Le Deal du moment : -19%
PC Portable Ultrabook – LENOVO IdeaPad 3 15ITL6 ...
Voir le deal
349.99 €

Les soldats japonais oubliés

+22
garocheur
Luhkah
sukhoi
Kaloprasize II
Staldion
tecumseh
ChS
Briselance
Ulrich von Hassel
Vatutin
Die korsischen Panzer
Tankiste44
panzer-model
LeSieur
Zek
popi
thrawn
Invité
Goliath
Somua
Baugnez44
tayp'
26 participants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 22/11/2007, 17:34

Bonjour,

Où puis-je trouver des informations au sujet de ces soldats japonais oubliés sur des îles isolées et qui n'ont appris la fin de la guerre que des années plus tard, voire même plusieurs dizaines d'années plus tard pour certains?
MErci d'avance.

Cordialement.


Dernière édition par le 22/11/2007, 17:57, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  tayp' 22/11/2007, 17:49

Oula même pas au courant de ce sujet...
Je veux bien des infos aussi!

_________________
Les soldats japonais oubliés Signat11
tayp'
tayp'
Police militaire (Modérateur)
Police militaire (Modérateur)

Nombre de messages : 4020
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/11/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Baugnez44 22/11/2007, 18:11

Un début de réponse ici: http://en.wikipedia.org/wiki/Japanese_holdout

_________________
Toutes les vertus secondaires comme le courage, la discipline, la fidélité, l'endurance n'ont un effet positif qu'aussi longtemps qu'elles servent une cause positive. Si une cause positive devient négative, les vertus secondaires deviennent problématiques
Baugnez44
Baugnez44
Général (Administrateur)
Général (Administrateur)

Nombre de messages : 2673
Age : 65
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 04/01/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 22/11/2007, 18:15

Merci Baugnez.
1974, ça laisse rêveur...
Dans mon souvenir, il y en eu d'autres encore après...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Somua 22/11/2007, 18:56

Sauf erreur de ma part , un vieux bouquin d'une serie de poche , dont je ne dispose plus malheureusement pour en donner les references, mais intitulé , ça je m'en souviens , "Samouraï" , traite de certains de ces cas a la fin de l'ouvrage .
A signaler que dans les cas les plus extremes, et je crois que cela se situait dans les iles philippines ( pas les principales , mais les toutes petites iles ) , les japonais en question se cachaient volontairement des populations , et entretenaient des caches d'armes ...

Dans tous les cas, aucun doute, ce n'est pas une légende .
Somua
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Goliath 22/11/2007, 19:40

J'ai lu quelque part que certains se sont rendus bien des années après la guerre en birmanie , dans les jungles de la région.
il faudrait que je retrouve cette info.

goliath beret
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 29
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Somua 22/11/2007, 19:53

Lorsqu'on connait les combats en birmanie , cela n'a rien d'etonnant .
Il y a un tres bon sujet a faire la dessus ( s'il n'a pas encore été fait ) avec des operations semi-codos faites sur lysander .

Daniel devrait pouvoir en parler plus facilement , car il connait mieux que nous tous la typologie vegetale , car moi parler d'evolutions dans la jungle , je ne connais que les recits de mon pere , dans la savane africaine , rien a voir .
Somua
Somua
Lieutenant-colonel
Lieutenant-colonel

Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 19/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 23/11/2007, 13:08

Bonjour,
somual a écrit:Daniel devrait pouvoir en parler plus facilement , car il connait mieux que nous tous la typologie vegetale
La jungle du Sud-Est Asiatique, a condition de la connaitre bien, et les troupiers Japs la connaissaient bien, permets des operations de survie relativement faciles.

Un ou des combattants coupes de leurs QG peuvent sans problemes majeurs y survivre pendant de longues annees, il suffit de se baisser pour ramasser la nourriture et le climat tres clement est propice a la vie "a la belle etoile".

Je n'ai pas de sources precises au sujet de ces Japonais, mais je peux vous citer le cas de ces maquisards anticommunistes Hmongs du Laos qui, abandonnes par les Americains en 1975, sont toujours, aujourd'hui, dans la clandestinite dans les montagnes.

Tout comme celui des maquis communistes phillipins qui, depuis 30 ans, vivent egalement dans la clandestinite dans des regions sauvages.

Dans la jungle asiatique, l'eau abonde, des fruits et legumes divers poussent "sauvagement", des petits animaux facile a attrapper egalement et la moindre riviere regorge de poissons qui ne demandent qu'a se faire pieger. La maladie (Malaria et autres) est le seul souci a condition de conserver ses armes blanches contre les eventuels predateurs, tigres, serpents et autres.

Si les condtions climatiques et geographiques etaient les memes, on aurait retrouve des SS planques dans les montagnes bavaroises durant les annees 1970...

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 23/11/2007, 13:14

Il y a moyen de trouver beaucoup de liens intéressants grâce à celui de Baugnez.

Une des histoires les plus incroyables est probablement celle de Hiroo Onoda qui ne se rendit qu'en 1974!
Il fut déployé dans l'île de Lubang aux Philippines. A la fin de la guerre, les Américains lancèrent par avion des tracts annonçant la fin des hostilités, mais Hirro Onoda n'y vut que de la propagande. Il continua à veiller sur son stock d'armes et de munitions. Ils rencontra d'autres soldats japonais dans son cas mais ceux-ci se rendirent ou furent tués par la police. Il resta caché et tua plusieurs dizaines de civils philippins et eut de nombreux accrochages avec la police. Les autorités tentèrent par différents moyens de le persuader que la guerre était terminée mais il ne voulait pas y croire.
Il tomba un jour sur un étudiant qui faisait du camping et celui-ci entreprit de l'aider. Hirro Honoda voulait un ordre de son officier supérieur, le Major Taniguchi. Les autorités le localisèrent et il s'envola pour les philippines afin d'annoncer personnellement à son ancien subordonné que la guerre était bien terminée et lui ordonner de déposer les armes...
Les crimes de Hiroo Onoda lui furent pardonnés par l'Etat philippin au vue des circonstances exeptionnelles...
http://www.wanpela.com/holdouts/profiles/onoda.html

Il a écrit ses mémoires:
No Surrender: My Thirty-Year War

(Probablement le livre dont parle Somual)


Un apperçu des différents stragglers:
http://www.wanpela.com/holdouts/registry.html

Aussi ce cas incroyable de 10 à 20.000 (!) soldats japonais en Manchourie qui ne se rendirent pas avant la fin de l'année 1948...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  thrawn 23/11/2007, 20:35

je crois qu'il y en a un ou 2 qui se sont rendue dans les années 1990 ça avait crée une forte émotion,
en devrais pouvoir en trouvé des traces dans le journal le monde, et si j'en crois certain journaux Jap ,
il croit pour certain que des soldats vivent encore térré;.....
thrawn
thrawn
Major
Major

Nombre de messages : 141
Age : 31
Localisation : Bretagne , a Brest!
Date d'inscription : 06/11/2007

http://breiz-atao.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  popi 23/11/2007, 21:41

les soldats retrouvés bien apres la guerre etait il encores en uniforme avec arme et equipement pret au combat mort de rir gri ou plutot des sortes de maquisard resitants toujour l'enemi
popi
popi
Soldat 1ère classe
Soldat 1ère classe

Nombre de messages : 7
Age : 33
Date d'inscription : 20/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 21/12/2007, 21:32

Des guerriers japonais retrouvés aux Philippines
Le mercredi 1er juin 2005.

Le Japon sur la trace de "fantômes" de l’armée impériale aux Philippines

GENERAL SANTOS (AFP) - Un haut fonctionnaire japonais devait entamer dimanche aux Philippines une mission de recherche de deux vétérans de l’armée impériale qui seraient réfugiés dans la jungle depuis soixante ans. Suminori Arima, haut fonctionnaire chargé des anciens combattants, a décollé samedi du Japon après des informations de la presse nippone affirmant que, soixante ans après la capitulation japonaise de 1945, deux soldats se trouvaient toujours dans le sud des Philippines, aujourd’hui âgés de plus de 80 ans. Photo agrandir la photo

Le mystère continuait d’entourer le sort des deux hommes qui seraient des vétérans de la 30ème Division de l’armée impériale, selon les médias nippons qui donnent les noms de Yoshio Yamakawa, 87 ans, et Tsuzuki Nakauchi, 85 ans. Ils étaient considérés comme morts au combat. L’attaché de presse de l’ambassade du Japon aux Philippines, Shuhei Ogawa, a refusé de donner les détails de la visite du responsable nippon ni de préciser quand M. Arima devait arriver sur l’île méridionale de Mindanao, où se trouveraient les supposés vétérans.

M. Ogawa a cependant laissé entendre que la sortie publique des deux vétérans devrait se faire "dans un endroit calme", à l’écart des nombreux journalistes qui ont afflué sur Mindanao depuis la publication des informations de presse.

L’attaché a par ailleurs dit ne disposer "d’aucune information" sur une prétendue demande de rançon qui aurait été effectuée par des guérilleros pour libérer les vétérans.

Le journal japonais Mainichi affirme dans son édition de dimanche que des rebelles de Mindanao, île réputée pour abriter plusieurs groupes d’insurgés, demandent 25 millions de yen (232.000 dollars) pour "remettre" les vétérans. Interrogé sur une éventuelle demande de rançon, M. Ogawa a répondu : "Non, rien" n’a été demandé.

Les rebelles avaient dans un premier temps exigé cinq millions de yen (46.000 dollars), croit savoir le Mainichi, citant l’homme d’affaires nippon qui avait révélé l’existence des deux hommes. Le journal ne précise pas si les deux soldats présumés sont retenus contre leur volonté.

Indiquant que l’ambassade était en contact avec un homme d’affaires répondant au nom d’"Asano", M. Ogawa a précisé que ce dernier avait évoqué la présence de "guérilleros dans les montagnes" où se trouvent les vétérans présumés mais que rien n’avait été dit sur une éventuelle capture.

La sortie publique des hommes prend du temps car "il faut régler un certain nombre de choses", a ajouté l’attaché sans précisions.

Un autre journal japonais, le Tokyo Shimbun, affirme quant à lui que la guérilla "a déjà convenu" de laisser les deux hommes quitter le camp rebelle où ils se trouvent, selon un intermédiaire anonyme non officiel affirmant être en contact avec les soldats présumés.

La source a assuré qu’il allait organiser une rencontre avec "des responsables de l’ambassade en début de semaine prochaine". "Je ne peux pas dévoiler exactement où la rencontre aura lieu mais l’endroit se situe à environ 150 kms de General Santos", ville de Mindanao, a ajouté l’intermédiaire, qui se trouve aux Philippines dans le cadre d’une mission chargée de recueillir les restes de vétérans.

"Les deux soldats vivent actuellement avec des guérilleros dans les montagnes", a-t-il affirmé.

Le Japon avait attaqué les Philippines, alors une colonie américaine, quelques heures après le raid aérien sur la base américaine de Pearl Harbor en 1941.

En 1974, un vétéran de l’armée impériale avait déjà été retrouvé dans l’archipel philippin. Il vivait dans la jungle sans savoir que la guerre était finie.
Référence : Yahoo ! News.


Dernière édition par LSR le 10/4/2008, 17:10, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 22/12/2007, 11:37

Un autre: http://search.japantimes.co.jp/member/member.html?nn20050528a1.htm

Imperial army holdouts emerge
40 others besides pair may still be in Mindanao jungle: report

By KANAKO TAKAHARA
Staff writer

Tokyo was trying Friday to arrange a meeting with two men who may be Imperial Japanese Army soldiers who had been hiding on Mindanao Island in the southern Philippines since World War II, government officials said.

News photo
Wakako Nakauchi, sister-in-law of Imperial Japanese Army soldier Tsuzuki Nakauchi, looks at his grave Friday in the town of Ochi, Kochi Prefecture. Media reports have said he is alive in the Philippines.
KOCHI SHIMBUN PHOTO/KYODO

Japanese Embassy officials in Manila headed Friday morning to General Santos City on Mindanao after receiving information from a Japanese the day before that there were two men there claiming to be Imperial army soldiers, a Japanese official who briefed reporters said.

The Health, Labor and Welfare Ministry meanwhile said it had information that four Japanese soldiers were on Mindanao.

The two men may be Yoshio Yamakawa, 87, and Tsuzuki Nakauchi, 85, although Foreign Ministry officials said they would not reveal their identities until embassy officials met with the two. Yamakawa and Nakauchi are officially registered as war dead.

News photo
Imperial Japanese Army soldier Tsuzuki Nakauchi poses on a horse.
PHOTO COURTESY OF NAKAUCHI'S RELATIVES/KYODO

The two belonged to the army's 30th Division.

Yamakawa's registered address is in Osaka Prefecture, while Nakauchi's residence is listed in Kochi Prefecture.

"I have heard that the two men want to return to Japan, but I can't say for certain until officials meet them in person," said the official, who spoke on condition of anonymity.

The two men and the mediator had refused to meet the Japanese diplomats Friday.

The government has implied that the men might be scared by the large number of Japanese reporters who have flown to General Santos to cover the story.

"The mediator seems to be shocked" by the number of journalists, Chief Cabinet Secretary Hiroyuki Hosoda told a news conference.

"Arrangements are being made to meet with the two, but the time of this meeting still hasn't been decided."

The Foreign Ministry asked for the reporters' cooperation, specifically not to follow embassy officials, so the diplomats and the two men can meet "in a quiet environment."

The health ministry said it received information last year from a civic group collecting the remains of Japanese soldiers killed during the war that there are four Japanese soldiers on or near Mindanao.

Three of them are believed to be in the mountains of Cagayan province and another on the island of Balut, south of Mindanao, according to the ministry.

The civic group submitted a petition to health minister Hidehisa Otsuji in February, asking for ministry cooperation in searching for them.

The ministry then asked the Foreign Ministry to investigate.

But it was not until Thursday that the embassy received more details.

The Sankei Shimbun on Friday quoted an unidentified source as saying there were around 40 Japanese soldiers still living on Mindanao, all of them hoping to return home.

The Philippines, invaded by Japan in 1941, was the scene of heavy fighting at the end of the war as the military, fiercely loyal to the emperor, fought U.S. troops throughout the country, which has thousands of islands.

The two are believed to have documents verifying they belonged to the Imperial army, the official said.

Media reports say the pair had been living in guerrilla-controlled mountains near General Santos until one or two weeks ago. It is not known if they know of Japan's August 1945 surrender, according to the reports.

Japanese government sources said the two had contacted a Japanese national who was on the island gathering the remains of Japanese soldiers.

Imperial army intelligence officer Hiroo Onoda, now 83, was found hiding in the jungle on Lubang Island in 1974, about 30 years after being sent to the island. He returned to Japan in March 1974 and emigrated to Brazil the next year.

Soldier Shoichi Yokoi was found on Guam in 1972. He also returned to Japan and died in 1997. Both he and Yokoi didn't know of Japan's defeat.

In Tokyo, Prime Minister Junichiro Koizumi said Friday evening that he was surprised to hear the news that two Japanese soldiers were found alive on Mindanao.

"If this is true, it would be astonishing," Koizumi told reporters at his official residence, adding he has not been given detailed information.

"I'm interested in what kind of life they lived," he said, adding that if the information is confirmed, the government would like to handle their cases in a favorable manner.

Koizumi said the news gave him a similar surprise as when Yokoi and Onoda were found alive during the 1970s.

Information from wire reports added.


Source: http://search.japantimes.co.jp/member/member.html?nn20050528a1.htm


Dernière édition par LSR le 10/4/2008, 17:05, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Goliath 22/12/2007, 13:07

C'est vraiement dingue ces histoires.
Mais vu l'âge des soldats maintenant, ces histoies vont surement s'arrêter un jour.
Mais pourquoi ont-ils été receullis par la guérilla ? spamafote


goliath
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 29
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 23/12/2007, 07:06

Goliath a écrit:Mais vu l'âge des soldats maintenant, ces histoies vont surement s'arrêter un jour
En admettant que les plus jeunes avaient 17 ans en 1945, ils ont presque 80 ans maintenant... donc effectivement cela va s'arreter prochainement !

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Zek 24/12/2007, 11:50

Goliath a écrit:C'est vraiement dingue ces histoires.
Mais vu l'âge des soldats maintenant, ces histoies vont surement s'arrêter un jour.
Mais pourquoi ont-ils été receullis par la guérilla ? spamafote

goliath

Pour moi, ils n'ont pas été recueillis par une guérilla quelconque mais ont entretenu leur campement où ils ont été laissés, en le défendant contre des visiteurs si besoin était.
Est-ce que je me trompe ?
Zek
Zek
Commandant
Commandant

Nombre de messages : 275
Age : 37
Localisation : Nomade
Date d'inscription : 12/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  LeSieur 24/12/2007, 20:31

j'ai lue sa a quelque part des japonais qui se battaient jusqu'a la mort...
LeSieur
LeSieur
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2598
Age : 28
Localisation : Trois-Rivieres, Canada
Date d'inscription : 13/06/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 25/12/2007, 08:50

americanakiller a écrit:j'ai lue sa a quelque part des japonais qui se battaient jusqu'a la mort...
Et moi je vais te mettre mon pied "a quelque part" si tu ne te trouves pas tres vite un correcteur d'orthographe...
enérvé

La guerre dans le Pacifique est bourree de recits de batailles durant lesquelles les GI's furent obliges de tuer les soldats japonais jusqu'au dernier, aucun ne voulant se rendre meme quand il etait evident que la bataille etait perdue.

Plutot que d'etre fait prisonniers, les derniers qui n'avaient plus de munitions se suicidaient ou chargeaient a la baionnette, ce qui revenait au meme.

Tous ces recits, et les pertes americaines qui allaient avec ce genre de combats, bien entendu transmis a Washington dans les rapports, compterent dans la decision americaine d'utiliser la bombe atomique.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  panzer-model 25/12/2007, 11:30

Triste réalité.
Petites histoires dans la Grande Histoire.
Dures vies qui fut la leur.

Panzer-model
panzer-model
panzer-model
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 554
Age : 52
Localisation : HERAULT
Date d'inscription : 15/07/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Goliath 25/12/2007, 18:42

Ben à Iwo Jima, c'est ce qui se passa non ?
J'ai lu dans "la guerre du pacifique" que lors de certaines batailles, notamment sur les îles isolées,
il pouvait avoir une garnison de 1500 soldats japonais, et seulement une vingtaine se rendaient.
Je comprends la réaction des américains lorsque la bombe atomique fut prête, car ils savaient à quel point les japonais alaient résister farouchement pour le territoire sacrée du japon. Les alliés prévoyaient quelquechose du genre 130 000 morts rien que pour la conquête du Japon. Mais bon, la destruction par bombe atomique d'hiroshima et de nagasaki me semble pas du tout justifié. maleureu gri


goliath beret
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 29
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 26/12/2007, 12:11

Bonjour,
Goliath a écrit:Ben à Iwo Jima, c'est ce qui se passa non ?
Oui
Mais bon, la destruction par bombe atomique d'hiroshima et de nagasaki me semble pas du tout justifiée
Arf, evitons le hors sujet, on a un tres long fil sur les bombes un peu plus bas.

Invité
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 7342
Date d'inscription : 16/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Goliath 26/12/2007, 19:43

oui oui t'a raison ! oui gri
Un sujet compliqué qui peut devenir "chaud".
Réservons ca pour l'autre sujet. mort de rir gri p24

goliath beret
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 29
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Tankiste44 30/12/2007, 15:16

Et je crois que les soldats Japonais qui c'était faits prisonnier ne pouvaient pas rentrer sur le sol de Japon, et si ils le fesaient, ils étaient éxécuter c'est sa ?
Tankiste44
Tankiste44
Colonel
Colonel

Nombre de messages : 484
Age : 29
Date d'inscription : 20/12/2007

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Invité 30/12/2007, 19:52

Tankiste44 a écrit:Et je crois que les soldats Japonais qui c'était faits prisonnier ne pouvaient pas rentrer sur le sol de Japon, et si ils le fesaient, ils étaient éxécuter c'est sa ?

今日は (kon'nichiha) 君 (kimi) 話す (hanasu) フランス人 (furansujin) ? 私 (watashi) 歩(ho) 把握 (haaku) 君 (kimi). 君 (kimi) 悩ます( nayamasu) 私 (watashi)! 了解 (ryookai)?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Goliath 30/12/2007, 20:15

je comprends rien là ! étoné gri spamafote spamafote étoné gri
c'est fait exprès LSR ?


goliath scratch spamafote
Goliath
Goliath
Général de Division
Général de Division

Nombre de messages : 2830
Age : 29
Localisation : Autriche-France (95)
Date d'inscription : 20/10/2007

http://sturmovik.histoquiz-contemporain.com/

Revenir en haut Aller en bas

Les soldats japonais oubliés Empty Re: Les soldats japonais oubliés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum