La bataille de Berlin.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La bataille de Berlin.

Message  Clem le Jeu 05 Mar 2009, 7:56 pm

En février 1945, les allemands mettent au point, après l’effondrement des défenses le long de la Vistule, l’ultime tentative pour arrêter l’avancée soviétique. Ils construisent à cet effet trois lignes de résistance autour de Berlin :

_La première se trouve sur la rive gauche de l’Oder et de la Neisse.

_ La deuxième est construite 10 à 20 km en arrière.

_ Enfin la troisième, consistant en une série de points d’appuis solidement fortifiés, mais isolés les uns des autres, est organisée à la lisière de la banlieue de berlin.



Pour occuper ses défenses, hitler dispose du groupe d’armée « vistule » (heinrici), et du groupe d’armée « centre » « Schörner », qui ont été durement éprouvés durant les derniers mois, et qui en tout comprennent 37 divisions, soit environ un million d’hommes, 1500 chars, 10 400 pièces d’artillerie, et 3300 avions. Mais ces troupes sont hétéroclites, et les nouvelles recrues n’ont reçues qu’un entraînement sommaire. Néanmoins leur détermination est forte pour défendre le dernier bastion du reich agonisant. Hitler prononce, devant l’imminence de la bataille : « Si chaque soldat fait son devoir sur le front de l’Est, dans les jours et les semaines à venir, le dernier assaut de l’asie sera brisé. Berlin restera allemande. Vienne redeviendra allemande et l’Europe ne sera pas russe. »



En face se trouvent trois fronts soviétiques : le 1er front biélorusse (Joukov),le 2ème front biélorusse (Rokossowski), et le 1er front ukrainien (Koniev), qui eux comportent 140 divisions, soit 2,5 millions d’hommes, 6250 chars, 41600 pièces d’artillerie, et 7500 avions. Le plan soviétique repose sur l’écrasante supériorité numérique de l’armée rouge, et prévoit que les défenses allemandes soient enfoncées par une attaque frontale, et que les unités allemandes stationnées sur l’oder soient encerclées, puis détruites. Puis les soviétiques prendraient en tenaille par le nord et par le sud la capitale, qu’ils réduiraient, quartier par quartier. Qui en revanche sera le vainqueur de Berlin ? Staline, pour cela, met en compétition koniev et joukov : que le plus rapide l’emporte !



L’attaque commence le 16 avril 1945 par un intense pilonnage de l’artillerie. Sur le front de Joukov, c’est la VIIIèmearmée de tchouikov qui lance l’attaque. Au deuxième jour de l’offensive, Koniev est déjà sur la spree. En revanche Joukov piétine devant les hauteurs de Seelöw, redoutablement défendues par l’artillerie allemande, qui se trouve malheureusement hors de portée de l’artillerie soviétique. Le maréchal Joukov exige alors que tous les commandants dirigent leurs unités à l’assaut, sous peine de limogeage. Le 19 avril, les 3 lignes de défense allemandes commencent à céder. Le 20, Joukov fait bombarder les rues de Berlin, par la 6ème division d’artillerie, tandis que Koniev donne l’ordre à ses troupes de rentrer dans la ville.



A Berlin, les principaux chefs de l’armée allemande quittent la ville : Keitel et Jodl s’installent à Neuruppin, Dönitz à Flensburg, Himmler à Ziethen, et Göring rejoint sa résidence sur les montagnes bavaroises de l’Obersalzberg. La bataille finale s’annonce extrêmement dure, car la deuxième ligne de défense est organisée sur les usines, très bien défendues, et donc difficiles à réduire pour les Soviétiques, d’autant plus que chaque bouche dégout, chaque immeuble, chaque station de métro, deviennent de redoutables points d’appui. Les rues sont barricadées, et coupées de fossés antichars. Près de 400 bunkers renferment armes lourdes et mitrailleuses. L’ensemble de Berlin, devenue ville-forteresse, s’organisent en 9 secteurs intérieurs, et 9 secteurs extérieurs.



La garnison de berlin est placée sous le commandement du général Weidling, et comprend 200 bataillons de Volkssturm, un ensemble hétéroclite de grandes unités, des débris des IXème et IIIèmes armées blindées, la division « Münchenberg », des formations de DCA et de police, et enfin quelques groupes de combat SS, dont la division SS « Charlemagne ». Toute la défense de Berlin compte 300 000 hommes, dont beaucoup n’ont reçu qu’un entraînement sommaire, mais qui, tous, sont prêts à résister farouchement.



Le 21 avril, au matin, les chars de Joukov pénètrent dans la banlieue nord de berlin. Les amres lourdes annihilent les points d’appui, puis les fantassins s’occupent d’investir les bâtiments, souvent étage par étage. Chaque étape est précédée de bombardements d’artillerie, dont les fameux lance-fusées Katioucha, émettant un miaulement strident, démoralisant pour les défenseurs. Les combats de rue sont extrêmement violents. Les pertes Soviétiques sont très lourdes, particulièrement pour les chars, vulnérables en milieu urbain : ceux-ci sont la cible des Panzerfaust, armes antichars légères individuelles, tirant un projectile à charge creuse.



Les Allemands gardent malgré tout espoir : la XIIème armée de Wenck, mettant à profit l’arrêt des armées américaines, pourra attaquer koniev, et ainsi attaquer la capitale. De plus la IXème armée allemande reçoit également l’ordre de marcher sur Berlin, ainsi que le général SS Steiner, commandant un groupement blindé, qui lui attaquera par le nord. La contre-attaque commence le 23 avril, mais Koniev fait intervenir la Vème armée Soviétique, et les Ière et IIèmes armées polonaises, qui stoppent les Allemands.



Le 24 avril, Koniev et Joukov font leur jonction au sud est de Berkin. Joukov continue l’investissement des faubourgs du nord de la ville, tandis que Koniev approche de l’aérodrome de Tempelhof, et parvient à franchir le canal de Tetow, malgré la résistance de la divison « Münchenberg ». Le centre de la ville se retrouve encerclé.



Le 26 avril, 500 000 hommes se préparent à lancer l’assaut final, appuyés par une préparation d’artillerie jamais égalée : 650 canons au kilomètre, soit environ un canon tous les 15 mètres, pour pilonner une poche longue de 15 kilomètres pour 5 kilomètres de largeur. Les abords de la chancellerie sont défendus par des débris de la divison SS « Charlemagne », débris des unités étrangères. Le 27 avril, les espoirs des défenseurs sont définitivement brisés : l’avance de l’armée de Wenck est brisée, et la IXème armée n’a pas réussi à se dégager.



C’est le 28 avril que les Soviétiques investissent le quartier officiel de Berlin, où se trouvent le Reichstag, l’Opéra et le ministère de l’Intérieur. Portes et fenêtres sont murées, et abondamment garnies de mitrailleuses et de canons. Tous les bâtiments deviennent de véritables forteresses. Les rues sont barricadées, et les carrefours minés. L’ensemble est relié par le réseau souterrain du métropolitain.



Le 29 avril, les Soviétiques parviennent à 300 mètres du bunker d’Hitler, le Führerbunker, situé sous la Chancellerie. Au matin du 30 avril, Hitler tient sa dernière conférence, se retire avec sa femme, Eva Braun, qu’il a épousée la veille, et se suicide. Göbbels, nommé chancelier du Reich, se suicide avec sa famille peu de temps après. Au même moment, les soldats de la 150ème division, et de la IIème armée de choc, investissent le Reichtag, défendu par 5 000 soldats. Les combats se poursuivent jusqu’au soir. Peu après 22 heures, le drapeau soviétique est fixé sur la coupole du Reichstag.

Ce n’est que le 2 mai que le général Weildling se rend, et signe l’acte de capitulation de la ville. A son appel, les derniers carrés de résistance se rendent. Seules quelques unités, comme la division « Münchenberg », continuent de combattre dans l’espoir de briser l’encerclement, et de rejoindre les lignes américaines. C’est ainsi que se termine la bataille de Berlin, suivie, six jours après, de la capitulation du reich tout entier, signée dans le château de Postdam, le «Schloss Sanxsoucis".
avatar
Clem
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 313
Age : 26
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 10/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Jeu 05 Mar 2009, 8:01 pm

Excellent exposé,le film La Bataille de Berlin 1972 le montre très bien pouce
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Maquis Surcouf le Jeu 05 Mar 2009, 8:02 pm

Il y a un numéro de 2GM qui explique particulièrement bien cette bataille. On peut même y voir des photos d'époque.
avatar
Maquis Surcouf
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 378
Age : 27
Localisation : Seine Maritime
Date d'inscription : 23/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Ven 06 Mar 2009, 12:28 pm

salut clem!

euh tes chiffres tu les as d'ou?

je veux bien te croire en ce qui concerne février 45.
mais entre février 45 et le 16 avril, il y'a 1 mois de différence.

parce que le chiffre avec les avions, là j'en doute fort!
les russes eux avaient 10x plus d'avions lors de l'attaque sur berlin.

et 1 million d'homme, c'était le chiffre sur le papier, en réalité il a juste encore pu rassembler 200 000.

et en ce qui concerne la défense de berlin par les blindés, le LVIème pz.korps reçois l'ordre de défendre berlin.
et là moi j'ai lu le journal de Georg Diers et de Tilby de la 503ème abt.
et pour les chars, lui même le dit dans le journal, il y'avait une grande pénurie de munition, et de carburant.
et il dit encore, que beaucoup, de panzerführer, ou les équipages des chars, ont du combattre avec des armes légères, du fait que les chars, n'était plus réparable, ou n'avaient plus de carburant.
donc du Sud vers le centre ville, il evoques vers le 25 avril, un nombre maximum de 60 chars, en état de combatre.
et même le journal de la division charlemagne.
et eux ils donnent des valeurs beaucoup plus honorable.

Fin mars 1945, un millier de survivants de la Charlemagne furent regroupés près de Neustrelitz. A l'appel du brigadeführer Krukenberg plus de six cents d'entre eux se portèrent volontaires pour combattre jusqu'au bout, mais trois cents seulement commandés par le Haupsturmführer Fenet purent s'embarquer sur les neuf camions dont Krukenberg avait pu disposer pour conduire à Berlin ces derniers renforts.

bon je suis d'accord avec toi, en ce qui concerne, berlin est une grande ville, donc il y'a eut de nombreuse sources.
mais certaine ont agrandit les nombres etc..; ou elle ne disposaient que les chiffres que hitler avaient vue, et qu'il ne voulaient lui aussi pas regarder la vérité en face!

donc le cas pour la division charlemagne, il était valable pour toutes les autres divisions, donc pénurie autant en carburant, que pénurie en logistique donc transport des troupes.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Ven 06 Mar 2009, 1:08 pm

Qu'elle furent les régiment et division russe engagé dans la Bataille de Berlin,merci beret
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  GREG ACE le Ven 06 Mar 2009, 1:33 pm

Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Ven 06 Mar 2009, 1:39 pm

GREG ACE a écrit:Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG
Autour du Bunker je crois?
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Ven 06 Mar 2009, 4:49 pm

Pvt. Stanley Mellish a écrit:Qu'elle furent les régiment et division russe engagé dans la Bataille de Berlin,merci beret

Salut, alors toi tu veux l'Oob des russes, c'est bien ça?
donc la complête celle de joukov, koniev et celle de Rokossovski, c'est bien celà, donc jusqu'au niveau régimentaire?

Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG

toi tu veux aussi des renseignement, mais sur les russes, ou sur les allemands?
donc récit allemand ou du coté russes?

GREG ACE a écrit:
Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG
Autour du Bunker je crois?

tu peut m'expliquer Pvt. Stanley Mellish, a qui il est adresser?
soit tu donne une réponse à greg, soit celà a un rapport avec ta question précédente, c'est pour cela que je te demande de me le précisé.

et pendant qu'ont y est vous ne voullez pas encore avoir les plans avec les ancien nom des rues de la ville!
parce que là, vaudrait mieux, me donné une zone précise, parce que comme ses des plans niveau rue 1/23000, et que berlin est grand, alors 20 images, donc un peut .....

et oui parce que, tout les symbole hitleriens ont été banis, donc nom et autre partis, et si vous avez des récit, et que vous voullez savoir exactement ou ils étaient, mieu vaut avoir le plan du secteur.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Ven 06 Mar 2009, 5:21 pm

Je recherche les régiment ou division Russe engagé dans cette bataille c'est tout,pour éviter de dire une connerie je m'adresse au forum beret
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Ven 06 Mar 2009, 5:25 pm

st.ex. a écrit:
Pvt. Stanley Mellish a écrit:Qu'elle furent les régiment et division russe engagé dans la Bataille de Berlin,merci beret

Salut, alors toi tu veux l'Oob des russes, c'est bien ça?
donc la complête celle de joukov, koniev et celle de Rokossovski, c'est bien celà, donc jusqu'au niveau régimentaire?

Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG

toi tu veux aussi des renseignement, mais sur les russes, ou sur les allemands?
donc récit allemand ou du coté russes?

GREG ACE a écrit:
Super, je cherche des renseignements sur les combats de Spandau.
Merci.
GREG
Autour du Bunker je crois?

tu peut m'expliquer Pvt. Stanley Mellish, a qui il est adresser?
soit tu donne une réponse à greg, soit celà a un rapport avec ta question précédente, c'est pour cela que je te demande de me le précisé.
et pendant qu'ont y est vous ne voullez pas encore avoir les plans avec les ancien nom des rues de la ville!
parce que là, vaudrait mieux, me donné une zone précise, parce que comme ses des plans niveau rue 1/23000, et que berlin est grand, alors 20 images, donc un peut .....

et oui parce que, tout les symbole hitleriens ont été banis, donc nom et autre partis, et si vous avez des récit, et que vous voullez savoir exactement ou ils étaient, mieu vaut avoir le plan du secteur.

Je répond a Gregg de façon peu sur car la bataille autour de Spandau c'est bien celle qui eut lieux autour des bâtiment de la Radio allemande de berlin? pouce non?
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  von cooken le Ven 06 Mar 2009, 6:09 pm

bonjour , tres belle recherche , je suis tres interesse par la bataille de berlin en particulie par la prise du reichstag donc si vous avez des infos ou des photos ... merci pouce gri
avatar
von cooken
Général de Brigade
Général de Brigade

Nombre de messages : 840
Age : 21
Localisation : Nimes
Date d'inscription : 01/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Ven 06 Mar 2009, 8:51 pm

Pvt. Stanley Mellish a écrit:

Je répond a Gregg de façon peu sur car la bataille autour de Spandau c'est bien celle qui eut lieux autour des bâtiment de la Radio allemande de berlin? pouce non?
euh, moi, pour le moment, je ne détient aucune autre information, que celle de connaitre, le plan d'attaque, donc oob russe.
mais je pourrais t'en dire plus, lorsque j'aurais trouver les récits, journaux de marches et autres, sur ce secteur.

Bon, moi, je part pour effectuer mes recherches, sur les textes et récit russes, parfois il existe entre la version occidentale et les récits russes, quelques différents.
mais la majorité du contenu est véridique.
quelques fautes se trouvent avec quelques mauvaises identifications des unités ayants participé aux batailles.

donc ce n'est pas la vérité pûre, parce ce sont uniquements les morts, qui connaissent la vérité.
mais vous aurrez différentes versions sur des visions et récits.

pour les OoB, pas de problème, mais aussi pour que moi je ne te donne pas de mauvaise informations, laisse moi 1-2 jours, le temps de vérifier, suivant différentes sources, les différentes liste d'OoB. à cette date.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Major cowburn le Ven 06 Mar 2009, 9:02 pm

Les morts sont plus prudents que nous : ils se taisent !!!!!!

Major cowburn
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 1138
Date d'inscription : 17/02/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Ven 06 Mar 2009, 9:09 pm

von cooken a écrit:bonjour , tres belle recherche , je suis tres interesse par la bataille de berlin en particulie par la prise du reichstag donc si vous avez des infos ou des photos ... merci pouce gri

salut, oui, pour le reichtag, t'a 100% de chance de mon coté, déjà le quartier du reichtag, lui il as été defendu entre autres, par les unités:

Fin mars 1945, un millier de survivants de la Charlemagne furent regroupés près de Neustrelitz. A l'appel du brigadeführer Krukenberg plus de six cents d'entre eux se portèrent volontaires pour combattre jusqu'au bout, mais trois cents seulement commandés par le Haupsturmführer Fenet purent s'embarquer sur les neuf camions dont Krukenberg avait pu disposer pour conduire à Berlin ces derniers renforts.

donc eux le reste des volontaires de la division charlemagne, et eux comme le reste de la LSSAH, ont défendu le secteur centre. comme ce récit te le diras, sur le Groupe Mohnke.

Eines der letzten heftigen Gefechte entwickelte sich um das Reichstagsgebäude, das von Wilhelm Mohnke mit SS-Männern bis zum 30. April gehalten wurde

donc ici cela dit, que l'une des bataille les plus opiniatres, était celle qui se sont déroulé au batiment du reichtag.
qui eux a été défendu jusqu'au 30 avril par les hommes de wilhelm mohnke et ses soldats SS.

et en tant que unité blindé, c'était le LVIème pz korps qui avait défendu ce secteur.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Ven 06 Mar 2009, 10:05 pm

Major cowburn a écrit:Les morts sont plus prudents que nous : ils se taisent !!!!!!

salut!
de quelle prudence parle tu?
prudence de dire la vérité?

alors je te demande, de me dire la différence qu'il existe entre mes informations gratuites, et les informations qui son donné dans un livre comercial?

l'unique différence, c'est que mes informations et les documents elles sont gratuites.
certes mes informations, proviennent aussi de livres.
et actuelement, plus personnes n'a plus le moindre € pour acheter un livre, même les livres coutant 5 €.

et ce n'est pas pour rien, que moi je cite uniquement ma source, uniquement lorsque j'ai terminer de traduire le texte, parce que je connais trop, les pratiques et la puissance des comerciaux!

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Sam 07 Mar 2009, 2:55 am

donc moi je part d'un premier principe, pour verifier mes dires, en regardant cette première carte.



donc pour faire ou verifier l'oob, ici sur le plan je constate, que la 33ème armée russe (Kon.), elle a combattu a Brandebourg (brandenburg)
la 47 et la 61ème elles aussi, plus loin (jouk.).


donc comme vous allez l'apercevoir, j'ai de suite fait quelques recherches, parce que en fait, le 2ème front biélorusse, lui il s'est occupé du nord, en dehors de la périphérie. Sa destination était Hambourg-schwering.

1 front bielorusse joukov (Est)
1er front ukrainien koniev (Sud)
1ère A. blindé de la garde3ème A. blindé de la garde
8ème A. de la garde4ème A. blindé
2ème A. blindé de la garde
5ème A. de choc
3ème A. de choc
16ème Armée de l'Air 2ème Armée de l'Air
et là j'ai une fois mis, le support aérien respectif de chaque front.
donc il y'aura surrement encore quelques changements.

Mais d'après les plans, la 4ème Armées blindé, de Koniev, elle c'est occupé de la périphérie exterieurs à l'ouest.
tandis que la 3ème armée blindé de la garde, elle, elle entre à partir du Sud, donc tempelhof jusqu'au centre, pour le reichtag, et la reichkanzlei de hitler, pour les infos il faut que je relisent quelques documents.
parce que, en ce qui concerne les unités qui ont combatu dans se secteur, il y'a certaines photo de polonais (unité polonaise) qui eux ont combattu à la hauteur de la porte de brandebourg, venant de l'ouest, il y'avait le 1er bataillion
du 756ème régiment de fusillier, et le 1er bataillion du 674ème régiment de fusillier qui ont pris possetion du reichtag le 02/05/1945.

mais comme dit, il faut que je relisent les infos.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Pvt. Stanley Mellish le Sam 07 Mar 2009, 9:31 am

st.ex. a écrit:donc moi je part d'un premier principe, pour verifier mes dires, en regardant cette première carte.



donc pour faire ou verifier l'oob, ici sur le plan je constate, que la 33ème armée russe (Kon.), elle a combattu a Brandebourg (brandenburg)
la 47 et la 61ème elles aussi, plus loin (jouk.).


donc comme vous allez l'apercevoir, j'ai de suite fait quelques recherches, parce que en fait, le 2ème front biélorusse, lui il s'est occupé du nord, en dehors de la périphérie. Sa destination était Hambourg-schwering.

1 front bielorusse joukov (Est)
1er front ukrainien koniev (Sud)
1ère A. blindé de la garde3ème A. blindé de la garde
8ème A. de la garde4ème A. blindé
2ème A. blindé de la garde
5ème A. de choc
3ème A. de choc
16ème Armée de l'Air 2ème Armée de l'Air

et là j'ai une fois mis, le support aérien respectif de chaque front.
donc il y'aura surrement encore quelques changements.

Mais d'après les plans, la 4ème Armées blindé, de Koniev, elle c'est occupé de la périphérie exterieurs à l'ouest.
tandis que la 3ème armée blindé de la garde, elle, elle entre à partir du Sud, donc tempelhof jusqu'au centre, pour le reichtag, et la reichkanzlei de hitler, pour les infos il faut que je relisent quelques documents.
parce que, en ce qui concerne les unités qui ont combatu dans se secteur, il y'a certaines photo de polonais (unité polonaise) qui eux ont combattu à la hauteur de la porte de brandebourg, venant de l'ouest, il y'avait le 1er bataillion
du
756ème régiment de fusillier, et le 1er bataillion du 674ème régiment
de fusillier qui ont pris possetion du reichtag le 02/05/1945.

mais comme dit, il faut que je relisent les infos.


Merci St Ex p14j'avais des doutes sur ses deux régiment pouce
avatar
Pvt. Stanley Mellish
Adjudant
Adjudant

Nombre de messages : 84
Age : 52
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 04/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  GREG ACE le Sam 07 Mar 2009, 11:41 am

Super pouce les infos, sur les allemands que je recherche des infos.
Merci et encore bravo.
GREG.
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Sam 07 Mar 2009, 2:15 pm



donc les lignes bleue = lignes de défenses allemandes (jour j 16 avril.)
unité bleu = unité allemandes
rouge = unité russe.
et en oranges côté gauche, ben oui jonction entre les russes et les américains à Torgau.
et la jonction c'était la 5ème armée de la garde et la 1ère armée US.
Et rokossovsky lui il fait la jonction avec les anglais à schwenin-wismar.
et les armées de joukov font la jonction avec la 9ème Armée US à Wittenberge.

Attention, les allemands eux avait aussi une 4ème armée blindé dans le même secteur que Koniev.
donc moi j'ai mal inscrit, il suffit juste de rectifier par 4ème armée blindé de la garde.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Dim 08 Mar 2009, 9:36 am

pffffffffffffiiiiiiiiiiiiii
hé ben, en réalité avec toutes les infos que je recolte, je ne sait pas ou commencé!

Ben en réalité je dirais que je vais commencé, pour que vous sachiez au moins d'ou les diférentes armées elles sont venu , donc je commence par vous donné une vue globale des avancés des fronts, décembre 44 à avril 45 jusqu'à la capitulation du 8-mai.



donc j'ai nommé les différents commandants de fronts, et chez les alliées et chez les allemands identiquement en nommant les commandant respectifs des armées qui se trouvent sur la carte.
Donc ceci aide grandement, du fait que là ont connait de suite le nom des secteurs, ou ils furent afecté.
(ou du moins pour ceux qui ont des problèmes en géographie).

Et bien sûr, il me serra impossible, de vous écrires et traduire toutes les infos chronologiquement.
Du fait que cela reviendrait à trouver les actions heures par heures et ainsi de les retranscrirent identiquement, et là vous serriez pommé, du fait que celà sauterais d'un secteur à un autre, donc aucun intérêt!

Et ainsi la meilleurs solution, est de vous donné les récits, suivant les différents secteurs, donc à chaques fois les nouveaux récits recommenceront à la date ~ du 16 avril 1945.
Date ou les russes ont débuté leurs actions à la hauteur de Seelöw (joukov) et Rokossovsky lui il a débuté son action dans le secteur de Stettin, et Koniev lui il avait lancé sont action dans le secteur de Cottbus.
Pour les 2è,3ème et 4ème front ukrainien (sa c'est une autre histoire, je ne vais pas me lancé en plus de devoir effectuer des recherches sur ses 3 autres fronts.).

Et comme le sujet aborde Berlin, malgré qu'il y'a uniquement 2 front, ben croyez moi, il vas y avoir une enorme quantité de récit, plan et photo qui vont tombé, rien que maintenant, ont peut dirent que je détient, une bonne vingtaines de pages de récits, photo et plan (et ça c'est rien que, ce qui concerne les récits unités coté allemand, chez les russes c'est quarément le double, donc c'est aussi pour cette raison que je vais abordé secteur par secteur, et aussi tout naturellement le coté opposé, donc après les récits du secteur (récit allemand, je vais commencé avec les récits russes), et je ne vais pas pouvoir vous écrirent les récits suivants l'OoB qui se trouvait dans le secteur, du fait que tout les récits sont mélangé, et qu'il n'est pas certain, de retrouvé des récits, d'une certaines unité, donc il y'aura que la vision de quelques unités allemande, qui se trouvait dans le secteur, du fait que soit dans les autres unités, personnes n'a écrit de journal, soit qu'ils sont tous morts, ou que les journaux ont été détruits.

Et maintenant je suis juste entrain de préparé l'OoB complête de la 1ère Armée Blindé, dès que je l'ai terminer je la liste.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Dim 08 Mar 2009, 3:17 pm

Abbreviation Russe qui vont être listé dans les différents tableaux d'ordre de bataille.

Gv. = (Gvardeyskiy) unité ayant reçus le statut de Garde
O+ = (otdel'nyj) Si il y'a un O au début de l'abbreviation, sinifie que l'unité est Individuel.
Tk. = (Tankovaja korpus)Corps Blindé.
MsBr. = (Motostrelkovaja Brigada) Brigade Fusillier Motorisé. (Abbreviation à double sens, Mécanisé utilisé pour les unités de blindé et Motorisé pour les unités de fusillier).
MBr = (Mehanizirovannaja Brigada)
TSAP = (Tyazhelij Samokhodno-Artillerijskij Polk) Regiment d'artillerie Automot. Lourd
SAP = (Samokhodno-Artillerijskij Polk) Regiment Artillerie Automot.
LAP = (ljogkaja Artillerijskij Polk) Regiment d'artillerie Léger
MinP = (minomjotnyj Polk) Regiment de Mortier (L'orsque l'unité a reçus le statut de Garde, la majorité des unités, furent équipé de katyuscha(Bm 13,32,48......)
IPTAP = (istrebitel'no-protivotankovyj artillerijskij polk) Regiment Artillerie Anti-Char
Zenap = (zenitno-artillerijskij polk) Regiment Artillerie Anti-Aériènne
MTSB = (motocikletnyj batal'on) Bataillion Moto
IPTDN (istrebitel'no-protivotankovyj divizion) Bataillion Anti-char
MINDN/MDN = (minomjotnyj divizion) Bataillion Mortier

Donc celà sont une fois les premiers que vous verrez dans mon premier tableau sur la 1ère Armée Blindé de la Garde.
Pour les autres, ils faut que je controle si les abbreviations change.

Mise à jours abbr. pour le 8ème Corps Mécanisé de la Garde.

MBr = (Mehanizirovannaja Brigada) Brigade Mécanisé
TP = (Tankovaja polk) Régiment Blindé
MsB = (Motostrelkovyj Batal'on) Bataillion Fusillier Motorisé
ZenaPR (Zenitno-Pulemetnaja Rota) Companie MG Antiaérienne.
OTB= (Otdel'nyj Tankovaja Batal'on) Bataillion Blindé Individuel

Mise à jours abbr. pour les unités restantes sur les abbr. utiliser dans les suboordonée de la 1ère armée.

OTTP = (Otdel'ny Tyazhelij Tankovaja Polk) Régiment de Blindé Lourd Individuel.
ZenaD = (Zenitno-artillerijskij Divizija) Division d'artillerie Anti-aérienne)
SABr = (Samokhodno-Artillerijskij Brigada) Brigade d'artillerie Automot.
LABr = (Ljogkaja Artillerijskij Brigada) Brigade d'artillerie légère.
MTP = (Motocikletnaja Polk) Regiment de fusillier Moto.
MP = (Minometnaja Polk) Regiment de Mortier lance rockette (katyusha)
MINBr = (Minomjotnyj Brigada) Brigade de mortier
IPTABr = (Istrebitel'no-Protivotankovyj Brigada) Brigade Anti-char.
POMBr = (Pontonno-Mostovaja brigada pomp) Brigade du Génie des Ponts.

Et voilà, donc gadez bien ces abbr. du fait que dans les tableaux suivants, vous en retrouverez d'autres, et moi je vais uniquement inscrirent les nouvelles sur une page suivante.
ses abbr. sont identiquement utiliser sur les cartes russes.
(Mais parfois il existe de léger changement en matière d'écrire le mot en abbrégé, changement provenant de la région russe, différence identique chez nous en france, entre les différentes termes que nous utilisons dans nos régions).


Dernière édition par st.ex. le Lun 09 Mar 2009, 11:13 am, édité 4 fois (Raison : mis à jour terminer)

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Dim 08 Mar 2009, 6:31 pm

Donc ici je commence mon tableau que je vais mettre régulièrement à jours du fait qu'il y'a un grand nombre de données, qu'il faut que je compare et que je controle.
Mais je ne pourait pas détaillé toutes les unités comme ici, du fait que il existes des données incomplête.

1ère Armée Blindé
de la Garde (colonel general Katukov)
11ème Gv.TK (Colonel Babadzhanyan)
TBr
MSBr
SAP
LAP
MinP
IPTAP
ZenaP
MTSB
IPTDN
MDN

40è Gv.TBr,(Lt. Col. M.A. Smirnov)

1er,2è Bataillion de blindé

27è Gv. (Colonel Kazimierz F. Kazimirovich)

362è TSAP (Major K.I. Mikhailovich),
399è TSAP (Lieutenant D. B. Kobrin),
1454è SAP (Lieutenant Colonel P. A. Melnikov)
350
270
--
1018
9
--
53

44è Gv.TBr, (Lt.Col. J.I.Gusakovskiy)

1er,2è Bataillion de blindé


Le 11ème corps blindé de
la garde avait un marquage distinctif (similaire à un rectangle,
d'une longueur de 200mm) couleur blanc \"bande-chevronné\".
Une bande pour la 40ème gv. TBr, deux pour la 44è Gv. TBr,
trois pour la 45è Gv. TBr.. Au coté des bandes - rectangles
dans le 11ème corps blindé de la garde (anciennement 6e
Tk) il y avait un symbole de tactique suplémentaire sous forme
de Losange, et sur le champ supérieur y figurait le nombre numérique
de la brigade, et sur le bas il disposait du nombre tactiques du char
lui même.

8ème Gv.M.K (General Maj. I.F.Dremov)
TP/MBr/TBr
MSBr
SAP
LAP
MinP
IPTAP
ZenaP
MTSB
IPTDN
MDN

19è Gv.MBr,(Col.I. Gavrilov--->26/04
\"mort au combat\"

--Col. N. S. Losyakov )

67è Gv.TP,1er,2è,3è Gv.MSB.

Division Artillerie Anti-char

----

353è Gv.SAP (Major P. N.Stepanovich),
400è Gv.SAP (Major F. A. Danilovich),

---
265è
--
358è
--
405è

20è Gv.MBr, (Col. A.I. Anfimov )

68è Gv.TP,1er,2è,3è Gv.MSB

Division Artillerie Anti-char

21è Gv.MBr (Col. P.E Laktionov--->26/04
\"Mort au combat\"---

M.I Dashkov )

69è Gv.TP,1er,2è,3è Gv.MSB

Division Artillerie Anti-char

1er Gv.TBr (Col. A. M. Temnikov--->29/04

\"Lt.Col. K.E. Pavlovich\" ou \"Col. V.I.
Zemlyakov\")

1er,2e,3e Gv.TB, Batallion MG Lourd, ZenaPR




48è TP (????)
Aucune information pour le moment sur
le marquage Distinctif.


Formation et Unité subordonnée à
la 1ère Armée Blindé de la Garde

49è Gv.TBr ((Colonel T.P.Abramov) 1er,2,3è
TB, MSB)), 45è Gv.TBr ((Col. M.V.Morgunov ) 1er,2è Bataillion
de blindé), 11è Gv.OTTP (Lieutenant Col.B.M. Aronovic),
64 è Gv.tbr (Colonel B. I. Nikiforovich),

4è Gv.ZenaD(Genéral Maj. de l'artillerie
K.I.Gavrilovich(256,257,263,273è Gv.ZenaP)),

19è SABr, (Col. V.I. Zemlyakov), 197è
LABr, (Lt.Col. K. N. Ivanovich)

6è MTP, 79è Gv.MP (Katyusha), 17è
MINBr

25è IPTABr (Col. B.A.Georgievich), 41è
IPTABr (Col. S.N.Afanasevich)

6è POMBr


Et voilà la 1ère Armée Blindé de la Garde à été corigé et mis à jours.
Et un peut plus tard je vais mettre à jours les nouvelles Abbréviations.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  st.ex. le Mar 10 Mar 2009, 1:38 am

là je vient de tomber sur un os en ce qui concerne l'oob de la 3ème armée de choc, du fait que j'ai uniquement trouvé la liste dess des corps d'armée et divisions, et une autre source me donne uniquement la liste complête des unités divisionaire ayant participé à la bataille de berlin.

là je vois qu'une seul solution, c'elle de devoir reconstituer d'après les récits, l'oganigrame de chaque division. et là c'est récit après récit que il faut que je controle.

st.ex.
Major
Major

Nombre de messages : 125
Age : 53
Localisation : france
Date d'inscription : 29/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  GREG ACE le Mar 10 Mar 2009, 10:11 am

Super boulot St.Ex. merci.
GREG
avatar
GREG ACE
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 291
Age : 45
Localisation : nord
Date d'inscription : 27/06/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  gerard le Mar 10 Mar 2009, 3:36 pm

Sacré boulot St-Ex. Et encore une fois très intéressant pouce

gerard
Caporal
Caporal

Nombre de messages : 15
Age : 46
Localisation : DECINES
Date d'inscription : 09/10/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: La bataille de Berlin.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum