, et voyaient passer des colonnes se rendant vers des kommandos de façon journalière... Les camps de concentration n'étaient un secret pour personne - ils servaient d'ailleurs d'avertissement aux éventuels contrevenants. Il fut construit en février 1933 au centre d'Oranienburg (Brandebourg) sur les lieux d'une ancienne brasserie ; c'est un des tout premiers camps de concentration nazis.

Ubik83 : projet de roman - Page 11 A_roll10
Appel du matin

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Fb_pl10
Exercices obligatoires

Ubik83 : projet de roman - Page 11 2010
Entrée du camp

Eddy

eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Jules le Ven 04 Mai 2012, 20:54

ubik83 a écrit:Bonjour,

J'ai réussi je crois à résoudre les problèmes internes à mon roman et j'avance. Je relis soigneusement ce qui a précédé et je retombe sur le passage ( chapitre 15 ) où mes personnages entrent en caserne SS à Oranienburg. Et là, je m'interroge : il y avait un camp à proximité, non ? D'où ma question : est-il possible que les cadets SS soient, volontairement ou pas, témoins ? Qu'ils voient les détenus, ou voient passer des colonnes se rendant à quelque kommando ? Bref, dois-je ignorer systématiquement cet aspect d'Oranienburg, pour des raisons de distance effective, ou au contraire, en dire quelques mots ? Et si oui, que puis-je dire ? Je sais que les SS chargés des camps faisaient partie des troupes sous la direction de Theodor Eicke, et qu'elles étaient sélectionnées avec une grande rigueur. Donc sans doute pas de raison à priori que des simples cadets soient en rapport. Mais incidemment... Enfin, tout dépend des hasards de la vie, si la configuration matérielle des lieux le permet...

Merci à vous...

Ubik.

Bonjour "Ubik",

pourriez-vous lire le MP que je vous ai envoyé ?

Bien cordialement,
pouce
Jules
Jules
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2063
Age : 39
Localisation : ici
Date d'inscription : 04/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Affinons la question...

Message  ubik83 le Sam 05 Mai 2012, 00:28

Merci pour vos réponses.

J'ai perdu momentanément le programme qui me permet d'organiser dans le temps mes événements, donc je ne serai pas précis. Mais il me semble que mes personnages sont à Oranienburg à partir de... Mettons 1938. Qui gère le camp de concentration à cette époque ? Sur les photos, je vois des gardes. A quel corps appartiennent-ils ? Je sais qu'Oranienburg était, à l'origine, gardé par la S.A. Mais je suppose que ça a dû changer. On sait à quel moment ? Et si la SS a pris les commandes, à quel moment ce Eicke est-il entré en fonctions, s'est-il "spécialisé" ?

Et concernant ma question première, oui, le camp était là, dans la même ville, mais quelqu'un sait-il s'il jouxtait la caserne des cadets SS, s'il en était relativement proche, ou au contraire, à l'autre bout de la ville ? Je demande ça parce que mes cadets, en tant que tels, ne sont pas censés baguenauder, ils sortent peu et sont très encadrés. Donc s'il y a une distance physique entre les deux lieux, ça devient compliqué. Non pas que je tienne absolument à aborder le sujet d'Oranienburg ; je veux juste savoir si je dois en parler ou si ça peut rester dans le non-dit.

Au plaisir...

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Dom le Dim 06 Mai 2012, 10:26

Bonjour ,

un début de réponse ici :

http://moulinjc.pagesperso-orange.fr/Camps/Textes/sachsen.htm

Il faut bien différencier Oranienburg et Sachsenhausen .

Dom
Major
Major

Nombre de messages : 135
Age : 54
Localisation : France
Date d'inscription : 06/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Phil642 le Dim 06 Mai 2012, 12:07

Bonjour Ubik,

Il est inutile d'ouvrir un sujet à chacune des questions que tu poses.

Nous sommes prêts à t'aider pour l'avancement de ton travail, mais en finale le fait de d'ouvrir un nouveau fil à chacune de tes questions disperse les réponses possibles.

Les admins/modos ont planché sur ceci et nous te demandons de rassembler en un seul sujet celui de tes travaux.

Merci pour ta compréhension et pour la facilité de l'aide que nous pouvons t'apporter.

Bien à toi,

Phil
Phil642
Phil642
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 7764
Age : 53
Localisation : La vie est Belge
Date d'inscription : 09/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Projet roman / questions multiples.

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 15:24

Bonjour,

Phil me dit :

"Bonjour Ubik,

Il est inutile d'ouvrir un sujet à chacune des questions que tu poses.

Nous sommes prêts à t'aider pour l'avancement de ton travail, mais en finale le fait de d'ouvrir un nouveau fil à chacune de tes questions disperse les réponses possibles.

Les admins/modos ont planché sur ceci et nous te demandons de rassembler en un seul sujet celui de tes travaux.

Merci pour ta compréhension et pour la facilité de l'aide que nous pouvons t'apporter.

Bien à toi,

Phil
"

Je suis très sensible à l'attention qu'on me porte et un peu étonné, je ne pensais pas que ma présence pouvait susciter une telle attention.

Je suis d'accord pour qu'on regroupe tout dans un fil unique, pourquoi pas... Mais je souhaite que ce soit ici, dans "Crimes de guerre et crimes contre l'humanité". Nul autre endroit ne me parait plus concerné que celui-là. Mon roman, dans sa première partie, se réfère certes au background politique de l'Allemagne des années 30, et à l'influence de Baldur Von Schirach sur la jeunesse. Mais ensuite, dès que mes personnages sont en âge et position d'agir, ils le font au sein de la SS et ils vont participer aux opérations mobiles de tuerie.

Je souhaite donc pouvoir rester au plus près, au point le plus chaud, dans le creuset de la question. C'est là que je pourrai éventuellement, si j'en trouve la force, forger cette sculpture baroque et monstrueuse.

J'espère que vous me comprendrez et accèderez à ma demande.

A vous lire,

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Sachsenhausen.

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 15:56

... J'en étais donc à la question d'Oranienburg.
La lecture du lien qu'on m'a fourni m'a permis de comprendre qu'Oranienburg a été remplacé, à partir de 1936, par un vaste camp, Sachsenhausen.
Par contre, je ne vois pas, je ne situe pas, où se situe Sachsenhausen par rapport à la caserne SS d'Oranienburg. En termes de distance, je n'arrive pas à évaluer. Savoir si mes personnages peuvent, en tant que cadets, être éventuellement témoins. Je ne dis pas voir passer un kommando par hasard, mais, je ne sais pas, d'une fenêtre à l'étage, assister de loin à l'appel du matin, ou autres. Voir, voir ce qu'il y a à voir, ma foi.

Qui sait ? Qui aurait une carte montrant l'emplacement du camp et de la caserne ? J'ai cherché, je n'ai pas trouvé pour l'instant.

Merci...

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Un début de localisation.

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 16:35

... Voilà ce que j'ai, pour l'instant...

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Plan_s11

ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Sachsenhausen.

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 18:19

... J'ai trouvé un plan du camp, avec sa forme en triangle. Voici l'adresse où on peut voir ça, en espérant que tout veuille bien fonctionner :

http://www.campsachsenhausen.org/

Je vais me servir de ce plan pour tenter de localiser le camp sur la carte que j'ai précédemment postée.

A suivre,

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 18:34

... Voilà ce que ça donne :

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Campav10


... Il y a bien mentionné caserne SS, mais là je suppose qu'il s'agit des SS qui gardent le camp, et non pas ces cadets dont je parlais...

Alors, si quelqu'un sait où se situe la caserne de formation des SS...

Dans, ou hors du plan ?

A suivre,

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  eddy marz le Dim 06 Mai 2012, 19:48

La caserne de formation, Sonder Lehrgang Oranienburg, unité spéciale SS fut opérationnelle à partir de janvier-mars 1942, sous les ordres de l'Obergruppenführer-SS Hans Jüttner, mais elle semble avoir été une caserne réservée à la formation Waffen-SS pour les opérations spéciales (parachutages, missions secrètes, aide aux nationalistes locaux dans les territoires occupés etc.). À partir de mai 1943, Otto Skorzeny en prendra le commandement. La caserne n'était, bien entendu, pas dans le camp. Elle était située près du centre administratif des camps, à Oranienburg même (ne pas oublier qu'Oranienburg est également lié au camp de Sachsenhausen. Il semblerait que pas plus de 300 hommes à la fois furent entraînés dans ce lieu. Puis la caserne fut déménagée à Friedenthal vers le milieu de l'été 1943, et renommée SS Sonderlehrgang zbV Friedenthal (le zbV signifiant le caractère "spécial" de cette formation)...
eddy marz
eddy marz
Membre légendaire
Membre légendaire

Nombre de messages : 3953
Age : 64
Localisation : England/France/Italia
Date d'inscription : 24/03/2008

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Deux patelins différents ?

Message  ubik83 le Dim 06 Mai 2012, 20:52

eddy marz a écrit:La caserne n'était, bien entendu, pas dans le camp. Elle était située près du centre administratif des camps, à Oranienburg même (ne pas oublier qu'Oranienburg est également lié au camp de Sachsenhausen.

Eddy, une fois de plus tu m'épates ! Tu es comme un livre magique, qui s'ouvrirait et se mettrait à parler...

D'accord, à Oranienburg même, et pas à Sachsenhausen. Donc il y a une distance entre les deux ? C'est quoi, en fait, deux patelins différents ?

Parce que si tel est le cas, la seule configuration où mes lascars pourraient avoir croisé des prisonniers, ce serait lors d'une manoeuvre à l'extérieur, ils passent près d'un kommando, et voilà tout.

Cette hypothèse ne me dérange pas. En fait, je veux juste savoir ce qu'il est logique et probable d'écrire vu la situation. Je n'ai aucune préférence.

En fait, le chapitre "caserne SS" est déjà bouclé. Je me demande juste si je dois ajouter un petit passage relatif à cette proximité, ou bien si je peux l'ignorer.

Au plaisir amigo.

Ubik.
ubik83
ubik83
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 367
Age : 60
Localisation : nullepart
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ubik83 : projet de roman - Page 11 Empty Re: Ubik83 : projet de roman

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 19 Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 19  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum